Archives du 4 octobre 2013

Grenoble, une ville pour tous !

Publié le 4 octobre 2013
Rassemblement2014PhotoDeGroupe

Les signataires du rassemblement

Vendredi 27 septembre lors d’une conférence de presse, les 150 premiers signataires de l’appel au rassemblement des Grenoblois ont rendu public leur appel pour les élections municipales. Au nom de ces signataires, Martine Jullian de la Villeneuve et Claus Habfast du centre ville ont présenté la démarche de ce collectif d’habitants qui s’engage à changer la politique municipale à Grenoble par une alternative majoritaire à la majorité sortante.

Quatre habitants ont expliqué pourquoi ils s’engageaient dans cette démarche : Emmanuel Fourier, médecin ; Marie-Madeleine Bouillon assistante bibliothécaire ; Raphaël Marguet, doctorant ; et Suzanne Dathé assistante commerciale.

Pour signer  aller sur le site : http://grenoble2014.org

Il y a une présentation publique de l’appel le samedi 5 octobre à 15 h à la Maison des Associations rue Berthe de Boissieux à Grenoble

Lire le reste de cet article »

Un an après à la Villeneuve…

Publié le 4 octobre 2013

Il y a un an mourraient Sofiane et Kevin lynchés par des jeunes à coté de chez eux. Nous avions tous été choqués par cette violence gratuite et bouleversés par l’attitude de leurs mères empreinte d’une grande dignité. La mère de Kevin, à la veille de ce triste anniversaire a déclaré (Dauphiné Libéré du 27 septembre) : « Ce que je voudrais, c’est que la commémoration du drame permette, d’une certaine façon, de réactiver les consciences. N’oublions pas qu’après la mort de Kevin et Sofiane, il n’y a pas eu de surenchère, pas de règlement de compte et c’est une victoire, car la barbarie aurait pu s’opposer à la barbarie. Nos enfants ont repris leur vie. Et ce n’est pas facile, pour des enfants, avec cette plaie au milieu du cœur, de reprendre sa vie. »

Lire le reste de cet article »

Les amis de Georges

Publié le 4 octobre 2013

Au détour d’une délibération au conseil municipal du 30 septembre sur la reconstruction du gymnase de la Piste à Villeneuve, ils ont été nombreux les élus de la majorité à prendre la parole pour dire leur indignation à propos du reportage à charge de l’émission « Envoyé Spécial » sur France 2. « Villeneuve le rêve brisé » C’est après qu’une de ses collègues ait souligné avoir malgré tout du respect pour la profession de journaliste, que G. Lachkar (conseiller municipal délégué, Pdt de l’Office du Tourisme) comme en contre point, dit qu’il ne tenait pas en grande estime cette profession.

Lire le reste de cet article »

L’ADES et Le Rouge et le &Vert à l’honneur au conseil municipal

Publié le 4 octobre 2013

Non vraiment c’est trop, trop d’honneur pour nous d’être nommés en séance du Conseil Municipal ! Après que P. Voir (adjoint à la santé) ait cité l’ADES faisant allusion à notre article « Un colloque en mauvaise santé », le maire lui a emboîté le pas, interpellant certains de ses adjoints épinglés dans “Le Rouge & le Vert” sur le thème « on parle de vous dans cette feuille de chou ». Il s’est tourné vers l’adjoint à l’éducation, le 1er adjoint ou encore l’adjoint à l’immobilier qui a précisé que son nom apparaissait toutes les semaines (faux : pas la semaine dernière). Tout cela prouve que chaque semaine nos édiles sont des lecteurs assidus et attentifs de “Le Rouge et le &Vert” et qu’à ce propos ils méritent notre gratitude.

En tout cas Messieurs, soyez assurés que nous continuerons de tout mettre en œuvre pour ne pas décevoir nos lecteurs et rester fidèles à notre réputation. La rédaction de la  « feuille de chou » vous salue bien !

Politique politicienne : sondage à droite, Orangerie qui patauge

Publié le 4 octobre 2013

A droite on a besoin des sondages pour départager les prétendants à mener une liste à Grenoble. Un sondage a été réalisé ces jours derniers par l’IFOP sur la notoriété des candidats en lice (A. Carignon, R. Cazenave, M. Chamussy, D. Bonzy et G.Dumolard) ainsi que les préférences des électeurs. Attendons de voir qui va sortir du chapeau. Le président de l’UMP38 propose une liste qui mélangerait Carignon, Chamussy et Piton ou bien Chamussy Carignon et Piton… Pendant ce temps le corrompu s’est enfin décidé à louer un appartement à Grenoble pour participer à ces élections municipales… On devrait en savoir plus après le 8 octobre.

