Archives pour le mot-clef ‘Rassemblement Grenoble une ville pour Tous’

Exclusif : interview de Vincent Fristot adjoint à l’Urbanisme

Publié le 20 mai 2016

microVincent Fristot a été conseiller municipal de 1995 à 2008, il a été président de la Compagnie de Chauffage et il a beaucoup œuvré pour en finir avec les affaires d’abus de biens sociaux des dirigeants passés de cette société (abus effectués au détriment des usagers). Suite au retour en Régie municipale du service de l’eau, il en a été le Président jusqu’en 2008. Il a de nouveau été élu en mars 2014 et a été chargé de dossiers très importants : adjoint à l’urbanisme, au logement et habitat, à la transition énergétique, Président de GEG et conseiller communautaire à la Métro.

Pour ce qui concerne l’urbanisme, on y apprend que la nouvelle majorité a rompu clairement avec les excès de l’équipe précédente, réalité parfois mal perçue par manque d’informations et de communication.

Lire le reste de cet article »

« Bouclier social et écologique », mode d’emploi

Publié le 20 mai 2016

Grenoble Une Ville Pour Tous-300x141La majorité municipale s’est construite autour de propositions organisées en trois grands axes : renouveler la démocratie locale, une ville à taille humaine et un bouclier social et écologique.

Le renouvellement de la démocratie locale et la nouvelle vision de la ville à taille humaine se vérifient dans les faits. Par contre la réalité du bouclier social et écologique se voit moins, pourtant de nombreuses réalisations sont en cours ou en chantier. Il ne faut pas séparer le social de l’écologie comme certains veulent le faire, car les classes sociales les plus fragiles socialement sont aussi celles qui sont le plus agressées par les pollutions de toutes sortes et qui ont un cadre de vie souvent le plus dégradé. Evidemment l’austérité gouvernementale se fait cruellement sentir sur tous les dossiers qui demanderaient des financements supplémentaires pour les réaliser totalement, ou même partiellement, et ce manque de ressources ralentit considérablement l’ensembles des politiques publiques dans la ville et dans l’agglomération.

Lire le reste de cet article »

Agenda : ” L’énergie un bien commun ? “

Publié le 6 mai 2016

Energie-bien-communLe Rassemblement Citoyen de la Gauche et des Écologistes, organise avec les élus de la majorité grenobloise et du groupe Rassemblement Citoyen Solidaire Écologiste à la métropole, une réunion publique sur le thème :

L’énergie un bien commun ? Pour un pôle public de l’énergie métropolitain.

Le mardi 10 mai 2016 à 20 h à la Maison des Associations de Grenoble (rue Berthe de Boissieux).

Lire le reste de cet article »

Votation citoyenne et droit d’interpellation

Publié le 4 mars 2016

UrneAu conseil municipal du 29 février, un débat (sans délibération) a eu lieu sur les nouveaux moyens mis à la disposition des habitants pour interpeller le conseil municipal et éventuellement aller à une votation citoyenne.

Autant le droit d’interpellation par pétition de plus de 2000 signataires d’habitants de Grenoble de plus de 16 ans pouvait donner lieu à délibération, autant le mécanisme de votation citoyenne ne le pouvait pas puisqu’il n’est pas permis par les lois actuelles. Voir l’article précédent qui détaillait ces difficultés légales.

Lors du Conseil municipal, on a pu mesurer l’incapacité des oppositions à se lancer dans cette voie originale et innovante, tant elles ont essayé de décrire toutes les catastrophes ou difficultés qui allaient se produire lors de ces votations.

Lire le reste de cet article »

Un budget 2016, difficile, juste et solidaire

Publié le 19 décembre 2015

tirelireLe Conseil municipal du 21 décembre va décider du budget 2016 de la ville, donc des priorités politiques qui seront déclinées tout au long de l’année. Les contraintes imposées par l’Etat par ses baisses des dotations aux collectivités depuis 2004, sont extrêmement dures et violentes. Si les parlementaires ne les remettent pas en cause dans le projet de loi de finances qui va être voté dans quelques jours, et ce malgré les protestations de très nombreuses collectivités, les conséquences en seront très négatives pour le niveau du service public et l’emploi local. Suite aux résultats des élections régionales on aurait pu espérer un sursaut à ce sujet, mais rien ne change.

