Archives du 23 février 2018

Agenda

Publié le 23 février 2018

Du 1 au 30 mars 2018, le Planning Familial de l’Isère organise le festival gratuit de cinéma “Les Dérangeantes” à Grenoble et à l’occasion de la Journée internationale de lutte pour les droits des femmes, le 8 mars, la Plateforme des Droits des Femmes de l’Isère appelle à la mobilisation et à la manifestation à travers les rues de Grenoble.


Mardi 6 mars 2018 à 20h à la Maison des associations – 6 rue Berthe de Boissieux – Grenoble. Projection-débat « Sur la route d’Exarcheia » proposée par le Collectif citoyen de Grenoble contre l’austérité en Grèce et en Europe soutenue par le CADTM Grenoble et Attac Isère.

Parkings en ouvrage de la Métro, l’appel à concurrence pour la SEMOP est clos

Publié le 23 février 2018

La mise en concurrence pour sélectionner un opérateur économique qui deviendra actionnaire d’une société d’économique mixte à opération unique (SEMOP) qui gérera en affermage les parkings métropolitains a été lancée fin janvier 2018 et les offres doivent être déposés le 23 février dernier délai. L’appel de mise en concurrence est accompagné du document de préfiguration de la SEMOP. La Métro présélectionnera entre 3 et 4 candidats qui pourront présenter une offre.

Lorsqu’on compare le document de préfiguration et le rapport annexé à la délibération du 30 juin 2017 qui décidait de la SEMOP il y a des changements significatifs notamment sur le montant des investissements que devra faire la SEMOP. Les élus ont voté sur un équilibre financier où il y avait environ 5,5 M€ d’investissement (sur une durée de 5 à 8 ans). Dans l’appel à concurrence la durée est limitée à 5 ans, mais l’estimation des investissements est nettement supérieure. Le document de préfiguration indique que « Le coût prévisionnel d’investissement global de l’opération est estimé actuellement, à titre purement indicatif, à 10 M€. Ce coût prévisionnel sera actualisé en fonction des résultats de la consultation. »

La valeur estimée du contrat a été calculée à partir du chiffre d’affaires consolidé des deux contrats de délégation de service public actuels, exploitant les deux lots de parcs de stationnement de Grenoble-Alpes Métropole, ainsi que celui du marché public portant sur les parcs Vaucanson et Gare.

Lire le reste de cet article »

La nature en ville : de gros efforts sont faits à Grenoble

Publié le 23 février 2018

Que ce soit pour embellir l’espace public ou augmenter la verdure pour préparer la ville au changement climatique et à lutter contre la pollution et les ilots de chaleur, de gros efforts sont faits, malgré les difficultés financières. La mairie accompagne aussi de très nombreuses initiatives citoyennes (par les budgets participatifs, le Fonds de Participation des Habitants, les subventions, les conseils et les aides des services municipaux). Ces efforts touchent tous les secteurs de la ville.

Il est prévu de végétaliser le plus possible les toits des immeubles en terrasse conformément au plan air énergie climat de la métropole, afin de lutter contre les ilots de chaleur. Cela a été fait sur le toit de la mairie et des incitations financières et des accompagnements techniques seront proposés pour les immeubles privés.

Des plantations importantes d’arbres ont été faites depuis 2014 et cela va se poursuivre activement. Depuis 2014 il y a eu plantation de beaucoup plus d’arbres que d’arbres coupés. Le bilan net est de plus de 1700 arbres et il est prévu d’en planter plus de 1000 par an jusqu’en 2030.

Les dynamiques autour du jardinage et compostage en ville sont multiples et pour la plupart d’origine citoyenne. Il est prévu de créer un verger partagé par an dans la ville.

Lire le reste de cet article »

Quartiers prioritaires de la politique de la ville dans l’agglomération

Publié le 23 février 2018

La définition des périmètres des quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV) est fondée sur le niveau des revenus. Il n’est donc pas étonnant de retrouver plus d’habitants allocataires sociaux que dans la moyenne des villes ou de la Métro. Il y a environ 73 % des habitants qui sont allocataires dans les QPV alors qu’il n’y en a que 55% à Grenoble et 51 % dans la Métro.

Il y a 12,9 % de ménages dans la métropole qui ont un revenu en dessous de 60% de la médiane des revenus (donc inférieurs à 1000 €/mois par unité de consommation), à Grenoble ce taux est de 18,1%. Dans les QPV ce taux oscille entre 32% et 45,2 %.

Dans la Métro il y a 10 QPV : 4 à Grenoble, 3 à Echirolles, un à Fontaine, Le Pont de Claix et Saint Martin d’Hères, ils représentent 39800 habitants.

