Archives pour le mot-clef ‘vœux’

Vœu relatif à la préservation de la souveraineté municipale et citoyenne

Publié le 21 juin 2018

Lors du Conseil municipal du 18 juin, la majorité municipale a voté un vœu demandant au gouvernement et à la représentation nationale d’abandonner le processus de contractualisation en cours afin de respecter le principe de libre administration et d’autonomie financière des collectivités territoriales garanti par la Constitution. Ce vœu fait suite à la délibération approuvant le contrat qui sera signé avec le préfet, seule solution pour la ville d’éviter une diminution de ses recettes fiscales d’environ 5 millions d’euros en 2019 et 2020. En effet les dépenses vont augmenter artificiellement de 8 M€ en 2018 par rapport à 2017 mais en parallèle il y aura une augmentation des recettes de la même somme. Le contrat permet de prendre en compte cette évolution artificielle des dépenses qui ne serait pas possible sans le contrat Mais il reste que cette loi met en cause l’autonomie des collectivités. Le 19 juin, l’Assemblée Nationale a rejeté, à une faible majorité (37 contre 32) une résolution visant à promouvoir l’autonomie fiscale des collectivités territoriales, donc il faut continuer la pression face aux dérives de recentralisation du gouvernement et de sa majorité.

Voici le texte du vœu :

Lire le reste de cet article »

Meilleurs vœux pour 2018

Publié le 5 janvier 2018

Et si on se mettait à rêver un peu… pour que nos vœux se réalisent.

Souhaitons une Ville et une Métropole où chaque habitant-e, puisse vivre dans un environnement apaisé, sain et agréable

Souhaitons de voir :

  • la sécurité des biens et des personnes, protégée par une police nationale de proximité capable de prévenir plutôt que d’uniquement réprimer, avec une justice efficace et juste.
  • une Ville et une agglomération où tous les habitants aient un logement digne et puisse accéder à un emploi.
  • une Métropole qui offre une possibilité à tous les enfants et à tous les jeunes de s’inventer un avenir meilleur
  • la tranquillité publique assurée par la prise de conscience des dérangements qu’occasionnent les fêtes et les débordements excessifs notamment la nuit.
  • un air respirable et un système de santé ouvert à tous.
  • le respect des droits des étrangers et des migrants, qui sont lourdement atteints par des politiques indignes de nos traditions et notamment le droit de vote des résidents étrangers aux élections locales
  • la propreté des espaces publics parce qu’il est simple de maintenir propres par un esprit civique retrouvé par toutes et tous, et des résidents soucieux de nettoyer les trottoirs devant leurs immeubles.
  • les débats apaisés et respectueux au Conseil municipal permettant d’améliorer les décisions publiques
  • le gouvernement laissant enfin les collectivités locales, libres de gérer leurs services sans les contraintes et l’austérité imposées et mettant en place une fiscalité juste liée aux revenus de chaque personne
  • des Conseils Citoyens et des Unions de quartier dynamiques, devenant des acteurs principaux de la démocratie de proximité.

Sans oublier une mobilisation générale pour éviter que le changement climatique ne devienne ingérable et préserve la santé des habitant-es de cette Métropole

Bonne année 2017

Publié le 6 janvier 2017

Le Rouge et le Vert vous présente ses meilleurs vœux pour l’année 2017.

Il s’agit d’une année particulière sur le plan politique avec les élections présidentielles et législatives et aussi sénatoriales qui vont dessiner l’avenir de notre pays et donc de nos collectivités locales pour de nombreuses années. En ce qui concerne la ville de Grenoble ce devrait être une des années les plus rudes du mandat municipal, marquée par la profonde restructuration des services publics atteints de plein fouet par la politique d’austérité gouvernementale qui a été réaffirmée par la loi de finances de 2017. Pour la métropole grenobloise ce sera une année de poursuite de la digestion des nombreuses nouvelles compétences acquises depuis le 1er janvier 2015, suivie de certaines compétences transmises par le Conseil départemental.

Le Rouge et le Vert et l’ADES poursuivront le travail d’information et de formation à propos des politiques publiques locales.

Bonnes fêtes de fin d’année

Publié le 23 décembre 2016

Le Rouge et le Vert vous souhaite de bonnes fêtes de fin d’année. Il s’agit aussi de faire d’importantes provisions d’énergie pour l’année 2017 qui va avoir une importance politique particulière avec des élections très importantes qui vont définir les politiques publiques pour les cinq années à venir. Vu l’état de désagrégation de la société, l’augmentation des inégalités et les atteintes aux droits, nos valeurs de démocratie, d’écologie et de solidarité sont en effet menacées par les propositions des candidats de droite et d’extrême droite.

Le Rouge et le Vert suspend sa parution et reprendra à la rentrée.

Agenda

Publié le 16 janvier 2015

Fete Un Vœu« Fête un vœu »

Samedi 17 janvier à partir de 18h30

Parc Paul Mistral – Derrière l’Hôtel de Ville

Le Maire et l’ensemble du Conseil municipal invitent les Grenoblois à se rassembler pour la traditionnelle soirée des vœux le samedi 17 janvier à l’Hôtel de Ville dans une ambiance de bal d’hiver et de féerie glacée !

Au programme de cette soirée festive : fanfare Pink it black, vœux aux Grenoblois par le maire Eric Piolle, lâcher de 50 montgolfières personnalisées en papier (associations Ballons Pirates) et soirée dansante animée par les Dj’s Up Tight.

Vin chaud et chocolat chaud seront offerts à partir de 19h30

Lire le reste de cet article »

Meilleurs vœux 2015

Publié le 9 janvier 2015

Logo Ades webL’Association pour la Démocratie, l’Écologie et la Solidarité vous présente ses meilleurs vœux pour l’année 2015.

En premier lieu, nous espérons une réaction de toute la société contre l’obscurantisme, le terrorisme et tous les fondamentalistes et que vive une presse libre seule garantie d’une vraie démocratie.

L’ADES agira pour qu’à Grenoble et dans l’agglomération les nouvelles politiques publiques locales atténuent, dans la mesure du possible, les dégâts de la politique nationale actuelle.

Lire le reste de cet article »