Un guide pratique concernant les aménagements provisoires pour les piétons

Publié le 5 juin 2020

Le Centre d’études et d’expertise pour les risques, l’environnement, la mobilité et l’aménagement (Cerema) vient de publier le guide “Aménagements provisoires pour les piétons : tester pour aménager durablement” destiné aux collectivités en quête de conseils pratiques pour faciliter les déplacements des piétons à l’heure du déconfinement.

Avant-propos :

« En France, les mesures de confinement ont entraîné une baisse inédite de tous les déplacements, et un recul sans précédent de la présence des véhicules motorisés sur la voirie, laissant la place à de nombreuses opportunités de rééquilibrage de l’espace public.

La période de déconfinement s’accompagne de la réouverture des commerces, du maintien des contraintes de distanciation physique et de l’augmentation progressive des flux (piétons, vélos, et motorisés). Cela génère de nouveaux questionnements :

> Comment permettre aux piétons, y compris les personnes handicapées ou plus généralement à mobilité réduite, de se déplacer dans des conditions sanitaires satisfaisantes et en sécurité ?

> Comment concilier cheminement, attente et distanciation physique ?

> Comment mettre en place des aménagements qui influencent le changement de comportement des usagers ?

Durant toute cette période de « retour à la normale », le risque majeur est qu’une partie des usagers habituels des transports en commun ne se rabattent sur la voiture individuelle, mode de déplacement hautement consommateur d’espace (pour la circulation et le stationnement), source de pollution locale et fortement générateur de gaz à effet de serre. Il est donc souhaitable d’encourager les mobilités actives et notamment la marche pour que tous les trajets courts qui le permettent (jusqu’à 3 km) soient effectués par ce mode au vu de son efficacité et de son bénéfice en termes de santé publique.

De plus, il convient d’adapter les espaces publics pour permettre une attente, une circulation des piétons, et un accès aux services et commerces, dans des conditions sanitaires satisfaisantes. Il s’agit de profiter de cette période de transformation pour démontrer que des changements sur l’aménagement des espaces publics sont possibles pour des villes et des villages plus humains, plus sains, plus apaisés.

Pour soutenir ces démarches, le Cerema, établissement public d’état, opérateur du ministère, a réalisé rapidement ce document de recommandations techniques pour les collectivités qui souhaitent mettre en oeuvre des solutions temporaires d’aménagement pour permettre de se déplacer à pied de manière efficace, en sécurité et dans le respect des principes de « distanciation physique ».

Pour lire le guide cliquer ici.

Mots-clefs : , , ,

Le commentaires sont fermés.