Archives pour le mot-clef ‘Esplanade’

Esplanade : le plan guide de réaménagement du quartier est adopté

Publié le 22 décembre 2017

Le Conseil municipal du 18 décembre a adopté le plan guide du réaménagement du quartier de l’Esplanade travaillé par le cabinet HDZ après une longue séquence de co-construction du projet. L’histoire débute après l’élection municipale, où le Conseil municipal du 30 juin 2014 annule la ZAC Esplanade, qui prévoyait la construction de nombreux logements notamment sur la grande Esplanade, suite à l’annulation de la modification du PLU qui aurait permis la mise en route du projet Destot-De Longevialle.

Le nouveau projet rompt radicalement avec l’ancien sur de nombreux points :

  • Il y a maintien de la Grande Esplanade et de sa couronne d’arbres. C’était le point qui avait mobilisé massivement de nombreux habitants de Grenoble et de l’agglomération. Elle sera réaménagée et donne une grande respiration au nouveau quartier.
  • Le volume des constructions nouvelles est très fortement diminué : il y a 45% de surface de logements en moins par rapport à ce qui était inscrit dans la ZAC et 50 % en moins d’autres bâtiments. Le volume de bétonisation est diminué de moitié. La densification diminue, ainsi que la surface utilisée pour construire. Il y avait 320 logements / ha prévus pour la ZAC sur 41 000 m2, le nouveau projet diminue la densité à 244 logements/ha sur 35 000 m2.
  • Il y a une nette augmentation du nombre de logements sociaux (40% en locatif et 10 % en accession). L’augmentation par rapport à ce qui était prévu lors de l’élection municipale, est du logement social, cela fait partie du bouclier social et écologique de la majorité. L’augmentation du nombre de logements (essentiellement sur la petite Esplanade) est une nécessité financière pour la ville suite à l’austérité gouvernementale imposée et cela valorise l’arrêt de tram E.
  • Le traitement des déplacements est positif : maîtrise du trafic automobile, priorité aux mobilités alternatives.
  • L’élaboration du Plan Guide a pris le temps nécessaire pour que toutes celles et tous ceux qui le voulaient aient pu s’exprimer et a respecté la volonté de co-construction telle que définie dans « le guide pratique de la participation citoyenne ».

Lire le reste de cet article »

L’austérité financière pèse lourdement sur l’urbanisme

Publié le 27 octobre 2017

A part la Caserne de Bonne, les grandes opérations d’urbanisme seront lourdement déficitaires à Grenoble. L’équipe municipale a hérité de lourds passifs dans les opérations d’aménagements lancées avant 2014 et qui n’ont pas pu être stoppées (les recours n’ont pas abouti) contrairement au projet de l’Esplanade qui a été bloqué par l’annulation de la révision simplifiée du PLU qui autorisait des constructions sur la Grande Esplanade. Fin 2013, l’engagement financier de la ville dans les ZAC atteignait la somme pharamineuse de 190 millions d’euros jusqu’en 2034. La municipalité a repris dans le détail ces dossiers et a limité un peu la facture, mais les coups partis sont lourds et la ville doit prévoir en moyenne 7 millions d’euros par an pour les aménagements durant les années à venir, ce qui pèse très lourdement dans les dépenses d’investissement.

Comme la ZAC Esplanade n’avait quasiment pas démarré, la municipalité a pu tout arrêter et reprendre le projet dans sa totalité et a annulé la ZAC (en indemnisant l’aménageur d’une petite somme).

Lire le reste de cet article »

Projet d’aménagement de l’Esplanade : les habitants sollicités pour donner leur avis

Publié le 8 septembre 2017

Avant que le Plan Guide du projet soit élaboré par l’équipe d’urbanistes-concepteurs après le recueil des avis des habitants et associations, une dernière enquête est lancée pour collecter les avis sur ce qui est ressorti de cette phase de co-construction du projet.

Les habitants sont sollicités pour réagir sur la première version du plan d’aménagement et ses variantes, au moyen d’une enquête en ligne, ouverte jusqu’au 1er octobre, sur les différents aspects du projet.

A l’aide des résultats de cette enquête le document-cadre du projet sera présenté au public fin 2017 et sera soumis au vote du Conseil municipal de la Ville de Grenoble.

