Que va devenir l’ancien bâtiment de l’institut de géographie alpine (IGA) à la Bastille ?

Publié le 3 septembre 2012

Wikipedia Commons (“freely reuse”)

Le bâtiment de l’ancien Institut de Géographie Alpine (IGA) sur le site du Rabot a été vendu aux enchères par le gouvernement Sarkozy il y a plus d’un an (opération lancée par M. Woerth comme pour un hippodrome). Il a été acheté par un promoteur haut-savoyard (M. Daniel Besson) pour la somme de 1,13 M€. Ce promoteur est le gérant d’une SCI à Annecy le Vieux, au capital social de 8 000 €, mais qui ne rend pas publics ses comptes. Que veut-il en faire, mystère ? Ce qui est surprenant c’est que la ville n’ait pas négocié avec l’Etat l’achat de ce bâtiment de qualité situé au cœur historique de la ville et qui aurait pu être utilisé pour différentes activités. Encore une fois ce sont les promoteurs privés qui ont priorité alors qu’il s’agit d’un site sensible faisant partie du patrimoine grenoblois qui devrait être défendu sans hésitation, mais la majorité municipale a d’autres priorités…

Mots-clefs :

Un commentaire sur “Que va devenir l’ancien bâtiment de l’institut de géographie alpine (IGA) à la Bastille ?”

  1. […] Un de nos précédents articles faisait état de la vente de l’immeuble de l’IGA à la Bastille …. Cette information a échappé au préfet de l’Isère et au service France Domaine chargé de réalisé cette vente, puisque ces services ont fourni au ministère du logement une liste de terrains et immeubles de l’Etat disponibles au 1er septembre 2012 qui était erronée, et comportait ce terrain et cet immeuble comme… disponible. Par contre, il est toujours possible au nouveau Gouvernement de demander à l’acquéreur d’abandonner son acquisition ou de faire une transaction pour que ce bien revienne dans le domaine public. […]