Lire le reste de cet article »

Le plan municipal de santé en bonne voie

Publié le 27 novembre 2015

SanteLe 24 novembre a eu lieu la 2ème conférence municipale de Santé, elle fait suite à la 1ère conférence de mars dernier. Le plan municipal de santé de la Ville de Grenoble arrive au terme de sa phase d’élaboration en vue d’une adoption par le Conseil municipal du 25 janvier 2016, après 8 mois de réflexions des différents groupes de travail ayant contribué à son enrichissement. La 2ème conférence a permis de donner les résultats de ces 8 mois de travail, organisé en 5 orientations prioritaires et pour chacune des objectifs à atteindre et des mesures à prendre. Les 5 orientations sont :

Lire le reste de cet article »

Lettre ouverte aux parlementaires de l’agglomération

Publié le 13 novembre 2015

Grenoble Une Ville Pour Tous-300x141Le Rassemblement citoyen de la gauche et des écologistes demande aux parlementaires de ne pas voter la baisse des dotations de l’Etat aux collectivités locales, prévue par le gouvernement. La loi de finances sera votée définitivement fin décembre 2015.

L’affaire est trop grave pour ne pas réagir et va avoir des conséquences négatives sur tous les Grenoblois : moins d’emplois, moins de services publics, moins de subventions aux associations…

Jamais dans le passé la ville n’a connu une telle situation financière. C’est un véritable sinistre. Grenoble est une des grandes villes les plus atteintes par cette politique. Si le gouvernement persiste dans cette folie austéritaire, pour éviter la mise sous tutelle par la préfecture, la Ville n’aura d’autre choix que diminuer fortement ses dépenses de fonctionnement et d’investissement avec des conséquences très négatives sur l’emploi et les services publics.

Lire le reste de cet article »

Un an au service des Grenoblois

Publié le 26 juin 2015

Un An GrenobleLe groupe des 42 élus du Rassemblement Citoyen de la Gauche et des Ecologistes (RCGE) vient de publier en douze pages un survol des principaux actes faits par la majorité municipale, sur les engagements tenus, les réalisations en cours, les projets à venir et en plus c’est illustré par Cled’12, on ne se refuse rien. Pour lire ou télécharger ce document cliquez ici.

Bouclier social, mode d’emploi

Publié le 5 juin 2015

Grenoble Une Ville Pour Tous-300x141La nouvelle équipe municipale a organisé ses priorités politiques autour de trois grands axes :

  • Une ville à la démocratie renouvelée, un pouvoir d’agir pour chaque habitant
  • Un bouclier social et écologique, pour retrouver, face à la crise, du pouvoir d’achat et du pouvoir de vivre.
  • Une ville à taille humaine et des quartiers où il fait bon vivre, en finir avec les projets inutiles pour se concentrer sur l’essentiel.

Concrètement comment peut se décliner ce bouclier social dans la politique municipale et d’agglomération ? Bouclier signifie apporter une protection supplémentaire par rapport aux politiques habituelles.

Lire le reste de cet article »

Agenda : café-citoyen 20 mai 19h

Publié le 15 mai 2015

cafeCitoyenMercredi 20 mai à 19 h 00, salle de la Maison des Habitants du centre ville (2, rue du Vieux Temple à Grenoble. Tram B arrêt Notre­ Dame). Sport, activité physique et santé dans la ville. Jeunes, moins jeunes, seniors, malades et bien portants, associations, clubs sportifs, élus… vous êtes tous concernés et vous êtes tous les bienvenus pour questionner, échanger, apprendre, informer…

Avec la participation de Stéphane Doutreleau, cardiologue du sport au CHU

« Ville citoyenne, Grenoble s’engage » signez la pétition de la mairie

Publié le 19 décembre 2014

PetitionAusteriteLa loi de finances votée par l’Assemblée nationale (dont les deux députés de Grenoble) fait des coupes sombres dans les dotations aux collectivités locales, ce qui les met en grandes difficultés financières. De nombreuses communes protestent contre cette cure d’austérité mortifère pour l’activité et l’emploi local. La Ville de Grenoble lance un appel pour le maintien des dotations de l’Etat et organise une pétition contre cette politique récessioniste ; pétition qui sera remise au Président de la République, au Gouvernement et aux Parlementaires.

Lire le reste de cet article »

Musiciens du Louvre, suite…

Publié le 19 décembre 2014

Musiciens du Louvre GrenobleLes oppositions se plaignent que la majorité n’agit pas, mais quand elle agit, elles se plaignent encore plus ! Revenons sur la suppression d’une partie de la subvention à l’association les Musiciens du Louvre.

