Archives pour le mot-clef ‘grenoble en commun’

Grenoble en commun, en campagne. Ici c’est Grenoble !

Publié le 7 février 2020

La ville de Grenoble ne se porte pas si mal, contrairement aux descriptions calamiteuses des oppositions. Elle reçoit de nombreuses récompenses qui soulignent sa vitalité et ses bonnes politiques (Voir plus loin).

Chaque semaine, la liste « Grenoble en commun » avec Eric Piolle propose de relever un nouveau défi pour « Partager, travailler alimenter » :

« Que ce soit autour du développement de la houille blanche, du béton, ou encore des microtechnologies, Grenoble a développé une partie de son histoire et la structuration de son territoire autour de l’innovation économique et industrielle. A l’heure où les enjeux sociaux et environnementaux nous imposent des choix ambitieux, les collectivités ont un rôle moteur à jouer dans le soutien et l’émergence d’une économie qui fait le pari de ne pas opposer fin du monde et fin du mois.

Lire le reste de cet article »

« Grenoble en commun » en campagne

Publié le 1 février 2020

Dans ce numéro nous insistons sur les dégâts de la politique nationale du gouvernement Macron-Philippe qui ne s’attaque pas réellement à la pauvreté qui augmente, ni à la précarité énergétique, ni à la précarité alimentaire… par contre il attaque frontalement les retraites, le logement social, la fiscalité locale, l’hébergement d’urgence… Cette politique a des conséquences très négatives sur les politiques locales qui sont appelées à compenser ces méfaits alors que l’Etat leur a diminué les dotations. La résistance à cette politique doit se poursuivre par les mouvements sociaux et par les politiques publiques locales. Réussir les transitions suppose de garantir au mieux toutes les sécurités pour toutes et tous. Grenoble en commun avec Eric Piolle est la seule liste qui adapte ses propositions en fonction des réalités néfastes de la politique ultralibérale de Macron. Les autres listes sont totalement hors sol, ne prenant pas en compte cette dure réalité.

Lire le reste de cet article »

Les défis de la précarité alimentaire, Grenoble en première ligne

Publié le 1 février 2020

L’association France Urbaine qui regroupe les grandes villes, les métropoles et les agglomérations, avec l’association Resolis (Recherche et évaluation de solutions innovantes et sociales) a publié le 14 janvier, une étude sur “Les villes face aux défis de la précarité alimentaire“. 21 villes dont Grenoble, ont participé à l’élaboration des nombreuses solutions proposées sur le terrain pour lutter contre la précarité alimentaire qui touche de plus en plus de personnes. L’INSEE indique que 8,8 millions de personnes vivent aujourd’hui en dessous du seuil de pauvreté et 5 millions de personnes ont recours à l’aide alimentaire… Les propositions concrètes se situent principalement dans les domaines suivants : restauration scolaire, épiceries solidaires, commande publique, suivre l’évolution des comportements alimentaires, développement des circuits de proximité…

La fiche présentant les actions de la ville de Grenoble se trouve page 28 de l’étude et indique deux réalisations phares mises en place dans la ville : Episol, une épicerie locale et solidaire pour toutes et tous qui compte environ un millier de familles adhérentes et une cantine verte dès 78 centimes  (c’est le prix du repas à la cantine pour les budgets les plus modestes)

Lire le reste de cet article »

La campagne de « Grenoble en commun » avec Eric Piolle

Publié le 24 janvier 2020

L’équipe de « Grenoble en commun » avec Eric Piolle propose chaque semaine un nouveau défi pour accélérer les transitions nécessaires pour que notre ville reste vivable pour toutes et tous malgré le changement climatique et les politiques ultralibérales à l’œuvre qui visent à détruire les acquis sociaux, notre système de santé, de solidarité entre les générations et la décentralisation. Jamais un gouvernement n’avait été aussi brutal. C’est pourquoi Grenoble en commun propose de relever le défi qui consiste à « Garantir toutes les sécurités » : sécurités sociales, des personnes et tranquillité publique, sécurité routière et des mobilités, sécurité alimentaire et sanitaire.

