Archives du 27 mars 2015

Agenda : expo sur l’histoire de l’immigration

Publié le 27 mars 2015

salle150Du 31 mars au 25 avril, la Régie de Quartier Villeneuve-Village Olympique et l’association AlterEgaux organisent une exposition sur l’histoire de l’immigration en France à la Maison des Habitants au Patio 97 Galerie de l’Arlequin. Cette exposition a été conçue par l’historien Gérard Noiriel. Elle sera inaugurée mardi 31 mars à 18h30 au Patio et suivie d’un échange avec l’auteur à 20h30 à la salle 150.

Résultats du 1er tour des élections départementales à Grenoble

Publié le 27 mars 2015

UrneLa comparaison détaillée bureau par bureau est difficile car de nombreux bureaux ont été redécoupés, notamment dans le canton 4. Dans ce qui suit, le canton 2 est limité à sa partie grenobloise.

Participation 

Par rapport aux élections municipales il y a une diminution nette de la participation, elle atteint 46% au lieu de 52,4 %, donc environ 88 % seulement des électeurs des municipales sont allés votés aux départementales. La baisse est très homogène suivant les cantons (une petite différence sur le canton 4 qui s’est un peu moins mobilisé : 86 % des électeurs des municipales). Mais comme d’habitude il y a des écarts par rapport à cette moyenne. Teisseire 2 s’est beaucoup abstenu (66 %des municipales), Vieux Temple 2 s’est fortement mobilisé (95 % des municipales). Ces différences de participation n’ont pas donné lieu à des distorsions importantes dans les votes.

Comparaison avec les élections municipales de mars 2014.

A priori il était difficile de comparer les résultats du Rassemblement des citoyens pour une Isère solidaire et écologique au score de la liste menée par Eric Piolle ; l’équation personnelle du candidat maire était plus favorable que des candidatures peu connues (à part O. Bertrand et A. Dontaine dans une moindre mesure), donc on pouvait s’attendre à un moindre résultat aux départementales. Pour la gauche traditionnelle PS + PC plus alliés, la comparaison se fait avec la liste menée par J.Safar aux municipales. Pour la droite on ajoute à la liste UMP, la liste Modem et la liste D.Bonzy aux municipales et pour les départementales la liste UMP-UDI et Debout la France. Les divers aux municipales sont des listes d’extrême gauche et aux départementales essentiellement la liste L.Benmaza sur le canton 3.

Lire le reste de cet article »

Politique politicienne

Publié le 27 mars 2015

chrono– Les oppositions ont décidé de faire durer au maximum les conseils municipaux. Pour compenser leur absence de propositions ou de contre-propositions concrètes, les diverses oppositions multiplient les interventions, au nom de la liberté d’intervention, et allongent les discours. S’ils pensent qu’ils vont ainsi ralentir ou bloquer l’action municipale ils se trompent lourdement. Il n’est pas sûr que les habitants apprécient cette façon de procéder car ils souhaitent que les élus aillent directement au but afin de construire les meilleures solutions pour améliorer la vie pour tous à Grenoble et ne se perdent pas dans des discours inutiles.

Lire le reste de cet article »

Retour sur l’élaboration des CCI

Publié le 27 mars 2015

CCILe conseil municipal du 23 mars a été ouvert par le maire en rappelant que 50 ans s’étaient écoulés depuis la victoire de la municipalité dirigée par H. Dubedout qui allait rénover l’action municipale. Ce dernier écrivait après son premier mandat : « Simplement à Grenoble, un pari a été lancé : celui d’aboutir à la maitrise par les individus et les groupes humains de leur propre destin. Que la réussite ne soit que partielle ne signifie pas que ce pari soit insensé. »

Le nouveau pari des Conseils Citoyens Indépendants vaut d’être tenté. Revenons sur l’année écoulée et la préparation de ce lancement.

Avant son élection, la nouvelle majorité municipale avait tiré les leçons de l’échec des Conseils Consultatifs de Secteur comme lieu d’innovation de la démocratie participative. Certains CCS ont correctement fonctionné, d’autres beaucoup moins notamment à cause de leur inféodation à la mairie. Dans ses engagements de campagne elle a donc proposé de créer des conseils indépendants, ce qui supposait qu’ils ne seraient plus des structures extramunicipales et donc non présidés par des élus.

