EpiCOV : une grande enquête épidémiologique

Publié le 1 mai 2020

La direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (Drees) des ministères sociaux et l’Inserm lancent une enquête épidémiologique de grande ampleur : « EpiCOV ». Il s’agit de connaître le statut immunitaire de la population pour guider la décision publique. Cette enquête associe également d’autres acteurs de la statistique et de la santé publique : l’Insee, Santé publique France, le CNRS, l’Ined (Institut national d’études démographiques) et l’Université Paris-Saclay.

L’étude va porter sur un échantillon représentatif de 200.000 personnes volontaires. Il s’agit de fournir une cartographie du statut immunitaire de la population et de sa dynamique, sur l’ensemble du territoire. Cela quantifiera la part de personnes exposées et documentera les effets de l’épidémie sur les conditions de vie. Les collectivités pourront avoir accès aux résultats les concernant.

L’enquête doit se dérouler en deux vagues de collecte de données : la première du 30 avril au 24 mai et la seconde au mois de juin. La Drees et l’Inserm précisent que “les premiers résultats sur les prélèvements biologiques seront donnés au plus tôt, en fonction de la disponibilité de tests sérologiques qualifiés, actuellement en cours de développement, et de la capacité des plates-formes de test, à partir de fin mai”.

Le communiqué du 27 avril de la Drees et de l’Inserm à télécharger ici.

Mots-clefs : ,

Le commentaires sont fermés.