PDU et rocade nord : Histoire d’une manipulation annoncée

Publié le 18 octobre 2007

Communiqué du 17 octobre 2007

Le 17 octobre 2007 est rendue publique par M. Yves Gimbert (association des usagers de la ligne Grenoble-Valence) la totalité des études de trafics effectuées par l’AURG pour le compte du Conseil général. Jusqu’à présent nous n’avions accès qu’à un résumé (expurgé des bons passages !) de cette étude, résumé effectué par le Conseil général et daté de mars 2007 et mis en ligne sur le site internet du CGI en juillet 2007.

L’ADES remercie M. Gimbert pour cette information capitale qui aura des conséquences importantes sur la suite des évènements.

Les mensonges que nous dénoncions sont mis en lumière par cette information.

La version complète confirme en tous points ce que l’ADES avait annoncé depuis juillet 2006, lors du dépôt du projet de PDU par le SMTC :

  • Le 10 juillet 2006, le SMTC adopte le projet de PDU qui sera ensuite mis à enquête publique. Il y est indiqué que des études de simulation effectuées par le code VISEM-DAVISUM montrent qu’en 2012 (sans rocade nord) il y aurait stabilisation du trafic automobile dans l’agglomération et que la part modale de l’automobile serait diminuée à 44 %. Lors d’une réunion publique, l’ADES démontre que les chiffres avancés dans ce projet de PDU sont contradictoires et que les affirmations sur la stabilisation de trafic et de la part modale sont fausses. Les élus qui votent ce projet n’ont pas connaissance de ces études et votent (à part les écologistes) les yeux fermés un projet de PDU mensonger.
  • La commission d’enquête rend son rapport le 23 avril 2006. Rapport incomplet puisqu’il ne répond pas à de nombreuses interrogations sur ces questions de trafic, notamment à un courrier de l’ADES qui demande à ce que les études de trafic soient rendues publiques et examinées par les enquêteurs. Dans leur rapport, les enquêteurs font référence à l’existence de ces simulations, mais ne les ont manifestement pas lues et se contentent de reproduire les contre vérités assénées par le SMTC et le Conseil général.
  • Le 2 juillet 2007, le SMTC adopte le PDU définitif, toujours avec les mêmes mensonges sur les trafics et les parts modales. L’ADES dans Le Rouge et Vert n° 105 dénonce ces mensonges ayant eu connaissance depuis quelques semaines de certains résultats des simulations. Le 26 juin 2007 lors d’une réunion publique sur la rocade nord, l’ADES indique que la rocade proposée augmentera les bouchons et le trafic automobile dans l’agglomération, contrairement à ce qui est indiqué dans la question posée aux électeurs. Pas de réponse des représentants du Conseil général.
  • Le Conseil général met en ligne sur son site internet une synthèse des études de trafic qui n’est qu’un résumé expurgé de l’étude complète rendue publique le 17 octobre. Le Conseil général s’efforce de camoufler les conclusions de cette étude, mais les chiffres sont là. Lors de la réunion publique du 28 août 2007, l’ADES réaffirme les mensonges colportés depuis plus d’un an sur les études de trafic et dénonce la manipulation de la consultation (voir Le Rouge et Vert n° 106 et les diapositives de l’intervention).

Conclusions

Les études de trafic démontrent que le PDU est mensonger : avec ou sans rocade il y aura une très forte augmentation du trafic automobile en 2012 dans l’agglomération et les 44% de part modale sont un gros mensonge. Le PDU doit donc être retiré et entièrement revu. La rocade proposée par le Conseil général ne fera qu’aggraver les bouchons aux entrées de l’agglomération et le trafic automobile, contrairement aux affirmations contenues dans la question n° 3 du questionnaire de la consultation.

Les électeurs ont répondu positivement à une rocade qui n’est pas celle du Conseil général, et d’ailleurs aucun projet de rocade ne peut résoudre ces questions.

La consultation a donc été une grande manipulation effectuée en toute connaissance de cause.

De nombreux recours ont été déposés contre le PDU et la consultation, l’étude complète de l’AURG vient conforter ces recours qui, malheureusement, ne seront jugés que dans quelques années.

Il sera aussi intéressant de suivre les débats du conseil général lors de sa session du 18 et 19 octobre, à l’occasion du vote sur la prise de maîtrise d’ouvrage de la rocade nord sans aucune assurance sur son financement. Les élus vont-ils continuer à ne vouloir rien voir et rien entendre ?

Mots-clefs : , , ,

4 commentaires sur “PDU et rocade nord : Histoire d’une manipulation annoncée”

  1. hugonnet dit :

    Je reçois vos mails grâce à mon syndicat (udas).La question de la rocade nord m’inquiète, aussi je vous remercie de tout le travail d’information que vous faîtes.Pourtant je pense que votre combat porterait davantage en démontrant l’absurdité de ce projet sans vindicte. Démontrer froidement,calmement,sans élever la voix, avec tous les chiffres necessaires, la valeur des arguments contre ce projet sans les troubler par du passionnel:”mensonges! etc..,aurait,a mon avis,plus d’impact.
    J’ai assisté à une de vos réunions d’information très bien argumentée contre ce projet,continuez dans ce sens.
    J’accepte de recevoir vos mails directement mais ne souhaite pas voir mon adresse mail se “promener” à” l’insu de mon plein gré”
    Merci
    Doris Hugonnet

  2. admin dit :

    Merci de votre intérêt et de votre soutien.

    Concernant le ton adopté, comme vous le faites remarquer nous nous appuyons sur des faits et des anlayses, pour appuyer nos arguments.
    Mais comme le disait Pierre Dac “quand les bornes sont franchies il n’y a plus de limites” ! C’est le cas ici, où mensonges et manipulations ont remplacé le débat démocratique. A partir de là, il est légitime pour nous de taper du poing sur la table !

    Grenoble a trop souffert par le passé de pratiques politiques contestables pour que nous laissions passer cela sand réagir…

    Concernant votre adresse mail je vous rassure : nos fichiers sont déclarés à la Cnil, et coformément à la réglementation vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et de retrait à vos données. Nous nous sommes engagés à ne pas divulguer les données nominatives gérées par nos soins.

    La Webmestre

  3. pascal dit :

    ou peux on se procurer les etudes mises en ligne?

  4. admin dit :

    Vous trouverez ici le rapport complet de l’AURG : http://www.contreforts-bastille.fr/spip.php?article56