Archives du 16 novembre 2013

“Grenoble, une ville pour tous” : vers une alternative majoritaire à Grenoble

Publié le 16 novembre 2013

appelAuRassemblement2014
Le large rassemblement des Grenoblois « Grenoble une ville pour tous » a tenu sa première réunion publique mercredi 13 à la Villeneuve où un débat intéressant a eu lieu sur un nouveau projet pour la ville de Grenoble. Contrairement à ce qui se passe lors des réunions avec les élus de la majorité qui monopolisent la parole, là, chacune et chacun a pu donner son point de vue, sans cacher les différences de positions et les priorités à mettre en avant. Il en ressort un besoin absolu de changement dans les pratiques politiques, et de voir une nouvelle majorité gérer la ville de façon démocratique, soucieuse des besoins essentiels des habitants, avec des services publics de qualité au juste prix, une présence publique renforcée, le maintien des commerces de proximité et aidant les habitants et les associations à tenir dans une situation très difficile pour beaucoup.

Le rassemblement entend relever ce défi, avec la participation active des habitants

Prochaine réunion au centre ville : Mercredi 20 novembre à 20 h à la Maison des habitants du centre ville, 2 rue du Vieux Temple. Tram ligne B arrêt Notre Dame.

Lire le reste de cet article »

Enterrement officiel de la charte de la démocratie locale

Publié le 16 novembre 2013
Enterrement Démocratie Locale_18 nov 2013

Cliquez sur l’avis de décès pour le voir en grand format

L’association « Vivre à Grenoble » invite tous les Grenoblois à venir aux obsèques de la démocratie locale qui auront lieu le lundi 18 novembre à 16 h 30 sur le parvis de la Mairie de Grenoble.

Cet enterrement se passe le jour où la majorité municipale va voter la réalisation de la ZAC (Zone d’Aménagement Concerté) Esplanade, la mise en place de l’AVAP (Aire de mise en Valeur de l’Architecture et du Patrimoine) qui autorise la ville à faire sauter les protections qui existaient sur l’Esplanade dans la ZPPAUP (Zone de Protection du Patrimoine Architectural Urbain et Paysager). Ils voteront aussi la réalisation de la ZAC Flaubert… Tous ces dossiers étant montés sans aucun débat public préalable sur leurs grands axes, contrairement aux exigences de la charte de la démocratie locale.

Lire le reste de cet article »

Le bon choix en énerve certains

Publié le 16 novembre 2013

En réaction aux déclarations de A. Dontaine, responsable du PG grenoblois, annonçant que ce mouvement rejoignait officiellement le Rassemblement “Grenoble une ville pour tous !”, le Président des élus PS et apparentés à Grenoble feint de s’interroger :

« PG et EELV/ADES : ensemble peut-être mais pour faire quoi ? » Derrière cette question posée dans un communiqué par A. Djellal il y a la morgue qui a prévalu tout un long de ce mandat municipal. Car à l’instar des projets qu’elle a imposé aux Grenoblois, cette majorité municipale considère qu’il n’y a pas d’autres alternatives que la sienne.

appelAuRassemblement2014
Alors « ensemble pour quoi faire ? » mais exactement ce que vous n’avez pas su ou voulu faire M. Djellal ! Ouvrir grand les portes, donner de l’air frais à cette ville, bannir les politiques de prestige, faire entrer dans les faits la démocratie, travailler avec le Rassemblement et tous les habitants sans exclusive à construire une ville à échelle humaine, avec pour préoccupation première l’amélioration concrète de la vie quotidienne, bref ! une ville pour tous !

Lire le reste de cet article »

Débat d’orientation budgétaire, la continuité sans changement

Publié le 16 novembre 2013

tirelireLundi 18 novembre le conseil municipal va débuter par le débat d’orientation budgétaire (DOB) qui donne les grandes lignes du budget 2014 qui sera voté le 16 décembre.

J. Safar va présenter des orientations qui sont dans l’absolue continuité de tout ce qui a été fait durant ce mandat. Aucune remise en cause de la pression fiscale, pas d’économies qui auraient permis d’alléger un peu les impôts locaux, même politique d’investissement qui fait la part belle à des grands projets très contestés et aides économiques (sans contreparties en création d ‘emplois) qui ne sont pas du rôle d’une commune. Pas de dénonciation de la politique d’austérité du gouvernement qui va diminuer les dotations de l’Etat aux communes comme jamais auparavant !

Evidemment pas de débat public préalable à ces grandes orientations. A l’avenir, il faudra faire un grand effort pour débattre publiquement du budget avant les décisions et informer et éclairer les citoyens désireux de comprendre les choix possibles.

Lire le reste de cet article »

Politique politicienne : éclatements de tous bords

Publié le 16 novembre 2013

La situation grenobloise se caractérise par de multiples éclatements avant les recompositions imposées par le système électoral. Pour avoir des élus il faut obtenir soit 10 % des voix pour se maintenir au 2ème tour, soit plus de 5% pour fusionner avec une liste pour le second tour. Atteindre 5% des suffrages exprimés n’est pas si facile, d’où les grandes manœuvres avant les dépôts des listes pour trouver son point de chute.

Lire le reste de cet article »

Le président du Conseil général et la biodiversité

Publié le 16 novembre 2013

On ne lit jamais assez les publications du conseil général. Le sujet principal du numéro d’Isère magazine de novembre de 2013 est consacré à l’agriculture et au métier d’agriculteur.

Le président du conseil général A. Vallini dans son édito, nous dit que « les Français ont toujours entretenu un lien fort avec la terre qui les nourrit »… « La France reste la première puissance agricole européenne, les terres, devenues un enjeu spéculatif, disparaissent sous le béton. »… « En Isère, l’agriculture de demain se prépare aujourd’hui car l’avenir aussi est dans le pré. »

Ce constat que René Dumont a fait dans les années 1970, est aujourd’hui, fortement relayé par un autre agronome de Rhône Alpes, … qui s’efforce de transmettre aux générations futures qu’il leur faut tout mettre en œuvre pour que la Terre puisse continuer à nourrir ses enfants. Mais pour cela, il est indispensable de préserver la biodiversité, c’est grâce à cela que la terre se régénère pour continuer à produire des céréales, faire pousser l’herbe sur les prairies… Donc protéger la faune c’est protéger la flore et les herbacés.

Mais voilà, le Président du Conseil général quelques pages après son édito, « dénonce les entraves à l’action ».

Lire le reste de cet article »

Débat : Impact du nucléaire sur notre santé

Publié le 16 novembre 2013

Le réseau Sortir du Nucléaire Isère organise une conférence débat  avec Abraham Behar, biophysicien et médecin, président de l’Association française des médecins pour la prévention de la guerre nucléaire, sur les impacts de la radioactivité sur notre santé.

Le vendredi 29 novembre 2013 à 16H à ALPEXPO, Salon Naturissima (entrée 4 ou 6 euros).