Archives du 5 avril 2014

Une nouvelle équipe au travail

Publié le 5 avril 2014

Le conseil municipal d’installation a eu lieu le vendredi 4 avril 2014, et procédé à l’élection du Maire et des adjoints : autour d’Eric Piolle, maire le mieux élu de l’histoire de Grenoble depuis 1983 avec 50 voix sur 59, 20 adjoints et adjointes vont aider à faire de Grenoble Une ville pour tous.

Conformément aux engagements de la liste Grenoble Une ville pour tous, et avec l’aide des agents de la municipalité qui se sont mobilisé très rapidement pour le permettre, ce premier conseil a été retransmis en direct sur internet, vous pouvez le revoir depuis le site de la Ville de Grenoble.

EquipeRassemblementMairie04042014

Les élus du Rassemblement citoyen, de la gauche et des écologistes assemblés autour d’Eric Piolle, nouveau maire de Grenoble
Photo GK, tous droits réservés

Un tournant historique : citoyen, à gauche et écologiste

Publié le 5 avril 2014

GrenobleUneVillePourTousLa surprise (pour certains et pour les sondeurs) du 1er tour qui a vu la liste du Rassemblement citoyen de la gauche et des écologistes devancer largement celle de J. Safar, s’est transformée en tsunami au 2ème tour. Avec une participation amplifiée, avec 40 % des votes et 6200 voix d’avance sur la liste « aimer » de J. Safar, c’est un succès très important pour notre liste de rassemblement citoyen, de la gauche et des écologistes. Pourtant Eric Piolle qui la conduisait était peu connu du plus grand nombre quelques semaines auparavant. Ce rassemblement se préparait depuis longtemps et a su saisir les attentes d’une grande partie des Grenoblois, car il était composé d’une majorité de citoyens impliqués dans la vie de la cité et qui ont participé aux nombreuses contestations de la politique de la majorité sortante (urbanisme spéculatif, Mounier, chauffage urbain, rocade Nord…), en proposant d’autres priorités pour le logement social, pour l’entretien et le renouvellement de l’habitat et des équipements dont ceux liés à l’éducation, pour des tarifs justes des services publics, pour des transports publics, pour des économies d’énergie…

Lire le reste de cet article »

Jurisprudence M. Baïetto !

Publié le 5 avril 2014

Lors de nombreuses réunions publiques sur des dossiers pilotés par M. Baïetto, en tant que responsable de la Métro ou du département, ce dernier rembarrait ceux qui contestaient ses projets par une phrase devenue célèbre : “Nous sommes les élus du peuple, c’est à nous de décider et si vous n’êtes pas contents il ne faut pas nous réélire.”

Cette “maxime à Baietto” a été appliquée à la lettre à Eybens lors des élections municipales, où la liste de Francine Mégevand a renvoyé le maire et président de la Métro à ses chères études, après 30 ans de mandat. On ne peut que regretter que ce n’ait pas été fait plus tôt, car les futurs conseillers de La Métro vont devoir beaucoup réparer.

Une fin de campagne indigne

Publié le 5 avril 2014

GrenobleUneVillePourTousDurant toute la campagne du 1er tour, la liste du Rassemblement citoyen de la gauche et des écologistes “Grenoble Une ville pour tous” conduite par Eric Piolle a vu ses positions totalement caricaturées par les autres listes, c’est malheureusement trop souvent la loi du genre. La liste du rassemblement a appliqué la règle absolue qui dit de ne pas parler des autres mais de développer ses propres propositions, ce qu’ont oublié les autres listes.

Mais après le séisme du 1er tour la campagne est devenue haineuse que ce soit à droite ou… à droite par la liste Safar.

Lire le reste de cet article »

Municipales 2014 : Analyse rapide des résultats de l’élection

Publié le 5 avril 2014

Participation

Une évolution impressionnante ente les 2 tours : + 13,3 % de votes exprimés sur la ville. Jusqu’à atteindre 59 % de votants  contre 52,4 % au 1er tour. A comparer avec les élections précédentes où la participation avait diminuée de manière régulière depuis 1983, où plus des deux tiers des électeurs se déplaçaient pour voter. Lorsqu’il y a une offre intéressante, l’électeur se déplace.

ParticipationMunicipales1983-2014

Il  y a eu 5776 exprimés de plus pour le 2ème tour. 5 listes ont disparu entre les 2 tours, il y a donc des reports de voix sur les 4 listes restantes au 2e tour. Piolle augmente de  6918 voix (+54% !!!) ;  Safar n’attire que 2514 voix de plus (+23%) alors qu’il bénéficiait de désistements de listes de droite éliminées dès le 1er tour.

Le supplément de participation a profité largement à la liste d’E. Piolle, qui apparaissait comme l’alternative crédible après le bon résultat du 1er tour.

Lire le reste de cet article »