Archives pour le mot-clef ‘logiciels libres’

Prix de l’immobilier accessible sur la plateforme ouverte des données publiques

Publié le 9 mai 2019

Le développement de l’accessibilité des données publiques (open data) se développe vite et tout citoyen peut accéder à un nombre impressionnant de données couvrant de multiples secteurs d’activité sur ce site  : Agriculture et Alimentation ; Culture, Communications ;  Comptes, Économie et Emploi ; Éducation, Recherche, Formation ; International, Europe ; Environnement, Énergie, Logement ; Santé et Social ; Société, Droit, Institutions ; Territoires, Transports, Tourisme

Par exemple vous pouvez trouver le prix des transactions immobilières de ces dernières années dans la commune de votre choix.

Lire le reste de cet article »

Suivre la ville d’heures en heures avec Mobiliscope

Publié le 3 mai 2019

La ville n’est pas figée, les quartiers et leur composition sociale changent au rythme des déplacements quotidiens des populations. Le Mobiliscope est un outil de géovisualisation pour explorer la population présente en ville au cours des 24 heures de la journée. Il est développé par une équipe de géographes et de géomaticiens du laboratoire Géographie-cités (Paris).
Les données proviennent des enquêtes ménage-déplacement. Seuls les enquêtés âgés de 16 ans et plus (suffisamment autonomes dans leur mobilité quotidienne) ont été retenus. Par ailleurs, les données relatives aux déplacements du weekend n’étant disponibles que pour l’Île-de-France, le jeu de données est restreint aux déplacements réalisés un jour de semaine (lundi-vendredi).

Les populations présentes dans les villes au cours des 24 heures de la journée sont caractérisées en fonction d’indicateurs démographiques (sexe et âge) et sociaux (niveau d’éducation, catégorie socioprofessionnelle) mais aussi en fonction de leur secteur de résidence, du type d’activité réalisée et du mode de transport utilisé pour arriver à destination.

Pour l’instant, il y a 22 territoires traités par Mobiliscope dont Grenoble et sa région.

Lire le reste de cet article »

Journée d’initiation aux logiciels libres et données ouvertes

Publié le 9 octobre 2015

GreLibreCe samedi 10 octobre 2015, GreLibre organise à l’Hôtel de ville de Grenoble la 2ème « Journée d’initiation aux logiciels libres et données ouvertes ». De 10h à 18h, stands, ateliers et conférences pour découvrir l’univers du libre, sa philosophie et ses applications.

Pour tous renseignements cliquez ici.

Venez nombreux !

Initiation aux logiciels libres et aux données ouvertes

Publié le 10 octobre 2014

grelibreSamedi 18 octobre 2014, de 10h à 18h, se tiendra à la mairie de Grenoble la « 1ère journée d’initiation aux logiciels libres et aux données ouvertes » : cette journée a pour but non seulement de vous libérer dans vos usages informatiques quotidiens, mais aussi de vous faire découvrir les avancées du groupe citoyen GRELIBRE dans les données ouvertes, dans les infrastructures numériques de l’agglomération grenobloise, et d’autres choses encore…”

“Ouverte et gratuite pour tous”

Toutes les infos ici : http://grelibre.org/

Adopter les logiciels libres dans les communes

Publié le 18 janvier 2014

Tux le manchot, la mascotte de Linux (dessin original de Larry Ewing réalisé avec GIMP)

Tux le manchot, la mascotte de Linux (dessin original de Larry Ewing réalisé avec GIMP)

Les promoteurs des logiciels libres font signer aux candidats aux élections municipales le « pacte du logiciel libre ».

« Le travail des acteurs du Logiciel Libre participe à la préservation des libertés fondamentales à l’ère du numérique, au partage du savoir et à la lutte contre la « fracture numérique ». Il constitue également une opportunité pour le public mais aussi pour l’indépendance technologique et la compétitivité de la France et de l’Europe ;

Le Logiciel Libre est un bien commun à protéger et à développer. Son existence repose sur le droit pour un auteur de divulguer son logiciel avec son code source et d’accorder à tous le droit de les utiliser, les copier, les adapter et les redistribuer, en version originale ou modifiée. »

Pour s’engager sur le pacte : http://candidats.fr/documents/Le_Pacte_Du_Logiciel_Libre_candidats_municipales_2014.pdf

Des élus de Voreppe se sont mobilisés depuis 2008 pour développer les logiciels libres, voici leurs réflexions :

Lire le reste de cet article »

Logiciels libres : pour quand à Grenoble ?

Publié le 1 décembre 2012

Chaque année, dans les propositions alternatives au budget du maire, les élus « Ecologie et Solidarité » proposent d’importantes économies en passant aux logiciels libres. Ce sont des centaines de milliers d’euros d’économies immédiates potentielles.

L’association « La Mouette », dont l’objectif est la promotion des suites bureautiques libres, a écrit aux 58 maires du Grand Lyon pour leur suggérer d’adopter une suite bureautique libre en lieu et place de la suite Microsoft Office (Word, Excel, Powerpoint). Elle vient d’écrire au maire de Grenoble pour s’inquiéter de l’appel d’offre en cours lancé par la ville et le CCAS (voir notre article précédent).

La Mouette a fait le 12 novembre le communiqué suivant :

Lire le reste de cet article »

Incohérences coûteuses

Publié le 16 novembre 2012

Tux le manchot, la mascotte de Linux (dessin original de Larry Ewing réalisé avec GIMP)

La ville de Grenoble et le CCAS ont lancé un appel d’offre pour faire évoluer leurs systèmes informatiques vers de nouvelles versions de logiciels tout Microsoft : “cette consultation a pour objet l’acquisition par la Ville d’une prestation d’accompagnement du service Systèmes d’information de la Ville de Grenoble et du CCAS dans les différentes phases de l’évolution de leurs postes de travail du système d’exploitation Windows XP vers Windows Seven, du pack office 2003 vers le pack office 2010, ainsi que outlook 2007 vers outlook 2010. Le service Systèmes d’information désire bénéficier d’une assistance et de conseils tout au long du projet, et sous-traiter tout ou partie des différentes étapes de la migration du système d’exploitation, du pack office et d’outlook”

Autant pour le système d’exploitation, on peut le comprendre (et encore) mais pour la bureautique et les mails, il y a des alternatives tout à fait crédibles qui ne posent pas de problèmes délicats d’adaptation.

Ce n’est pas une bonne vision de pérennité et d’indépendance ; de surcroit, de nombreuses d’affaires d’évasion fiscale par des grands groupes (Google, Microsoft, Apple …), font l’actualité.

Lire le reste de cet article »