Archives du 11 juillet 2014

Le ROUGE et le VERT en vacances… Bien méritées

Publié le 11 juillet 2014

Logo Ades webNotre publication s’arrête durant environ un mois. Espérons chère lectrice et cher lecteur que nous n’allons pas trop vous manquer.

La rentrée sera très riche en innovations politiques et il faudra être prêt pour répondre aux fortes attentes des Grenoblois. L’appel à la participation citoyenne va être intense que ce soit pour construire les nouveaux outils de la démocratie locale, la modification des règles d’urbanisme avec l’enquête publique sur la modification n° 3 du PLU, la préparation du budget 2015, la réflexion sur un nouveau projet sur l’Esplanade et à Flaubert. Et puis il y aura la préparation du passage à la Métropole au 1er janvier 2015… Un repos préalable est indispensable pour tous.

A bientôt.

Diversion grossière et manipulation

Publié le 11 juillet 2014
© Dauphiné libéré

© Dauphiné libéré

Eric Piolle a des actions dans une petite entreprise « Raise Partner » fondée à Grenoble et qui ferait des choses pas bien si on écoutait ces spécialistes de la morale et de la transparence fiscale et financière que sont l’UMP 38, le corrompu AC et J. Safar qui s’empresse de courir derrière eux. Ce sont ceux que nous appelons « les génies de la cuvette » et qui sont experts en optimisation de la diversion grossière et de la manipulation.

Les faits : En janvier 2014, en pleine campagne électorale des municipales, Eric Piolle rend public son patrimoine, il n’y était pas obligé mais il montre l’exemple.

Dans cette déclaration publique volontaire il déclare qu’il détient des actions de « Raise Partner » issues de sa création en 2001, dont la valeur est estimée maintenant à 9 000 €. Soit moins de 0,5 % du capital.

Lire le reste de cet article »

Budget supplémentaire 2014, le lourd solde du passé !

Publié le 11 juillet 2014

tirelireEn décembre 2013, J. Safar fait voter le budget prévisionnel pour l’année 2014. Il a alors tous les éléments et toutes les conséquences des décisions prises en 2013, notamment il sait qu’il fait une impasse sur les frais de personnels puisqu’il en fixe le montant à une somme inférieure à ce qui est dépensé en 2013 et il impose un affichage d’une épargne nette à 5 M€, ce qui est inatteignable. Ce n’est ni plus ni moins que de l’insincérité.

Alors que dès octobre 2013, la ville est obligée de remettre 1,6 M€ dans le budget supplémentaire pour pouvoir payer les personnels, l’adjoint au finance, comme le maire savent bien que ces coups partis pèseront beaucoup plus en 2014 puisqu’il s’agit d’embauches faites en fin d’année 2013 et dont le coût se verra plein pot en 2014. Voila pourquoi il faut réalimenter le budget 2014 de 4,8 M€ pour payer les personnels jusqu’à la fin de l’année.

Lire le reste de cet article »

Politique politicienne

Publié le 11 juillet 2014
© Dauphiné libéré

© Dauphiné libéré

–       Les anciens élus du PC Grenoblois ont grand tort de s’inquiéter pour le personnel municipal. Ils croient avoir entendu que les critiques de la majorité portaient sur trop d’emplois et sur l’absentéisme. Les critiques portaient sur l’insincérité des prévisions de la majorité de l’époque, et la politique de ressources humaines, c’est-à-dire que c’était leur gestion qui était en cause. C’est bizarre comme certains n’arrivent pas à assumer leurs actes. On leur pardonne cette incompréhension, n’étant plus présents au conseil municipal. Voir l’article sur GEG, où la nouvelle majorité sauve des emplois qu’avait voulu supprimer l’ancienne majorité droite-gauche à laquelle participait activement les élus du PC.

Lire le reste de cet article »

Hommage au citoyen grenoblois de toutes les couleurs

Publié le 11 juillet 2014

Jaime Asado 2006Nous avons appris le décès de Jaime Perez que nous connaissions bien à l’ADES.

Militant infatigable des droits de l’homme et en particulier ceux des résidents étrangers de Grenoble, il avait animé le CCREG (conseil des résidents étrangers de Grenoble) dès sa création. Pour lui, la ville devait être une ville accueillante pour toutes les nationalités, une ville de toutes les couleurs.

Lire le reste de cet article »

Le choc des cultures… numériques

Publié le 11 juillet 2014

GrenewsLe dernier numéro de Grenews avant la trêve estivale (n° 281 du 7 au 13 juillet 2014) met en scène le choc de 2 visions de Grenoble, terre numérique s’il en est.
Page 4, Jean Therme tel qu’en lui même, nous redéroule toute l’histoire du projet Presqu’île, que “on” (comprendre “lui”) a porté : du CEA spécialiste des micro-nanos technologies, en passant par Minatec, puis Giant, et enfin un projet d’aménagement urbain pour la presqu’île (dans cet ordre, cherchez l’erreur). Grâce à toute cette monomanie mono-centrée sur le territoire (et donc grâce à “lui”) “Grenoble joue dans la cour des grands”. Formidable !

Lire le reste de cet article »

A GEG les emplois sont sauvegardés

Publié le 11 juillet 2014

GEGAlors que J. Safar, président de GEG, avait mis en place un plan de performance qui supprimait de nombreux emplois, le nouveau président V. Fristot et le conseil d’administration ont décidé de stopper ce plan et de sauvegarder les emplois afin de renforcer le service public et préparer la transition énergétique. Le nombre de salariés en CDI sera donc préservé en référence à la situation au 1er juillet 2014.
Une décision intéressante est la recherche d’une mutualisation avec le service de l’eau pour la relève des compteurs. Une expérimentation sera menée dès le printemps 2015 à ce sujet.

Lire le reste de cet article »

ALPEXPO enfin de la clarté

Publié le 11 juillet 2014
Photo DR

Photo DR

Au conseil municipal du 21 juillet, une délibération sera présentée qui fait enfin la clarté sur la situation financière d’ALPEXPO. Cela tranche avec ce qui se passait avant où personne ne savait où on en était. Ce qui ne veut pas dire que l’avenir de cette société soit déterminé, mais au moins on sait où on en est.

Depuis le passage de G. Chanal, la situation financière de la SEM était devenue catastrophique. Les actionnaires dont la Ville (qui détient 35 % des actions) ont dû en 2013 recapitaliser à hauteur de 4,9 M€ (1,9 M€ pour Grenoble). Mais ce chiffre était fondé sur un résultat attendu pour fin 2013 de – 0,66 M€, or on sait maintenant que ce résultat est – 2,18 M€ ! Les capitaux propres sont de nouveaux négatifs. Voila ce que laissent en héritage MM. Destot et Safar.

Lire le reste de cet article »

Vers la Métropole

Publié le 11 juillet 2014

logo MétroLe 4 juillet le conseil de la Métro votait une délibération cadre sur le passage en Métropole au 1er janvier 2015. Il faut espérer que l’esprit pratique l’emporte sur la théorie et que dans l’immédiat de nombreuses conventions soient passées avec les communes pour assurer la continuité des services publics dont la compétence est transférée mais que dans la pratique les communes continuent de faire fonctionner au quotidien ces services transférés jusqu’à ce que leur intégration dans les services de la Métro puisse se faire harmonieusement.

Voici quelques extraits de cette délibération :

Lire le reste de cet article »