Centrale nucléaire du Bugey, bonne pour la fermeture…

Publié le 16 octobre 2020

La coordination Stop Bugey regroupe différentes associations antinucléaires de l’Ain, du Rhône, de Savoie, de l’Isère, de Saône-et-Loire et de Genève ; elle demande l’arrêt immédiat de la centrale de Bugey et s’oppose au projet d’EPR au Bugey.

« Après l’arrêt de la centrale nucléaire de Fessenheim, celle du Bugey devient la plus vieille de France.
Outre son réacteur n°1 arrêté depuis 26 ans et dont le démantèlement est retardé au-delà de 2050, le site comprend 4 autres réacteurs en activité depuis plus de 40 ans, un Magasin Inter Régional (MIR) de combustibles neufs et ICEDA (Installation de Conditionnement et d’Entreposage de Déchets Activés), dont l’autorisation d’exploitation vient d’être accordée par l’ASN à EDF.

Les 4 plus vieux réacteurs de France cumulent de nombreuses malfaçons (271) et de fréquents incidents qui génèrent un fonctionnement par intermittence, voire des arrêts de très longues durées.

Et ce ne sont pas les travaux, dits “de grand carénage” engagés pour tenter de prolonger ces vieux réacteurs de 10 à 20 ans, qui vont supprimer le danger.

Dans ce contexte un accident nucléaire est de plus en plus probable. Il aurait des effets catastrophiques du fait de la situation de la centrale au cœur d’une région comprenant plus de 5 millions d’habitants dans un cercle de 100 km de diamètre ; elle n’est qu’à 30 km du centre de Lyon, à 15 km de l’aéroport international Saint-Éxupéry. De nombreuses modélisations, réalisées par l’Institut Biosphère de l’Université de Genève, ont montré qu’en cas d’accident la radioactivité ne resterait pas sagement confinée dans les 20 km du périmètre administratif.

EDF souhaite y implanter 2 nouveaux réacteurs EPR : des élus de l’Ain, bien peu éclairés mais certainement arrosés de promesses de manne financière, les appellent de leurs vœux sans avoir consulté les populations.

La coordination Stop Bugey exige donc l’arrêt immédiat de ces vieux réacteurs et s’oppose au projet d’EPR au Bugey.

UNE ACTION DE GRANDE AMPLEUR EST INDISPENSABLE car seule une mobilisation massive de citoyens et d’organisations est de nature à infléchir ces projets. »

Mots-clefs : , ,

Le commentaires sont fermés.