Pour accéder à l’enquête, cliquez ici.

Esplanade, un projet à construire

Publié le 29 avril 2016

lancement-EsplanadeLe calendrier du travail sur l’avenir de l’Esplanade est maintenant précisé avec les différentes phases d’élaboration du projet avec l’aide du concepteur urbain HDZ qui a été retenu en décembre 2015. Cette équipe pluridisciplinaire rassemble des architectes, des urbanistes, des paysagistes, des sociologues et des ingénieurs. Ce qui est positif, c’est que HDZ élaborera divers scénarios d’aménagement, ce qui tranchera avec la méthode précédente où un seul projet tout ficelé avait été proposé.

Durant l’année 2016 il y aura le diagnostic du site, l’élaboration de scénarios d’aménagement, et la définition d’un plan-guide à partir d’un ou plusieurs scénarios. Les grandes étapes de la co-construction pour l’année 2016 et le premier semestre 2017 seront :

Lire le reste de cet article »

Agenda

Publié le 26 juin 2015

EsplanadeSamedi 27 juin à 10 h à la mairie : réunion publique de travail sur l’Esplanade. Après avoir travaillé le 16 juin sur les équipements, les espaces communs et la valorisation du patrimoine naturel et culture, le 27 juin les sujets sont : Quels usages de la Grande Esplanade, quelle circulation, quel stationnement, quelles mobilités douces ?
Lire le reste de cet article »

Si on reparlait de l’Esplanade…

Publié le 26 septembre 2014

Projet EsplanadeLe projet urbain de l’Esplanade a été rejeté par les habitants lors de l’élection municipale. La majorité élue avait précisé ses propositions pour reconstruire un projet avec les Grenoblois. Pour démarrer un nouveau projet, elle organise une réunion publique le 30 septembre à 19 h 30 au Boulodrome sur la petite Esplanade (tram E arrêt Esplanade centre). Contrairement à ce qui s’est pratiqué, on ne demande plus l’avis des habitants sur un projet ficelé, mais de démarrer la réflexion en amont afin d’orienter le travail des élus et des services de la ville.

Rappel des 12 propositions et réflexions faites durant la campagne électorale par la liste du Rassemblement citoyen de la gauche et des écologistes :

Lire le reste de cet article »

Projet de l’Esplanade

Publié le 3 juillet 2014

Projet Esplanade

Le projet Destot-Safar-de Longevialle sur l’Esplanade a été rejeté par une grande majorité de Grenoblois, cela a été mesuré lors de la pétition de l’association « Vivre à Grenoble » et dans les urnes les 23 et 30 mars. Maintenant, suite au lancement de la modification n° 3 du PLU, la discussion avec les habitants va pouvoir commencer sur la définition d’un nouveau projet pour ce quartier. Tout est à débattre, les formes urbaines, les lieux de construction de logements et d’équipements, le traitement de la circulation, l’utilisation de la grande Esplanade pour l’évènementiel et pour le stationnement, le traitement des berges de l’Isère et de la liaison par passerelle avec le quartier Jean-Macé et de la Gare et avec comme contrainte forte, le respect du site de la Bastille, patrimoine paysager de toute l’agglomération. Des ateliers populaires d’urbanisme devraient se mettre au travail rapidement pour s’approprier les contraintes multiples qui s’imposent au projet et débattre de diverses solutions. Ce sera l’occasion pour les citoyens de se former afin de pouvoir apporter leurs bonnes idées pour que le projet soit construit démocratiquement.

 

La Foire des Rameaux et l’Esplanade

Publié le 19 avril 2014
Foire des Rameaux Grenoble

Photo « Vivre à Grenoble »

La nouvelle majorité avait promis, si elle était élue, qu’elle garderait le site de la grande Esplanade comme lieu de respiration et d’accueil de grands évènements dont la ville et l’agglomération ont besoin.

Cette année c’était le 80e anniversaire de la foire des Rameaux à l’Esplanade. Auparavant la foire se tenait (depuis 1905) place Saint Bruno C’est une des plus grandes foire d’Europe.

Le maire Eric Piolle a participé, le 12 avril 2014, à l’inauguration de cette grande manifestation. L’association « Vivre à Grenoble » a fêté comme il se doit cet évènement en déployant une banderole souhaitant longue vie à la Foire sur ce site historique.

