La face cachée de la candidature de Grenoble aux JO 2018

Publié le 13 décembre 2008

JO Grenoble 2018

le groupe Ecologie & Solidarité – EluEs Verts, Ades, Alternatifs a souhaité re-créer les conditions d’un véritable débat public en donnant accès à tous les citoyens aux informations essentielles que cachent les promoteurs de la candidature de Grenoble.

Ce document exhaustif représente deux mois de travail, il s’appuie sur des documents accessibles pour toute personne qui cherche à connaître les tenants et aboutissants d’une candidature aux JO : sites Internet des instances olympiques, délibérations des collectivités, archives municipales de Grenoble, ouvrages, études environnementales publiques, etc.

Le groupe tient à la disposition de chacun les sources et éléments originaux ayant permis cette synthèse.

A chacunE de s’en emparer !

Télécharger le document en PDF (1,7 Mo)

Mots-clefs :

8 commentaires sur “La face cachée de la candidature de Grenoble aux JO 2018”

  1. Henry tidy dit :

    excellent travail! je vais le faire connaître autour de moi,
    bonne continuation, henry

  2. Claude Jacquier dit :

    Très bien le détournement des anneaux des JO. Deux consacré à la rocade et l’A40, c’est trop. L’un d’eux aurait pu symboliser la profonde dégradation des financements des politiques sociales. En gaspillant l’argent dans ces politiques la collectivités locales n’ont plus la capacité de colmater les brèches ouvertes par l’Etat dans le financement du social.

    Claude

  3. admin dit :

    Bonne remarque, ce sera pour la version 2 😉

    Merci

  4. Gérard dit :

    Trés bon travail mais serait-il possible de donner aussi accès à un résumé de 3 à 4 pages à coté de votre document de 46 pages ?
    Merci
    Gérard

  5. admin dit :

    Ce travail est en cours, nous préviendrons dès que !

  6. Willy dit :

    Grand merci, passionnant, lu d’une traite ! Et encore, peu est dit sur les “valeurs” véhiculées par le sport à travers les J.O. ou non (concurrence, compétition, rivalité, frustration, combat, triche, dopage, nationalisme, aliénation, …)

  7. admin dit :

    Merci !

    Sur ce qui n’a pas été traité, ce n’était pas l’objectif, nos éluEs se sont concentréEs sur les impact sur une gestion locale et un environnement directement impacté par les JO ; autrement dit tout ce qui attend Grenoble si nous allons vers les JO 20158.

    Mais il y a bien d’autres angles d’attaque envisageables en effet. ça laisse du travail pour les autres 😉

  8. […] depuis les dérapages se sont multipliés : 2,5 M€ de dépenses inutiles pour préparer la candidature de Grenoble aux JO, alors qu’il n’y avait aucune chance d’être […]