La situation financière, les emprunts toxiques et les nouveaux impôts de La Métro enfin expliqués

Publié le 14 octobre 2010

Interrogé par le journaliste Jean-Jacques Bourdin jeudi 7 octobre 2010 matin sur BFM, M. Migaud, président de la Cour des comptes par la volonté de M. Sarkozy est appelé à répondre à la question suivante : “Combien fait 9 x 7 ?”

M. Migaud éclate de rire et répond : “Vous avez… je vous répondrai juste après,  9 x 7 = 76, mais… C’est important de bien savoir compter.”. Le présentateur lui demande s’il est sûr de sa réponse: “Je vous l’ai dit : 76. A mon sens…”.

La vidéo est ici :

Le président de la Cour des comptes sait-il compter ?

Nous avons donc enfin une explication aux différentes manipulations financières de M. Migaud à la communauté d’agglomération La Métro :

Le président Migaud s’engage officiellement devant tout le conseil de Métro que le grand stade d’agglo ne coûtera pas plus de 30 M€ millions d’euros, puis un an plus tard qu’il ne coûtera pas plus de 50 M€, puis un an plus tard qu’il ne coûtera pas plus de 65 M€, puis un an plus tard le coût final est de 78 M€, ah ! nous oublions : il s’agit de prix hors taxes…

Le président qui n’arrive pas à équilibrer le budget 2006 de La Métro qu’il présente avec Mme Fioraso, l’équilibre avec un prélèvement de 3 M€ pris sur le budget annexe assainissement.

Le président n’arrive pas à équilibrer le budget 2007 : il prend des emprunts toxiques pour renégocier la dette et reporter les échéances après les élections.

Le président qui présente le transfert de la compétence déchets comme une source d’économie, instaure un an plus tard la taxe d’enlèvement des ordures ménagères qui n’arrête pas d’augmenter.

Le président qui n’arrive pas à équilibrer le budget 2009 de la Métro, instaure un nouvel impôt Métro pour l’équilibrer.

Bref, comme nous le disions à l’école primaire : 0 + 0 = la tête à Migaud.

Mots-clefs : , , , ,

Le commentaires sont fermés.