Il faut savoir garder mesure. En aucun cas la municipalité rejette la musique classique qui est solidement présente et le restera à Grenoble avec le Conservatoire, les deux orchestres universitaires, la MC2, l’Harmonie et les Musiciens du Louvre.

Les Musiciens du Louvre sont un orchestre de dimension internationale et avec les fortes baisses des dotations de l’Etat, Grenoble ne peut plus participer à la même hauteur financière que par le passé. La municipalité maintient les avantages en nature à hauteur de plus de 100 000 € à cette association, ce qui n’est pas négligeable.

Lire le reste de cet article »

Café citoyen du Rassemblement

Publié le 12 décembre 2014

Grenoble Une Ville Pour TousLe Rassemblement citoyen de la gauche et des écologistes organise son prochain café citoyen le mercredi 17 décembre, à 20h30 à la Maison des Associations (6 rue Berthe de Boissieux – Grenoble). C’est le retour des cafés citoyens pour réfléchir ensemble à la question des monnaies locales/complémentaires. Pour cela nous écouterons Jean François Ponsot, universitaire grenoblois et économiste atterré ainsi que Olivier Truche, secrétaire du “mouvement sol pour une appropriation citoyenne de la monnaie”. Ils introduiront le débat qui nous le pensons sera riche !

Fin du contrat Decaux pour l’affichage publicitaire à Grenoble : bravo !

Publié le 28 novembre 2014

Paysages de France 280214Comme c’est bizarre… des élus qui appliquent leur programme ! Le contrat avec Decaux pour l’affichage publicitaire en ville ne sera pas reconduit. La réaction des publicitaires est immédiate et l’UMP comme le PS grenoblois s’empressent de venir à leur secours. Contrairement aux apparences, cette décision a une grande importance politique. Comme pour la gestion des services publics que certains aiment déléguer au privé, laisser la publicité commerciale envahir l’espace public est un abandon de souveraineté sur notre espace public.

N’oublions pas que les marchés passés avec JC Decaux par A. Carignon et poursuivis par M. Destot étaient entachés d’illégalités, illégalités relevées par des jugements suite à des recours de R. Avrillier, démontrant le favoritisme qui avait prévalu.

Lire le reste de cet article »

Numéro 200 de l’hebdo numérique « Le Rouge et le Vert »

Publié le 21 novembre 2014

Logo Ades webLe Rouge et le Vert est né en 1983 à Grenoble à l’occasion des élections municipales perdues par la liste conduite par H. Dubedout. Petit journal parfois mensuel, mais le plus souvent trimestriel, envoyé à environ un millier de lecteurs, il a fait sa mue en mars 2010 pour profiter des possibilités offertes par internet. L’hebdomadaire est alors envoyé à plusieurs milliers d’adresses électroniques mais il se diffuse plus largement.

Les articles sont tous archivés sur le site internet de l’ADES et grâce au moteur de recherche le lecteur peut accéder à tous les articles d’un même thème.

Ce petit média local est engagé dans le débat politique local, il défend les valeurs de démocratie, d’écologie et de solidarité, mais il se veut aussi outil de formation citoyenne, apportant des informations parfois inédites sur de nombreux dossiers municipaux ou d’agglomération.

Lire le reste de cet article »

Assises citoyennes, un début prometteur

Publié le 14 novembre 2014

assises citoyennesL’envie et la demande de participation à la vie de la cité ne se dément pas à Grenoble. Plus de 600 participants se sont déplacés à la MC2, vendredi en fin d’après midi pour participer au théâtre forum. Samedi matin et après-midi ce sont 300 personnes qui ont travaillé sur les conseils citoyens indépendants (CCI), la votation citoyenne et les budgets participatifs.

Tout cela est parti de la campagne municipale du Rassemblement citoyen de la gauche et des écologistes qui a tiré les leçons du mauvais fonctionnement de la démocratie locale durant les années précédentes. La charte de la démocratie locale n’a pas été appliquée et restait trop imprécise et timorée sur les possibilités d’interventions réelles des habitants dans le processus de décision. On a pu le vérifier lors de la séance caricaturale du conseil municipal sur l’Esplanade, suite à la pétition des 10 000 signataires demandant l’arrêt du projet. La majorité Destot-Safar n’a rien compris à ce qui se passait et au lieu de rediscuter réellement du projet a décidé de n’en rien changer.

