Logements vacants, une augmentation inquiétante à Grenoble

Publié le 11 novembre 2016

logo insee

L’augmentation continue du nombre de logements vacants dans la plupart des villes a fait réagir les associations d’élus et le gouvernement. Le ministère du logement a repris les propositions faites en juin 2016 par les présidents d’agglomérations et de métropoles en mettant en place le “réseau national des collectivités mobilisées contre les logements vacants”. La métropole de Grenoble fait partie de ce réseau.

Pour l’instant ce réseau permettra aux collectivités d’échanger sur les clés de réussite pour identifier cette vacance des logements, comprendre la logique des propriétaires et accélérer la remise de ces logements sur le marché. Le gouvernement devrait préparer “une évolution des dispositifs fiscaux existants pour les rendre plus attractifs et mieux adaptés aux réalités locales”.
Il est urgent d’agir dans la Métro et à Grenoble, le niveau de la vacance des logements atteignant des taux importants et en constante augmentation. La ville de Grenoble en a pris conscience et entend travailler pour obtenir le retour de certains logements vacants sur le marché ce qui évitera de construire plus de logements neufs pour maintenir la population à environ 160 000 habitants.

Voici les évolutions du nombre de logements vacants dans les quartiers de Grenoble. Entre 2006 et 2013 (dernières données de l’INSEE), le nombre total de logements a augmenté de 11% et celui des logements vacants (selon l’INSEE) de 65 % !
Les quartiers IRIS de l’INSEE sont décrits avec précision dans le document ici ou ci-dessous.
Carte-quartiers-Grenoble-INSEE
En général les quartiers où il y a de nombreuses constructions de logements neufs ont un nombre important de vacance car l’INSEE ne fait pas la différence entre vacance conjoncturelle (logements en attente de vente ou de location) et la vacance structurelle (logements qui ne sont plus sur le marché). Par exemple, à Vigny-Musset le nombre de logements a été multiplié par 2,4 entre 2006 et 2013 et par 10 celui des logements vacants !
En général, il y a moins d’augmentations des vacances au nord des grands boulevards qu’au sud. Les 12 quartiers où l’augmentation est la plus forte sont tous au sud des grands boulevards.

Ci-dessous un tableau des variations du nombre de logements et de vacances (rapport entre les valeurs 2013 et 2006) :

N° du quartier IRIS Nom du quartier IRIS Variation logements 2013/2006 Variation vacances 2013/2006
102 Jean Macé 1,19 1,94
103 Europole 1,19 1,5
104 Diderot 1,21 1,16
105 Gare 1,06 1,44
106 Cours Berriat 1,03 1,48
107 Gabriel Péri 1,04 1,46
108 Berriat-Ampère 1,01 2,27
109 Saint-Bruno 1,04 1,1
110 Waldeck Rousseau 1,08 1,47
111 Lustucru 1,29 1,24
201 Esplanade 1 1,13
202 Saint-Laurent-Lavalette 1,06 1,39
203 Jean Jaurès 1,05 1,91
204 Créqui-Victor Hugo 1,06 2,02
205 Grenette 1 1,28
206 Saint-André 1,06 1,16
207 Notre Dame 1,04 1,43
208 Trois Cours 1,05 0,71
209 Ile Verte-Saint Roch 1,18 1,34
210 Ile Verte-Maréchal Randon 1,02 1,41
211 Génissieu 1,04 1,14
212 Préfecture 1,04 1,28
213 Hébert-Mutualité 1,04 1,96
214 Aigle 1,14 1,35
215 Championnet 1,51 1,36
216 Hoche 1,23 1,84
301 Drac-Ampère 1,34 2,52
302 Clinique Mutualiste 1,01 1,67
303 Vallier 1,01 1,02
304 Jaurès-Vallier 1 2,2
305 Eaux Claires-Champs Elysées 1,06 1,92
306 Sidi-Brahim 1,02 2,15
307 Eaux Claires-Painlevé 1,14 1,47
308 Houille Blanche 1,02 1,57
309 Mistral 0,87 1,38
310 Rondeau-Libération 1,04 0,96
311 Abry 1,13 2,37
401 Foch Ouest 1,16 1,23
402 Foch Est 1,04 1,71
403 Gustave Rivet 1,08 0,99
404 Diables Bleus 1,04 1,44
405 Clemenceau 1,05 1,86
406 Reynies 1 2,68
407 Ferrié-Stalingrad 1,07 2,3
408 Peretto 1,11 1,76
409 Bajatière Ouest 1,14 1,93
410 Bajatière Est 1,06 2,71
411 Capuche 1 1,81
412 Alliés-Clos d’Or 1,05 1,81
413 Alpins 1,09 1,64
414 Beauvert 1,19 4,92
501 Valmy 1,31 1,89
502 Jeanne d’Arc 1,11 1,46
503 Abbaye 1,07 2,25
504 Jouhaux 1,17 2,2
505 Poterne 1,13 3
506 Paul Cocat 1,62 4,66
507 Teisseire 1,15 1,66
601 Malherbe 1,01 1,91
602 La Bruyère 1,01 1,19
603 Les Trembles 1,09 2,91
604 Arlequin 0,99 1,92
605 Helbronner-Géants 0,99 1,7
606 Constantine 1,02 2,29
607 Baladins 0,96 1,84
608 Vigny-Musset 2,43 10,08
609 Village Olympique Nord 1,02 4,09
610 Village Olympique Sud 0,99 1,54
Moyenne GRENOBLE 1,11 1,65

Mots-clefs : ,

Le commentaires sont fermés.