Pollution atmosphérique

Publié le 20 mars 2015

Début 2015, l’institut de veille sanitaire avait rappelé que lorsqu’il y avait une augmentation de la concentration des particules fines PM10 (diamètre inférieur à 10 microns) de 10 microgrammes par m3 cela augmentait d’environ 0,5% la mortalité à court terme (5 jours).

Suivant les conditions météorologiques, la concentration à la station de mesure de Grenoble oscille entre 10 microgrammes/m3 à 50 microgrammes/m3 et même parfois plus. A cette période de l’année les pics de pollution sont fréquents. Voir le graphique ci-contre qui donne les concentrations entre le 1er février et le 17 mars 2015.

Le Syndicat Mixte des Transports en Commun, lorsqu’il y a une prévision de dépassement du seuil de 50 microgrammes/m3, décide de permettre aux usagers du réseau TAG de pouvoir voyager toute la journée avec un seul ticket. C’est ce qui a été fait pour la journée de mardi 17 mars ; par contre l’alerte n’a pas fonctionné pour les épisodes du 10 et 11 mars, ainsi que pour le 15 mars.

PM10microns

Mais pour la santé il y a pire, ce sont les particules ultrafines qui en fait dominent dans l’atmosphère et qui pénètrent profondément dans les alvéoles pulmonaires et peuvent éventuellement traverser les membranes biologiques pour se disperser dans l’organisme. Il n’y a pas encore de règlementation à leur sujet, mais l’OMS recommande de ne pas dépasser 10 microgrammes par m3 dans l’atmosphère. Or il s’avère que ce seuil est quasiment toujours dépassé à Grenoble (voir graphique). Il est urgent que les pouvoirs publics se penchent sérieusement sur cette question. C’est pourquoi il faut prendre des mesures fortes pour diminuer les sources de ces particules : le diesel et le chauffage au bois mal conçu.

La Métro, sous l’impulsion des élus du Rassemblement, a lancé la campagne “de quel bois je me chauffe” pour lutter contre les chauffages polluants. plus d’informations ici.

Dans l’immédiat il faut limiter le trafic automobile et poids lourds dans la cuvette grenobloise en n’élargissant pas l’A480 et en ne terminant pas l’A51 et diminuer les vitesses.

PM25

Mots-clefs : ,

Le commentaires sont fermés.