Lire le reste de cet article »

Le rapport « Voyage au pays des bibliothèques, lire aujourd’hui, lire demain » est paru

Publié le 23 février 2018

©Bibliothèques de Grenoble

Le 20 février, MM. Orsenna et Corbin ont rendu leur rapport sur la lecture publique et les bibliothèques. Il préconise notamment l’ouverture le dimanche d’au moins une bibliothèque le dimanche dans les villes de plus de 100 000 habitants.

Ce rapport pourra alimenter les réflexions des grenoblois durant la consultation lancée par le Conseil municipal, qui poursuivra les objectifs suivants :

« – Consolider le dialogue avec les Grenoblois autour des enjeux de la lecture publique et des évolutions du réseau. Un espace dédié sera aménagé sur le site Internet de la Ville afin de permettre à chacun d’accéder aux données relatives au réseau ainsi qu’aux ressources documentaires concernant son évolution et d’exprimer son avis sur les enjeux de la lecture publique à Grenoble.

– Construire une analyse approfondie des pratiques de lecture publique des Grenoblois et usagers du réseau. Depuis plus d’une décennie, les pratiques se sont profondément transformées, les bibliothèques ont entamé leur évolution en réponse aux nouveaux besoins des usagers et professionnels. La consultation, étayée par les professionnels, nourrira les orientations portées par la Ville en matière de lecture publique afin de répondre aux besoins et attentes des Grenoblois, des usagers et non usagers du réseau.

– Nourrir une approche prospective de la lecture publique à Grenoble et des investissements nécessaires à son développement. »

Lire le reste de cet article »

Pollution atmosphérique, il est urgent d’agir

Publié le 23 février 2018

Pollution depuis Le SappeyLa Commission européenne a décidé de lancer la dernière étape des procédures d’infraction à l’encontre de 9 pays dont la France avec un renvoi devant la Cour de justice de l’UE (CJUE), “sauf si des mesures additionnelles crédibles, opportunes et efficaces sont présentées”. La France est poursuivie par la Commission européenne à la fois pour des dépassements sur les particules fines (PM10) et sur le dioxyde d’azote (NO2). Le Conseil d’Etat a aussi enjoint le gouvernement à ramener avant le 31 mars les concentrations de PM10 et de NO2 en dessous des valeurs limites autorisées dans l’Union européenne, dans les zones où elles étaient encore dépassées en 2015.

Le ministère de l’écologie a transmis le 13 février à la Commission le plan d’action prévu pour essayer d’échapper aux sanctions qui peuvent être financièrement lourdes pour l’Etat et les collectivités locales. Il s’agit d’une série de mesures visant à réduire rapidement les sources de pollution atmosphérique qu’elles proviennent des transports, du chauffage ou de l’industrie et de l’agriculture.

Lire le reste de cet article »

L’Union sociale pour l’habitat tire la sonnette d’alarme

Publié le 23 février 2018

La loi de finances 2018 impose, à partir du 1er février 2018, une forte diminution des APL et parallèlement la baisse des loyers pour les allocataires APL dans le logement social ce qui entraine une baisse importante des recettes des bailleurs sociaux. L’Union sociale pour l’habitat (USH) représente 720 organismes HLM à travers cinq fédérations (la Fédération nationale des Offices Publics de l’Habitat, les Entreprises sociales pour l’habitat, la Fédération nationale des Sociétés coopératives d’ HLM, l’Union d’économie sociale pour l’accession à la propriété et la Fédération nationale des Associations régionales d’organismes d’habitat social).

Dans un communiqué du 15 février, l’USH s’inquiète des premiers effets de la baisse des APL dans le parc social :

« Le Comité exécutif de l’Union sociale pour l’habitat, réuni mercredi 14 février 2018, fait part de son inquiétude concernant la mise en œuvre de la Réduction de Loyer de Solidarité (RLS) et ses impacts en termes de projets de construction.

Lire le reste de cet article »

Protection des données personnelles, la CNIL sanctionne des manques

Publié le 23 février 2018

Une piqûre de rappel utile au moment où se développe la société du numérique et où les données personnelles doivent être impérativement protégées. Le 8 janvier 2018, la formation restreinte de la CNIL a prononcé une sanction d’un montant de 100 000 euros à l’encontre de la société DARTY, constatant un manquement de la société à son obligation de sécurité des données personnelles. Comme la société renvoyait la responsabilité sur un sous-traitant, la CNIL a rappelé que « la circonstance que des opérations de traitement de données soient confiées à des sous-traitants ne décharge pas le responsable de traitement de la responsabilité qui lui incombe de préserver la sécurité des données traitées pour son compte ».

La loi relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés impose que « le responsable du traitement est tenu de prendre toutes précautions utiles, au regard de la nature des données et des risques présentés par le traitement, pour préserver la sécurité des données et, notamment, empêcher qu’elles soient déformées, endommagées, ou que des tiers non autorisés y aient accès. »

Lire le reste de cet article »