Vente de l’Orangerie. Suite à la question orale déposée par le groupe des élus « Ecologie et Solidarité » au dernier conseil municipal, le maire a pataugé expliquant laborieusement qu’il n’y avait pas de mise en vente de l’Orangerie. Comprenne qui pourra puisque l’appel à projet rendu public indiquait que la ville proposait la mise en vente de cet immeuble !

Révision du Plan Local d’Urbanisme, peut beaucoup mieux faire

Publié le 4 octobre 2013

Samedi 28 septembre, la ville organisait une réunion publique pour rendre compte de la concertation de ces derniers mois sur l’élaboration du futur Projet d’Aménagement et de Développement Durable (PADD) qui sera débattu au conseil municipal du 18 novembre 2013. Peu de monde, 80 personnes au total, dont des élus et des agents des services. Comme d’habitude, un document sur papier glacé avec beaucoup de photos et suivant la charte graphique du fameux « Grenoble Factory ».

De nombreux éléments intéressants, discutés depuis des mois dans les ateliers et diverses réunions, ont été débattus. En revanche on peut relever des manques très importants :

Lire le reste de cet article »

A La Métro, le Président est touché par la grâce démocratique

Publié le 4 octobre 2013

Lors du conseil de la Métro du 27 septembre, le Président a surpris de nombreuses personnes. En général il explique à ceux qui manifesteraient quelques désaccords sur ses décisions : qu’il a été élu et que si on n’est pas content il ne faut pas le réélire. A propos du projet de téléphérique reliant la Métro au Vercors, le Président déclare : « On verra si l’opinion publique pense que c’est un bon projet. Si l’opinion publique dit non, on en tirera aussi les conséquences… on appelle ça la démocratie » ! Le président a été touché par la grâce pré-électorale.

Gilles Kuntz, élu Ecologie et solidarité à la Métro indique dans son billet d’humeur :

Lire le reste de cet article »

Projet de l’Esplanade, fragilisé

Publié le 4 octobre 2013

La commissaire enquêteur sur le projet d’AVAP (Aires de Mise en Valeur de l’Architecture et du Patrimoine, qui va remplacer la ZPPAUP : Zones de Protection du Patrimoine Architectural Urbain et Paysager) a rendu le 28 juillet son rapport et ses conclusions. Elle émet un avis favorable avec des réserves qui touchent directement le projet de l’Esplanade, incompatible avec le respect du patrimoine architectural, paysager et environnemental. La ville va devoir revoir sa copie du projet d’AVAP, de la révision du PLU (Plan local d’urbanisme) et du contenu de la ZAC (Zone d’Aménagement Concerté). Cette enquête publique pourrait renforcer les recours déposés par des militants de l’ADES d’une part, et de l’association « Vivre à Grenoble » d’autre part.

Il n’y a pas qu’à Grenoble qu’on innove !

Publié le 4 octobre 2013

Un Grenoblois à l’affut des innovations développées par d’autres communes nous signale cette opération (voir photo ci-dessous)

A transmettre au service des espaces verts et à la gestion des nombreux cimetières de l’agglomération car la qualité de vie, c’est quelque chose d’important.

CimetiereInnovant

Bataille pour l’emploi à GEG

Publié le 4 octobre 2013

Dans la situation actuelle de chômage massif, une commune doit veiller à ne pas entrer dans la logique consistant à diminuer l’emploi dans ses services publics au prétexte illusoire d’améliorer le service rendu. C’est pourtant la voie choisie par J. Safar et la majorité municipale qui envisage d’ici à 2017 de supprimer 62 emplois à GEG sur 425. Evidemment les syndicats de GEG ne sont pas d’accord et se mobilisent pour empêcher ce mauvais coup.

J. Safar, à la fois adjoint aux finances et président de GEG, renie ce qu’il a voté le 22 octobre 2012 comme prévision de l’emploi à GEG dans les années à venir, prévisions inscrites dans le compte d’exploitation prévisionnel de la concession.

Voila l’engagement qu’ont pris la ville et GEG en ce qui concerne l’évolution du personnel affecté au service public du gaz et de l’électricité à Grenoble sur les 5 prochaines années.

Lire le reste de cet article »