En résumé :

Lire le reste de cet article »

Campagne municipale : « Grenoble en commun » avec Eric Piolle

Publié le 17 janvier 2020

Chaque semaine, la liste « Grenoble en commun » relève un défi pour accélérer les nécessaires transitions sociétales, environnementales et sociales pour que la ville et l’agglomération soient vivables pour toutes et tous.

Il y a eu les défis contre les violences sexistes et sexuelles ; pour la gratuité (totale ou partielle) des mobilités en commençant par la gratuité des transports en commun les week-ends ; pour des écoles où il fait bon vivre et préparées au changement climatique ; pour une politique du logement plus solidaire et plus régulée, notamment par le développement du logement social qui est durement attaqué par la politique de Macron. Pour les détails lire ici.

Lire le reste de cet article »

L’acte 1 de la démarche « Grenoble en commun » va se terminer

Publié le 13 décembre 2019

Samedi 14 décembre, en deux manifestations, va voir se clôturer l’acte 1 de la démarche citoyenne de Grenoble en commun animée par Eric Piolle et soutenue par la quasi-totalité des organisations de gauche écologistes et citoyennes, formant un très large arc humaniste.

La première réunion de 14 à 17 h à la Plateforme (ancien musée de peinture) place de Verdun, verra l’élaboration de la synthèse des très nombreuses propositions à mettre dans un programme municipal et métropolitain. Depuis le 5 octobre, plus de 700 Grenobloises et Grenoblois ont participé aux 8 Fabriques en ville. Près de 150 ont participé aux trois Apéros Philo organisés en soirée. Au total, plus de 600 propositions ont été déposées sur la Fabrique en ligne.

Le deuxième temps du samedi 14 aura lieu de 18 h à 20 h, pour l’inauguration du local de campagne de « Grenoble en commun » au 8 rue Brocherie. Il sera notamment proposé de découvrir la bière artisanale et locale « Grenoble en Commun » ainsi qu’une limonade bio. Un bal populaire animé par un DJ. La convivialité et le partage sont les deux piliers pour bâtir ensemble l’avenir de Grenoble ! Voir une vidéo ici.

Lire le reste de cet article »

Municipales 2020, la campagne de « Grenoble en commun » monte en gamme

Publié le 6 décembre 2019

Les militants de « Grenoble en commun » ont participé en nombre à la grande manifestation du 5 décembre à Grenoble qui demandait le retrait du projet gouvernemental sur les retraites et protestait contre les attaques multiples contre les services publics, nos précieux biens communs.

Le travail d’élaborations des propositions bat son plein dans les fabriques en ville et en ligne ainsi que dans les groupes de travail et des premières propositions font l’objet de présentations régulières aux médias. On retrouve ces propositions sur le site sous l’onglet « Défis ».

Les thèmes suivants sont déjà traités lors de conférences de presse, en voici quelques extraits :

Lire le reste de cet article »

La campagne municipale de « Grenoble en commun » se développe activement

Publié le 22 novembre 2019

Après des militants et sympathisants du PS, le Parti Communiste de Grenoble a décidé de rejoindre la démarche de « Grenoble en commun » animée par Eric Piolle. C’est une initiative à souligner car c’est la première fois que le PC rejoint les écologistes lors d’une élection municipale à Grenoble. C’est aussi la signature que l’ensemble des sensibilités politiques, citoyennes, de gauche et écologistes se retrouve unis. Cet arc politique inédit va regrouper toutes celles et ceux qui rejettent les propositions de l’extrême droite, de la droite, notamment celle qui accueille les tenants de la corruption et les ultralibéraux qui partagent les idées de Macron et qui se présentent à l’élection municipale sur des listes menée d’une part par une députée « En Marche » et d’autre part par un faux socialiste, membre associé au gouvernement, soutenu par le PS qui à Grenoble n’arrive pas à faire sa mutation politique et reste sur les vieux schémas qui ont mené à ses échecs.

Lire le reste de cet article »

Municipales 2020 : « Grenoble en commun » au travail

Publié le 15 novembre 2019

L’élargissement du périmètre politique de la démarche « Grenoble en commun » emmenée par Eric Piolle, se poursuit à gauche. Il y a quelques semaines, la décision nationale du mouvement « Génération.s », créé par Benoit Hamon après sa sortie du PS, de soutenir la candidature d’Eric Piolle, avait fait quelques remous localement dans le mouvement. Le comité local « Génération.s Grenoble Métropole » a décidé de rejoindre la démarche de « Grenoble en commun » suite au vote des adhérents grenoblois.

