Les recours des “Mounier” passaient au Tribunal administratif

Publié le 22 juillet 2011

Des parents d’élèves ont introduit des recours contre les décisions de la Région de fermer des bâtiments, contre l’arrêté du recteur rectifiant la carte scolaire pour éliminer le collège Münch du secteur du lycée Mounier, et contre un arrêté de l’Inspectrice d’Académie qui réduit de moitié le nombre d’élèves de seconde pouvant être inscrit au lycée. Toutes ces décisions ont la particularité d’être prises sans aucune explication et très tardivement pour éviter toute contestation.

Le juge des référés du Tribunal Administratif a rejeté les demandes de suspension en urgence de ces décisions, expliquant que la suspension de la fermeture des bâtiments entrainerait à ses yeux plus de problèmes pour la rentrée scolaire que la situation présente, et que l’arrêté de l’Inspection académique ne créait pas de désagrément important à l’élève de Münch qui demandait une dérogation pour être inscrit à Mounier. Le juge des référés a indiqué que les recours au fond (qui diront si ces décisions sont légales ou illégales) interviendront avant la fin de l’année pour clôturer l’affaire Mounier, qui visiblement agace le Tribunal. Lors de différentes audiences, certaines allusions sur la manière dont le Président de la Région prend ses décisions laissent à penser que certaines illégalités pourraient être constatées. A suivre.

Mots-clefs : ,

Le commentaires sont fermés.