Lire le reste de cet article »

Propreté urbaine, une mise au point

Publié le 27 mars 2015

balayer-devant-sa-porteLa loi donne compétence aux préfets et aux maires de prendre des arrêtés en ce qui concerne notamment la propreté urbaine. Dans l’Isère, le préfet a arrêté le règlement sanitaire départemental et le maire de Grenoble a pris des arrêtés pour préciser les préconisations du préfet.

En résumé : “le balayage des voies publiques est assuré par les riverains en ce qui concerne les trottoirs et par le Service de la Voirie municipale, en ce qui concerne la chaussée.”

Voir ci-dessous ce qui est indiqué sur le site internet de la ville à propos du balayage des rues et des trottoirs. Vu les dates des arrêtés il serait judicieux que le maire reprenne un arrêté pour mettre au goût du jour ces règles qui s’imposent à tous et communique largement auprès des habitants. Il y a une coresponsabilité des habitants et de la ville pour assurer une propreté correcte sur l’espace publique.

  Lire le reste de cet article »

Factures d’eau, vigilance

Publié le 27 mars 2015

france-libertesFrance Libertés et 60 millions de consommateurs ont étudié l’évolution des factures d’eau des 130 plus grandes villes de France. Il en ressort que « dans 85 % des grandes villes françaises, le prix de l’eau a augmenté plus vite que l’inflation entre 2011 et 2014. » La hausse a été en moyenne de 6,3%, alors que l’inflation a été de 4%, et les écarts se creusent entre les villes les moins chères et les plus chères.

A Grenoble, pour l’année 2015 la facture s’élèvera pour une consommation de 120 m3 à 3,04 €/m3 TTC y compris l’assainissement. La facture d’eau seule étant de 1,75 €/m3 TTC. Elle reste une des grandes villes les moins chères et il faut une grande rigueur de gestion pour maîtriser les coûts.

Lire le reste de cet article »

Un nouveau « Guide du commerce de centre-ville »

Publié le 27 mars 2015

conseil-commerce-franceLe Conseil du commerce de France publie un guide sur le commerce de centre-ville, co-édité par le secrétariat d’Etat chargé du commerce et l’Association des maires de France (AMF).

« Le commerce de centre-ville fait aujourd’hui face à de nombreux enjeux : les défis et les opportunités posés par la révolution numérique, la nécessaire mixité urbaine qui doit allier une offre harmonisée de commerces, de logements et de services, et la faculté à attirer voire conserver une clientèle en centre-ville. Pour répondre à ces défis, le Conseil du Commerce de France a rédigé ce guide pratique à destination des élus locaux. Lire le reste de cet article »

Statut de l’élu…

Publié le 27 mars 2015

maire en dessinTout doucement, mais trop doucement, la loi évolue pour permettre aux citoyens de participer plus facilement aux mandats d’élus locaux. Il aura fallu plus de deux ans au parlement pour adopter définitivement le 19 mars 2015 une proposition de loi visant à améliorer l’exercice des mandats locaux. Cette loi devrait créer les conditions d’un certain rééquilibrage de la composition des assemblées locales, en faveur notamment des salariés du secteur privé et des femmes.

L’accès aux mandats locaux devrait ainsi être plus facile, grâce à l’extension à de nouveaux bénéficiaires du congé auquel ont droit les candidats aux élections locales, de même que du crédit d’heures instauré pour les élus locaux.
Les salariés rencontreront moins d’obstacles pour exercer un mandat local à plein temps. Le droit à la suspension du contrat de travail et à la réintégration dans l’entreprise à la fin du mandat bénéficiera en effet aux adjoints aux maires des communes de 10.000 habitants au moins, alors que le seuil était auparavant de 20.000 habitants.

Les élus qui se trouveront sans emploi à l’issue de leur mandat auront droit au versement d’une allocation différentielle de fin de mandat durant un an, au lieu de six mois jusqu’à présent. La validation des acquis de l’expérience des élus locaux permettra à ceux-ci un meilleur retour sur le marché du travail.

Lire le reste de cet article »