Archives pour le mot-clef ‘disparition’

Disparition d’Henri Trémeaux, ancien maire de Saint Martin le Vinoux

Publié le 28 août 2021

Henri Trémeaux est décédé, le 17 août 2021 à l’âge de 94 ans. Il a été maire de Saint Martin le Vinoux de 1965 à 1986. Il a participé à la fondation du PSU en Isère. Il a ensuite adhéré au PS, mais contrairement à beaucoup d’autres militants du PS, il a conservé ses idées de gauche et les a mis en actes. Certains d’entre nous ont été amenés à travailler avec lui sur les dossiers Carignon.

Il a notamment participé à la création du premier centre de planning familial français à Grenoble où il lutta en faveur de l’IVG ; il milita dans de nombreuses associations antiracistes et pour la défense des droits de l’Homme et pour la défense de l’école publique. Il a été un des promoteurs les plus convaincus, pour l’époque, du tram et des modes doux de déplacement.

En tant que maire, il a permis le développement de Saint Martin le Vinoux qui a vu sa population augmenter rapidement.

Décès de Jean-François Parent

Publié le 8 décembre 2017

Jean-François Parent est décédé à 87 ans. Il était ingénieur et urbaniste. Il arrive à Grenoble en 1969 et travaille à l’institut d’urbanisme puis sera responsable des études opérationnelles des Villeneuves (Grenoble et Échirolles). En 1989, il a été désigné par le Préfet administrateur à l’OPALE qui traversait une grave crise, au bord du dépôt de bilan, suite à une gestion totalement débridée entre 1983/1989. A l’époque, 11 % d’impayés de loyers, un taux de logements inoccupés très élevé, peu de constructions neuves, pas de rénovations, juste une gestion au jour le jour, avec un fonctionnement où beaucoup se servait, des procédures de marchés et d’attributions de logements douteuses.

C’était un militant politique de la gauche qu’il n’a jamais quitté. Il a été adhérent du Parti Communiste (1947-1956), puis du Parti Socialiste (1980-1991), du Mouvement des Citoyens, dont il a été président de la fédération de l’Isère et puis du Parti de Gauche.

Lire le reste de cet article »

Décès de Rose-Marie Cuevas

Publié le 8 décembre 2017

© B. Suchod

Rose-Marie Cuevas, était une militante associative pour la défense des droits des personnes en situation de handicap et a dirigé pendant 30 ans la délégation iséroise de l’Association des Paralysés de France (APF). Elle a été remerciée par la Ville de Grenoble samedi 2 décembre à l’issue du mois de l‘accessibilité, pour cet engagement citoyen en recevant la Médaille de la Ville, mais déjà très affaiblie elle n’a pas pu participer elle-même à cette cérémonie.

Elle a participé sans relâche aux côtés de François Suchod conseiller municipal (1995-2008) qui a permis que l’accessibilité de la ville pour tous fasse des progrès considérables.

C’est l’occasion de se rappeler ce que l’action de François accompagné par de nombreux soutiens, tel celui de Rose-Marie, a apporté à notre ville, en relisant la brochure « François SUCHOD UNE VIE POUR TOUS », disponible sur le site internet de l’ADES.

Cérémonie funéraire le samedi 9 décembre à 17 h au PFI