Il reste maintenant à la majorité de revoir entièrement, avec les habitants, le projet urbain de l’Esplanade. L’ancienne majorité avait fait appel auprès de la cour Administrative d’Appel de Lyon du jugement que nous avons obtenu du tribunal administratif annulant le PLU de l’Esplanade. Le maire serait bienvenu de retirer cet appel sous peu.

Dernières nouvelles de l’Esplanade

Publié le 21 mars 2014

vivre-a-grenoble-esplanadeLe 17 décembre 2013 le Tribunal administratif annulait la révision simplifiée du PLU qui permettait de réaliser le projet urbain très contesté sur l’Esplanade. La majorité sortante a expliqué que ce jugement ne les gênait pas et ne mettait pas en cause leur projet. Mais la ville vient de faire appel de ce jugement. Ce qui démontre qu’il les gêne réellement.

Lire le reste de cet article »

Esplanade : la langue de bois de la majorité vs un débat ouvert avec les citoyens

Publié le 21 décembre 2013

Le tribunal administratif a annulé la révision simplifiée du Plan Local d’Urbanisme (PLU) du secteur de l’Esplanade. Pour deux motifs : une faute de procédure, et au fond une interdiction de construire des immeubles de trop grande hauteur dans ce site particulier pour protéger le patrimoine paysager. La majorité municipale (J. Safar en tête) essaye de faire croire que cela n’a pas grande importance, que 70 % de leur projet peut se faire avec l’ancien PLU. Mais elle a tout tenté pour que le tribunal ne se prononce pas avant l’élection municipale et ne donne pas raison aux requérants, comme quoi c’était très ennuyeux pour elle de se faire retoquer son projet.

Si on les prend au mot cela signifie qu’ils se « contenteraient » maintenant de 700 logements à construire. C’est justement le chiffre qu’avançaient des opposants au projet lorsqu’ils ont fait une contre proposition, ce qui prouve bien qu’un tel chiffre était tout à fait réaliste ! Car, notons-le, contrairement à ce que dit la majorité municipale, les opposants savent faire des propositions crédibles !

Lire le reste de cet article »

La voix du droit : quand la justice doit pallier les incuries des politiques

Publié le 21 décembre 2013

Au cours du débat budgétaire du Conseil municipal du 16 décembre, le dernier de ce mandat, Hakim Sabri le Président du Groupe des élus « Ecologie et Solidarité » a fait observer que d’une manière générale, la majorité ne lésinait pas sur les dépenses d’argent public, plusieurs centaines de milliers d’euros, en matière d’études et audit en tout genre. Etudes parfois inutiles, comme la dernière en date sur la Tour Perret venant après celle réalisée en 2012 et qui disait déjà clairement quels travaux la ville devait engager en urgence. Comme il fallait s’y attendre, J. Safar n’a pas répondu, mais a repris avec le peu d’imagination qui le caractérise l’antienne habituelle selon laquelle ce sont les recours judiciaires qui coûtent chers à la commune.

Lui qui aspire à devenir le premier magistrat de la ville devrait savoir que si cette majorité n’avait pas fait preuve d’un invraisemblable mépris à l’égard des Grenoblois et notamment des 10 000 signataires de la pétition contre le projet de l’Esplanade, si elle n’avait pas voulu passer en force et en toute illégalité, sans doute n’y aurait-il jamais eu de recours. Personne ne peut prendre plaisir à saisir la justice et c’est bien parce que cette majorité est hautaine et sourde que les citoyens sont conduits à utiliser les ultimes moyens dont ils disposent, à savoir la justice.

Lire le reste de cet article »

Esplanade : un beau cadeau de Noël pour les Grenoblois !

Publié le 17 décembre 2013

vivre-a-grenoble-esplanadeCommuniqué du 17 décembre 2013

Le tribunal administratif de Grenoble a annulé ce jour la délibération du 25 juin 2012 du conseil municipal de Grenoble approuvant la révision simplifiée du plan local d’urbanisme pour le secteur Esplanade.

