Ras le bol des donneurs de leçons, en plus inefficaces !

Publié le 3 juillet 2014
© Dauphiné libéré 2/7/14

© Dauphiné libéré 2/7/14

L’ancien adjoint à l’éducation, P. Bron, délivre ses profonds conseils à la presse. « On ne peut pas tolérer les inégalités scolaires » dit-il avec force. Lui qui a été responsable du secteur scolaire de la ville pendant 6 ans avec le succès que l’on sait, va certainement nous expliquer ce qu’il a fait pour ne plus tolérer ces inégalités qui minent l’avenir de notre société. Eh bien, non, nous ne le saurons pas ! En revanche nous apprenons avec intérêt qu’il ne participe plus à la mission nationale de suivi des rythmes scolaires mais qu’il fait toujours partie du « Haut conseil artistique » en lien avec les ministères de la culture et de l’éducation nationale: mais à quel titre,  celui d’artiste donneur de leçon ?  Il constate une inadéquation entre les équipements et les effectifs scolaires, “ la base de calcul élèves/ logements était inappropriée ” précise-t-il, mais quel est donc le bilan de P. Bron en la matière? Où sont les écoles et les restaurants scolaires qu’il a fait construire  durant les 6 dernières années ? Quand les actes ne suivent pas, les discours creux et les contre vérités finissent par lasser les habitants.

Ainsi  apprend-on également qu’il milite pour la reconstruction du collège des Saules et propose un partenariat entre la ville, le rectorat et la Métro. Mais il oublie que les collèges sont d’abord de la compétence du Conseil Général !!! Et qu’a-t-il fait pour soutenir les collèges de la Ville vis à vis de la politique du conseil général ? L’absence de réponse se trouve .

Enfin à propos des grands équipements (Stade des Alpes, Palais des Sports, Alpexpo) pour lesquels il a voté toutes les délibérations signant le gaspillage d’argent public, il semble subitement touché par la grâce en reconnaissant aujourd’hui qu’il est juste de s’interroger ! Encore un peu de patience et il va brûler tout ce qu’il a adoré.

Mots-clefs : ,

Le commentaires sont fermés.