Le soutien au référendum contre la privatisation des aéroports de Paris : c’est parti…

Publié le 14 juin 2019

Tous les citoyens inscrits sur les listes électorales peuvent dès maintenant donner leur signature pour le référendum d’initiative partagé (RIP) qui vise à interdire la privatisation des aéroports de Paris en affirmant leur caractère de service public national. La collecte des signatures va durer 9 mois jusqu’au 12 mars 2020 à minuit, soit au moment des élections municipales.

Il faudra qu’il y ait au moins 4 717 396 électeurs qui signent pour que la procédure puisse être menée à terme. Si ce seuil est dépassé, la loi affirmant le caractère de service public national sera soumise au parlement qui l’adoptera sinon elle sera soumise à référendum national.

Pour le recueil des signatures, le ministère de l’intérieur met à disposition des électeurs un site internet (https://www.referendum.interieur.gouv.fr/). Il a eu un peu de mal à démarrer, mais fonctionne maintenant. Il faut se munir d’une carte d’identité ou d’un passeport pour pouvoir voter par ce moyen. Sinon il faut passer au mode papier à la mairie. Les personnes qui n’ont pas d’accès à internet peuvent déposer leur soutien dans des points d’accès situés “au moins dans la commune la plus peuplée de chaque canton ou au niveau d’une circonscription équivalente et dans les consulats”. Un électeur peut aussi remplir un formulaire Cerfa qui sera enregistré électroniquement par un agent de la commune ou du consulat.

Mots-clefs : , , ,

Le commentaires sont fermés.