Comme prévu après les conclusions du rapporteur public, le tribunal donne raison aux militants de l’ADES (Maryvonne Boileau, Raymond Avrillier, Jean-Marie Barnier et Vincent Comparat) qui avaient introduit un recours, ainsi qu’à l’association Vivre à Grenoble.

Cette annulation bloque enfin le projet très contesté sur l’Esplanade.

Lire le reste de cet article »

Urbanisme et justice administrative : la majorité a tout faux !

Publié le 30 novembre 2013

vivre-a-grenoble-esplanadeLes mauvaises nouvelles tombent comme à Gravelotte sur la majorité sortante. Des permis de construire annulés et le PLU (Plan Local d’Urbanisme) de l’Esplanade en grand danger après l’audience au Tribunal Administratif de jeudi 28 novembre. Si le tribunal suit les conclusions du rapporteur public, la révision simplifiée du PLU sera annulée et le projet actuel sur l’Esplanade bloqué pour des années. Ce serait un beau cadeau de Noël pour les 10 000 Grenoblois signataires de la pétition (20 000 signataires en tout, en comptant les non grenoblois) qui demandent l’arrêt du projet. Il faudra alors repenser un nouveau projet avec les habitants, ce sera l’enjeu des élections municipales de mars 2014. On voit la différence entre les discours (la droite qui ne fait rien) et les citoyens actifs qui se mobilisent pour le respect du droit et de la démocratie. Le Rassemblement citoyen, de gauche et écologiste auquel l’ADES apporte son fort soutien, fera des propositions constructives à ce sujet.

Lire le reste de cet article »

Enterrement officiel de la charte de la démocratie locale

Publié le 16 novembre 2013
Enterrement Démocratie Locale_18 nov 2013

Cliquez sur l’avis de décès pour le voir en grand format

L’association « Vivre à Grenoble » invite tous les Grenoblois à venir aux obsèques de la démocratie locale qui auront lieu le lundi 18 novembre à 16 h 30 sur le parvis de la Mairie de Grenoble.

Cet enterrement se passe le jour où la majorité municipale va voter la réalisation de la ZAC (Zone d’Aménagement Concerté) Esplanade, la mise en place de l’AVAP (Aire de mise en Valeur de l’Architecture et du Patrimoine) qui autorise la ville à faire sauter les protections qui existaient sur l’Esplanade dans la ZPPAUP (Zone de Protection du Patrimoine Architectural Urbain et Paysager). Ils voteront aussi la réalisation de la ZAC Flaubert… Tous ces dossiers étant montés sans aucun débat public préalable sur leurs grands axes, contrairement aux exigences de la charte de la démocratie locale.

Lire le reste de cet article »

Projet de l’Esplanade, fragilisé

Publié le 4 octobre 2013

La commissaire enquêteur sur le projet d’AVAP (Aires de Mise en Valeur de l’Architecture et du Patrimoine, qui va remplacer la ZPPAUP : Zones de Protection du Patrimoine Architectural Urbain et Paysager) a rendu le 28 juillet son rapport et ses conclusions. Elle émet un avis favorable avec des réserves qui touchent directement le projet de l’Esplanade, incompatible avec le respect du patrimoine architectural, paysager et environnemental. La ville va devoir revoir sa copie du projet d’AVAP, de la révision du PLU (Plan local d’urbanisme) et du contenu de la ZAC (Zone d’Aménagement Concerté). Cette enquête publique pourrait renforcer les recours déposés par des militants de l’ADES d’une part, et de l’association « Vivre à Grenoble » d’autre part.

Les Nouvelles de Grenoble, la Pravda locale

Publié le 6 juillet 2013

Le numéro 157 du journal municipal évoque, pages 24 et 25, le conseil municipal du 17 juin consacré à l’Esplanade. Le lecteur le plus attentif ne saura pas que ce conseil spécial a été imposé à la majorité municipale par la pétition de plus de 10 000 grenoblois, portée par l’association « Vivre à Grenoble ». Les photos illustrant ce plaidoyer pro domo fait d’interviews des seuls élus de la majorité, n’ont aucun rapport avec le conseil municipal. Pas un seul mot sur la démonstration de « Vivre à Grenoble » qui a su argumenter et faire la preuve, sous les applaudissements d’un public venu nombreux, que ce projet ne correspondait pas aux aspirations des Grenoblois. Le lecteur ne saura pas plus qu’il existait bel et bien d’autres projets mais qui n’ont jamais été présentés, que l’information donnée aux habitants a été faussée par des présentations idylliques et des images soigneusement manipulées pour tromper sciemment sur la réalité du projet. Voilà un bel exemple de manipulation de l’information et du mépris clairement affiché à l’égard de l’habitant lecteur et électeur. Une mauvaise « Nouvelles de Grenoble » supplémentaire.

