Crise sanitaire : quels impacts sur la cohésion sociale ?

Publié le 23 octobre 2020

Une grande étude auprès de milliers d’habitants dans plusieurs pays d’Europe en juillet 2020 révèle que la crise sanitaire a eu d’importantes répercussions sur la santé physique et mentale des individus, mais aussi sur la qualité du tissu social et la confiance des citoyens envers leurs institutions.

Cette étude qui s’intitule « Les Oubliés dans la pandémie » a été menée par l’organisation non gouvernementale More in Common dont la branche française est « Destin commun »

Destin commun explique : « Les Français, leurs ressentis, leurs inquiétudes et leurs aspirations à l’aune de la crise. 

Le monde vit une onde de choc sans comparaison. Le COVID-19 présente un défi social, économique et bien sûr sanitaire sans précédent. Il pourrait creuser davantage les failles et les fractures existantes et risque de nous diviser encore plus.

Mais y a-t-il dans cette crise des enseignements à tirer, des ponts à bâtir, des leviers à activer pour que la ‘France d’après’ soit plus durable, équitable et capable de mieux réagir aux crises qui nous attendent ? Dans ces temps d’incertitudes, comment construire l’avenir ensemble ?

Ce sont les questions que nous nous sommes posées avant de lancer une étude sur les ressentis, les inquiétudes et les aspirations des Français à l’aune de la crise, menée en partenariat avec l’institut de sondage Kantar auprès de plus de 2000 Français.

LIRE L’ÉTUDE “LES OUBLIÉS DANS LA PANDÉMIE”

Le principal enseignement de cette étude est que les Français savent où ils veulent aller : une majorité d’entre eux aspire à nouveau modèle de société. Ils souhaitent que la protection de l’environnement soit au cœur du monde d’après et que la transition soit faite dans le dialogue. Mais rares sont celles et ceux qui croient que cette ambition peut se réaliser. C’est ce fossé qu’il faudra combler dans les mois et années à venir.

À un moment unique, où toutes les cartes sont brouillées, nous mettons cette étude au service de toutes celles et ceux qui souhaitent voir émerger une France plus juste, plus unie et plus résiliente : citoyens, associations, syndicats, entreprises, politiques, médias…

Le réseau More in Common a publié des enquêtes similaires aux États-Unis, en Italie, en Allemagne, aux Pays-Bas, au Royaume-Uni, et en Pologne.

Mots-clefs : , ,

Le commentaires sont fermés.