Archives du 9 novembre 2012

Et si les impôts locaux diminuaient en 2013 à Grenoble ?

Publié le 9 novembre 2012

Dès le début de ce mandat, l’ADES avait indiqué qu’une autre politique budgétaire était possible à Grenoble sans augmenter les taux des impôts locaux qui sont très injustes et élevés. Avec le groupe des élus « Ecologie et Solidarité » et les mouvements qui le soutiennent, l’ADES a proposé des budgets alternatifs à celui du maire et de la majorité municipale. Aucune de ces propositions alternatives n’a été acceptée par la majorité. Elles indiquaient pourtant des pistes possibles pour maintenir et améliorer le service public en direction du quotidien des habitants, sans augmenter les taux des impôts. Ceci en faisant des économies aussi bien en fonctionnement qu’en investissements et sans alourdir la dette.

Au mépris des promesses électorales qui avaient clairement indiqué qu’il n’y aurait pas d’augmentation des taux des impôts, la majorité (PS, PC, GO, Modem et divers droite) s’est empressée de les augmenter violemment dès le début de mandat. Parallèlement la Métro faisait de même avec la TEOM (Taxe d’Enlèvement des Ordures Ménagères) et créait une nouvelle fiscalité mixte avec une taxe d’habitation et une taxe foncière qui font entrer 10 M€ par an dans les caisses de la Communauté d’Agglomération.

L’adjoint aux finances de Grenoble, J. Safar, qui brigue le poste de maire, a fait des déclarations intéressantes à Télé-Grenoble le 20 octobre :

Lire le reste de cet article »

L’association Maison des Habitants des Baladins sera-t-elle contrainte à la disparition ?

Publié le 9 novembre 2012

Voici le communiqué de presse de la Maison des Habitants des Baladins qui est en grande difficultés, comme de nombreuses associations travaillant dans la proximité, attend avec impatience que la ville se décide enfin à agir…

L’association «la Maison des Habitants des Baladins» est en graves difficultés économiques. Ces difficultés ont été mises en évidence dès le mois de juin.

Rapidement, elles sont dues :

Lire le reste de cet article »

Le petit pot aux roses

Publié le 9 novembre 2012

Tous droits réservés (photo DR)

Nous avons déjà évoqué ici-même (16/03, 4/05, et 26/10/2012) le programme d’aide alimentaire « Manger Malin » mis en place par le CCAS (Centre Communal d’Action Sociale) de Grenoble pour les enfants en bas âge.

Au détour d’une délibération du dernier conseil municipal, Maryvonne Boileau au nom du groupe des élus « Ecologie et Solidarité » a une fois encore dit son inquiétude à propos de ce programme qui sous de bonnes intentions apparentes, fait en réalité la part belle à une multinationale de l’industrie alimentaire.

Nerveux, O. Noblecourt, vice-président du CCAS porteur de cette « expérimentation », s’est dit « effaré » de ce qu’il venait d’entendre, constatant « il y a des barrières idéologiques qui visiblement resteront infranchissables ». En effet non seulement nous partageons ce point de vue, mais nous allons l’étayer en reprenant les déclarations qui ont suivi.

Lire le reste de cet article »

Le PC manque à son deVOIR

Publié le 9 novembre 2012

Comment s’étonner que les élus grenoblois du PC (Parti Communiste) n’aient aucun scrupule à gérer la ville de Grenoble avec des élus de droite, anciens compagnons de route du maire corrompu ? En général en conseil municipal, ils n’interviennent qu’à propos de la politique nationale, et ce, quel que soit le gouvernement. Il est évidemment plus facile d’évoquer les problèmes nationaux que de se coltiner les dossiers locaux au risque d’y découvrir des éléments susceptibles de les mettre en porte à faux avec leurs grandes déclarations de principe. Mais parfois l’obstacle est difficilement contournable. Témoin, la prolongation pour 30 ans de la concession à GEG dans la configuration actuelle c’est à dire avec la participation de GDF Suez actionnaire principal qui par sa filiale COGAC détient 42, 53% des actions de la Société.

Patrice Voir, adjoint à la santé, chef de file des élus municipaux du PC, mais également membre du Conseil d’administration de GEG, a fait le 22 octobre dernier en conseil municipal une déclaration pour laquelle on peine à trouver un qualificatif : hypocrite, cynique, absurde, en tout cas incohérente et ignorante, ou simplement intéressée.

Lire le reste de cet article »

La Chambre Régionale des Comptes juge le CCAS

Publié le 9 novembre 2012

La Chambre Régionale des Comptes a remis son rapport définitif sur la gestion du CCAS depuis 2005. Ce rapport insiste sur la situation financière très fragile du CCAS en indiquant même que « S’il n’était implicitement garanti par la ville de Grenoble, cet établissement se serait retrouvé en situation de défaut de paiement »…

Depuis des années les élus « Ecologie et Solidarité » insistent, en vain, pour que la ville décide une augmentation de la subvention au CCAS afin de le sortir de cette situation délicate. Mais le social n’est pas une priorité de la majorité municipale contrairement aux aides économiques au high tech ou à la politique d’urbanisme en faveur des promoteurs.