Lire le reste de cet article »

Loin de l’agitation, un changement en profondeur

Publié le 10 octobre 2014

Grenoble Une Ville Pour Tous-300x141L’ancienne équipe municipale était droguée à l’agitation ; il fallait aller vite pour faire croire à l’efficacité des décisions publiques. Mais se presser entraîne des mauvais choix car on ne prend pas le temps de réfléchir, d’évaluer et surtout de vérifier si les choix faits sont les bons pour les habitants. Aller vite c’est faire des erreurs et des illégalités, c’est ce qui s’est passé sur des dossiers emblématiques comme l’Esplanade, la Presqu’île ou le chauffage urbain. La frénésie qui a atteint l’ancienne majorité sur de nombreux dossiers a été sanctionnée par les électeurs qui demandent moins d’agitation, moins de communication, plus d’informations et d’explications en amont des choix afin de participer à la décision publique. Bref il faut préférer la force tranquille à l’excitation improductive.

La nouvelle majorité a entendu le ras le bol des habitants devant cette agitation qui était synonyme de gaspillage d’argent public et de décisions antidémocratiques. Elle prend le temps qu’il faut pour que les décisions soient digérées et expertisées par les habitants. Sauf évidemment ce qui était urgent d’arrêter pour éviter de plus grandes catastrophes. C’est ainsi qu’il fallait arrêter en urgence le projet d’extension du stade Lesdiguières comme l’arrêt de la gestion associative du Palais des Sports, l’arrêt du projet sur l’Esplanade et inscrire dans le PLU les principes votés par les habitants sur la nouvelle politique d’urbanisme avant le passage à la métropole.

Lire le reste de cet article »

La mairie et l’expertise citoyenne : le changement

Publié le 12 septembre 2014

Grenoble Une Ville Pour Tous-300x141Les engagements de la nouvelle équipe municipale insistaient sur la nécessité de changer les rapports entre l’institution et les citoyens en privilégiant la co-construction de la décision publique avec les habitants. C’est une rupture radicale d’avec le passé et cela ne plait pas aux oppositions. Elles pensent que les nouveaux élus ont les mêmes pratiques qu’eux : favoriser les copains, multiplier les marchés avec des cabinets d’expertise qui pour la plupart concluent ce qu’on leur a demandé de conclure, d’utiliser les moyens publics à leur profit personnel… Dès que la mairie demande un avis ou une expertise à un ou des citoyens éclairés, tout de suite c’est la suspicion : ce ne peut pas être bénévole et ce serait malsain que des élus écoutent des non-élus !!!

Lire le reste de cet article »

La rentrée politique du changement, très chargée

Publié le 5 septembre 2014

Grenoble Une Ville Pour Tous-300x141Le changement promis lors des élections municipales est déjà largement en marche, il doit se poursuive rapidement sur de nombreux fronts.

Pour permettre aux habitants d’être co-constructeurs de la décision publique, il est essentiel que soient mis en place sur tous les grands dossiers des diagnostics partagés à partir desquels différents scénarios seront élaborés et débattus publiquement avant la prise de décision.

Cela a déjà commencé avec la politique scolaire, où la majorité a mis à la disposition des habitants les données sur les prévisions des effectifs scolaires par écoles ; malheureusement l’éducation nationale n’en a pas tenu compte. L’amélioration de l’organisation des rythmes scolaires va être une priorité dans les jours qui viennent.

Cela va se poursuivre par l’enquête publique sur la modification n°3 du PLU, à partir du 8 septembre, qui permettra à la ville de mettre en place un nouveau règlement d’urbanisme conforme aux engagements électoraux et plus respectueux de l’identité des quartiers. Cela permettra de travailler correctement à la révision du PLU qui devrait déboucher dans quelques années sur un PLU intercommunal arrêté par la métropole.

Lire le reste de cet article »

Un calendrier du démarrage du changement

Publié le 14 juin 2014

Grenoble Une Ville Pour Tous-300x141Lors de la campagne électorale la liste du Rassemblement avait fait l’effort de communiquer un agenda des réformes qu’elle entendait mettre en place. Évidemment tout cela dépendra des réalités trouvées à la mairie et notamment des coups partis qui n’étaient pas connus durant la campagne électorale et de l’état exact des finances de la ville. Tout avait été pensé sur la base du budget voté fin décembre 2013, qui décrivait une situation financière saine. Mais il y a fort à craindre que le budget 2014 n’était pas sincère. On en saura plus lors des prochains conseils municipaux.

Des premiers actes ont été effectués conformément aux promesses faites : diminution des indemnités de fonction des élu-e-s. Retransmission du Conseil municipal sur internet.

Lire le reste de cet article »