Week-end studieux de formation au Cercle Laïque

Publié le 19 décembre 2014

Cercle LaiqueA l’invitation du CLAG, Cercle Laïque de l’Agglomération Grenobloise, plus d’une trentaine de personnes, dont un quart membres de l’ADES, sont venues se ressourcer le Week-End dernier à la laïcité sous la conduite appréciée de Bernard Teper, militant laïque national et animateur du Réseau Education Populaire.

Ont été rappelés les fondamentaux de la laïcité définie comme un principe d’organisation politique et sociale, et l’histoire du combat laïque depuis ses origines, pour plus de liberté.

Une claire distinction entre la sphère de l’autorité politique et de la construction des libertés (services publics, école, protection sociale) où s’exerce le principe laïque, et les sphères civile et privée, doit être établie pour orienter justement l’action sur les plans politique, social et juridique.

Une ligne laïque ferme doit combattre “l’ultra-laïcisme” de ceux qui, aux extrêmes-droites, camouflent leurs divers racismes sous des incantations répétées à la “République” et à la “laïcité”. Mais elle doit aussi se démarquer des partisans sincères d’une laïcité qui prône son “ouverture” en l’affublant de divers adjectifs, au motif de la prise en compte de la diversité et du relativisme culturels, dérivant ainsi vers un multiculturalisme identitaire qui encourage les communautarismes et segmente la société, plutôt que d’en rassembler les citoyens.

Un temps a été consacré aux expressions et préoccupations de chacun et à des études de cas concrets : la crèche Baby Loup, l’accompagnement des sorties scolaires par des parents, les repas dits “sans viande”, …

Mots-clefs :

Le commentaires sont fermés.