De même, le mouvement Place Publique (animé nationalement par Raphaël Glucksmann) vient aussi de décider localement sa participation à cette démarche.

Le 13 novembre, des militants, des élues et sympathisants socialistes ont décidé de rejoindre « Grenoble en commun » car ils tiennent à affirmer leur appartenance à la gauche, en opposition à la politique de Macron, en conséquence ils ne peuvent pas se retrouver dans la liste initiée par O. Noblecourt. L’ancien co-président de la section PS de Grenoble, Maxence Alloto et deux élues encore dans l’opposition à la mairie ont fait ce choix, M.J. Salat (qui est dans la majorité à la Métro) et A. Agobian.

Les soutiens citoyens se multiplient aussi (bientôt 500). La signature de l’appel citoyen à construire ensemble l’avenir de Grenoble et de la Métropole se fait sur le site : https://www.grenobleencommun.fr/.

Lire le reste de cet article »

Grenoble en Commun, le rassemblement s’étoffe pour les élections municipales

Publié le 1 novembre 2019

Suite à l’appel citoyen pour construire ensemble l’avenir de Grenoble et de la métropole, les soutiens se multiplient pour proposer une liste de vaste rassemblement citoyen, de gauche, écologiste et humaniste avec Eric Piolle comme animateur de ce nouveau collectif. Il y a déjà plus de 400 citoyens qui ont déclaré publiquement leur soutien et en ce qui concerne les organisations politiques de plus en plus soutiens se déclarent, le dernier en date est celui de la France Insoumise qui s’engage exclusivement dans cette nouvelle aventure, puisqu’aucune autre liste ne pourra se réclamer de son soutien. On retrouve les soutiens de l’ADES, du Réseau citoyen, d’EELV, d’Ensemble Grenoble Métropole, Nouvelle Donne, Génération Ecologie et d’autres organisations vont décider dans les semaines qui viennent de participer à la construction d’un nouveau projet pour Grenoble et l’agglomération.

Lire le reste de cet article »

La campagne du collectif citoyen « Grenoble en commun » se développe

Publié le 18 octobre 2019

Plus de 300 Grenoblois-es ont signé l’appel à construire ensemble un projet pour l’avenir de Grenoble et de la métropole dans les traces de ce qui s’est fait depuis 2014 avec l’équipe d’Eric Piolle.

La première réunion de lancement a eu lieu le 5 octobre où plus de 150 personnes ont démarré « la fabrique en ville » et ont proposé plus de 70 propositions pour débuter les réflexions sur le projet municipal et métropolitain illustrant les valeurs contenues dans « l’appel citoyen à construire ensemble l’avenir de Grenoble et de la Métropole ».

Un « apéro philo » sur le thème « la nature est-elle de gauche ? » s‘est déroulé le 15 octobre. Entre 12 h et 14 h le mercredi 16 octobre une réunion publique a de nouveau alimenté les propositions pour le projet.

Lire le reste de cet article »

Un appel citoyen à construire un projet municipal et métropolitain pour Grenoble

Publié le 4 octobre 2019

Après la décision d’Eric Piolle de se représenter pour un deuxième mandat à la mairie de Grenoble, des citoyens grenoblois ont lancé un appel pour élaborer de manière participative un projet municipal et métropolitain. En effet il ne s’agit pas de se rassembler derrière un leader plus ou moins inspiré et choisi par des lobbies ou des partis politiques. Les défis à relever exigent que les citoyens s’approprient leur avenir en sachant qu’une commune et une agglomération ne peuvent pas tout, néanmoins l’action publique locale a des atouts importants à condition qu’ils soient dirigés dans le bon sens.

Suite à cet appel, tous les Grenoblois qui partagent les valeurs portées par cet appel, peuvent participer à cette élaboration en signant l’appel et ensuite en déposant leurs propositions et réflexions sur ce site internet

Pour démarrer ce travail de propositions, une réunion publique a lieu samedi 5 octobre de 10 h à 12 h à la Maison des Habitants Bois d’Artas 3, rue Augereau.

Lire le reste de cet article »