Les événements récents qui nous font réagir (3)

Publié le 2 février 2010

puceRVExpulsions ça suffit !

Nous relayons la lettre ouverte de l’association Roms Action de Grenoble qui s’élève contre les expulsions de familles roumaines qui se multiplient notamment à Saint martin d’Hères.

puceRVConseil municipal de Grenoble, ta démocratie fout le camp !

Lors du dernier conseil municipal le maire a tenu un propos étonnant. Il considère que les débats de fond ne doivent pas se faire au Conseil mais dans les commissions préparatoires. Drôle de conception de la démocratie. La loi instaure le conseil municipal en assemblée délibérante qui gère les affaires de la commune, et les conseillers doivent délibérer en connaissance de cause et donc avoir les explications suffisantes pour se prononcer. Les commissions municipales sont là, en théorie, pour préparer les décisions, mais les membres de la majorité municipale n’y viennent pas (un, deux ou trois conseillers dans le meilleur des cas) et les projets de délibérations sont distribuées en séance, autant dire qu’elles ne servent pas à préparer le débat mais seulement de première information.

Donc refuser le débat de fond au conseil, signifie que le maire considère le conseil comme une chambre d’enregistrement et que l’exécutif (lui) s’occupe de tout ! Où est la séparation des pouvoirs, pourtant fondement de la démocratie représentative ?

D’ailleurs quand vous assistez au conseil vous êtes surpris du silence dans les rangs de la majorité, visiblement il y a des consignes de se taire. Heureusement les écologistes sont là pour créer et imposer le débat, la droite étant en général assez absente se contentant de quelques interventions.

Pour connaître les tenants et aboutissant des décisions allez sur le site du groupe des élus « Ecologie et Solidarité » Verts, ADES, Alternatifs.

puceRVLe stade coûte de plus en plus cher

Le coût de l’investissement avait dérapé de manière catastrophique et la Métro a été obligée de payer la TVA.

On en sait un peu plus sur les coûts de fonctionnement. Ils sont prévus à environ 2 M€ sans compter les intérêts de la dette (au moins 1,8 M€) et il faudrait aussi ne pas oublier les amortissements de l’équipement (environ 3 M€). Les calculs faits par la Métro pour donner un coût de location à la journée se fondaient sur 34 jours d’occupation chaque année dont 19 pour le GF 38. Le GF 38 devrait donc payer un « loyer » d’environ 3 M€. Or il en paye moins de 1 M€.

Le stade qui est utilisé très majoritairement par des organisateurs privés (contrairement à la patinoire d’agglomération) coûte de plus en plus cher au contribuable, qui sponsorise sans le savoir des activités commerciales très lucratives, la justice devrait dire le droit à ce sujet prochainement.

Mots-clefs : , , ,

2 commentaires sur “Les événements récents qui nous font réagir (3)”

  1. nasraoui dit :

    Bonjour,
    j’ai lu avec intérêt vote article « le stade coûte de plus en plus cher ». Vous y signalez que le contribuable sponsorise des activités commerciales lucratives sans le savoir. Pourriez-vous éclairez ma lanterne ? Quelles sont ces activités que paient les contribuables, qui sont les bénéficiaires des profits ?
    Cordialement,
    marie claire nasraoui

  2. admin dit :

    Par exemple, le club de foot GF 38 (qui est une société privée) ne paye pas le prix correct de location du stade. La société organisatrice du concert de Johnny Halliday n’a pas payé la location du stade à son juste prix… La différence entre le vrai coût de location et ce qu’ont payé les utilisateurs, ce sont les contribuables (entreprises et ménages) qui la paye. Or un établissement public comme la Métro ne doit pas « sponsoriser » des activités privées lucratives.
    Vous trouverez plus de détails dans notre rubrique « stade » :
    http://www.ades-grenoble.org/wordpress/category/stade/

    Voir aussi cet article de notre élu Gilles Kuntz sur son blog : Un stade, mais à quel coût ?
    http://www.gilleskuntz.fr/?p=1033