Voici quelques extraits de ce rapport :

« Sur la période 2005-2010 contrôlée, le CCAS connait une dégradation continue de sa situation financière que les récentes mesures de rationalisation des implantations entreprises en 2009, conjuguées à la hausse de la subvention de la ville de Grenoble, notamment en 2010, ne sont parvenues que partiellement à redresser. Le CCAS indique poursuivre les efforts de gestion et de rigueur engagés depuis 2008 par une prospective financière 2011- 2014, qui devrait lui permettre de maîtriser la situation.

Lire le reste de cet article »

GEG : le Parti de Gauche Grenoblois condamne la décision de la Majorité Municipale

Publié le 9 novembre 2012

Au lendemain du Conseil municipal du 22 octobre où la majorité municipale (PS, PC, GO, Modem et divers droite) a voté, en toute illégalité, une nouvelle concession du gaz et de l’électricité à la SEM-GEG jusqu’en 2042, offrant ainsi a une société privée les moyens de verser d’importants dividendes à des actionnaires privés, le Parti de Gauche Grenoblois a vivement réagi  par le communiqué suivant :

Ce lundi 22 octobre, le Conseil Municipal de Grenoble vient d’accorder pour 30 ans la concession de la distribution du gaz et de l’électricité sur le territoire de la commune, à la société GEG, société de droit privé ayant comme actionnaire outre la ville de Grenoble, le groupe GDF Suez.

Après la privatisation de ce service par la municipalité CARIGNON, son retour en gestion directe de la Collectivité était possible et nécessaire, dans le cadre d’une régie municipale ou intercommunale.

Lire le reste de cet article »

Drame d’Echirolles : analyse et pistes d’action

Publié le 9 novembre 2012

Marche blanche à la mémoire de Kevin et Sofiane (Photo Dauphiné Libéré, tous droits réservés)

Les événements dramatiques de la Villeneuve d’Echirolles ne doivent pas être rangés au rayon des faits divers. Après les meurtres de Kevin et Sofiane, le 28 septembre dernier, Claude Jacquier répond aux questions de la ville d’Echirolles.

Avec le recul du temps, quelles analyses faîtes-vous de ce drame et quelles “leçons” en tirez-vous ?

Le drame des Granges sort du modèle explicatif habituel mobilisé par les observateurs : ni bavure policière, ni rixes pour le contrôle d’un territoire de la drogue, ni affrontement entre bandes rivales de territoires voisins, ni crime raciste. Les deux seuls éléments de distinction entre les protagonistes tenaient sans doute au fait que les victimes réussissaient dans leurs études et qu’ils étaient musulmans pratiquants (Kévin fraîchement converti). Il s’agit d’un lynchage d’un “black” et d’un “beur” qui aurait pu aussi viser un «blanc», commis par un groupe de «blacks, blancs, beurs » si on en croit les noms cités par la presse, très représentatifs de la France de la coupe du monde de 1998. Ils avaient 7 ou 8 ans à cette époque, alors en cours préparatoire ou élémentaire du primaire et donc très sensibles à cette représentation d’une France «black, blanc, beur» affichée alors partout, y compris sur l’Arc de Triomphe de l’Etoile avec le «Roi Zizou». Qu’est ce qui a dérapé en 14 ans ? Les comportements de voyous des joueurs de l’équipe de France dans les coupes du monde successives en 2002, en 2006 (coup de boule de Z. Zidane et surtout en 2010 ? Est-ce au contraire le signe d’une intégration victimaire avec de nouveaux boucs émissaires fondateurs de nouveaux rapports de classe ? On peut tout imaginer !

Lire le reste de cet article »

Chauffage urbain : manif le 19 novembre pour que le juste prix du chauffage ne soit pas un mirage

Publié le 9 novembre 2012

Pour éviter de voir la délégation à la CCIAG prolongée jusqu’en 2035 alors qu’elle se termine fin 2017, le collectif pour un chauffage juste et solidaire organise une manifestation à la mairie de Grenoble lors du prochain conseil municipal le 19 novembre 2012.

Pour que le juste prix du chauffage ne soit pas un MIRAGE
RASSEMBLEMENT DEVANT LA MAIRIE DE GRENOBLE
Lundi 19 novembre à 18h
(Boulevard Jean Pain – Arrêt Tram C Hôtel de Ville)
Avec pancartes, flambeaux, tambours !

Voici le texte du tract diffusé par le collectif pour un chauffage urbain juste et solidaire, comprenant les fédérations des locataires : CNL, CLCV, CST et la coordination des copropriétés.

Lire le reste de cet article »