Patrimoine : ZPPAUP puis AVAP… Attention aux mensonges !

Publié le 6 juillet 2013

L’enquête publique sur le projet d’AVAP de Grenoble (Aire de mise en Valeur de l’Architecture et du Patrimoine) s’est terminée le 28 juin. Peu de monde est allé donner son avis ou faire des contre propositions. Il faut dire que le dossier était particulièrement indigeste et le lieu de consultation plus discret que d’habitude. Pourtant il s’agit de définir des protections en centre ville pour éviter que le patrimoine architectural et paysager ne se dégrade. L’AVAP doit remplacer la ZPPAUP (Zone de Protection du Patrimoine Architectural Urbain et Paysager) qui est actuellement en vigueur et annexée au PLU (Plan Local d’Urbanisme) de Grenoble.

Le projet d’AVAP a fait l’objet de deux réunions publiques. A cette occasion l’adjoint à l’immobilier a bien précisé que les protections de la ZPPAUP étaient reprises par l’AVAP. Or ceci est faux.

Lire le reste de cet article »

Politique politicienne : UMP38, GO, Centre

Publié le 29 juin 2013

A droite, l’UMP38 a mal à ses primaires. Rien ne va plus, les primaires qui devaient être un lieu de remobilisation de l’électorat de droite tournent à l’eau de boudin. A. Carigon mène seul sa croisade pour revenir aux affaires. Il devrait se méfier, lui qui veut tirer le bilan des années Destot, de recevoir en boomerang le bilan calamiteux des années 1983-1995 dont le portefeuille des Grenoblois a gardé un douloureux souvenir. Denis Bonzy sèche des réunions en s’apercevant que la démocratie la plus élémentaire est bafouée par ses partenaires.

Chez les centristes de Cap 21, c’est la division : la composante centre droit vient de créer la « Nouvelle écologie démocrate ». La composante centre gauche, elle, a gagné le congrès départemental de Cap21, animée par les élus Grenoblois qui ont quitté le Modem, et sera présente lors des municipales de manière autonome ou sur des listes marquées à gauche.

Lire le reste de cet article »

Politique politicienne : droite, centre, PCF et UMP

Publié le 22 juin 2013

A droite lors du débat sur l’Esplanade un certain nombre d’élus de droite (Chamussy, de Longevialle notamment) ont raconté des contre vérités, cela devient une habitude. Selon eux, les écologistes et l’adjoint à l’urbanisme du mandat précédent ainsi que le PLU (Plan Local d’Urbanisme) de 2005 auraient rendu possibles les projets de la majorité municipale actuelle. C’est évidemment un mensonge éhonté puisque la majorité actuelle a été obligée de réviser et de modifier profondément le PLU de 2005 pour lancer ses projets. L’UMP, elle, a laissé faire en ne faisant aucun recours contre ces mauvaises décisions.

Lire le reste de cet article »

Esplanade, tout reprendre dès le début

Publié le 22 juin 2013

vivre-a-grenoble-esplanadeAprès plusieurs mois de réflexion, la majorité municipale a accepté d’organiser une séance spéciale du conseil municipal sur le projet Esplanade. On ne peut pas dire que ce fut une grande réussite car on a eu droit à un très long rappel du projet qui avait déjà été présenté le 24 mai lors de la réunion d’information. La seule nouveauté a été l’intervention de l’association « Vivre à Grenoble » qui a mis les pieds dans le plat et donnée des informations inédites.

Malheureusement il n’y a pas eu de réponses argumentées de la part des défenseurs du projet qui ne veulent rien céder et qui prévoient de voter la réalisation de la ZAC en septembre prochain.

Ce que l’on peut retenir de ce premier et peut être unique débat contradictoire :

Lire le reste de cet article »