Archives pour le mot-clef ‘SMMAG’

Politique politicienne

Publié le 26 février 2021
fou

Le 26 février, le département de l’Isère prend une délibération concernant le changement de statut du SMMAG et décide de nommer des représentants du département au SMMAG (tous de la majorité de droite). Il s’agit de faire sauter l’article des statuts qui impose au département de verser chaque année 11 M€ en subvention de fonctionnement au SMMAG. Le département ne veut plus verser que 4,5 M€ au SMMAG, ce qui ne lui coûte rien puisque c’est ce que lui verse la Région. Le tour de passe-passe est organisé par le président du SMMAG qui voulait que le département revienne participer effectivement au syndicat (pour renforcer la majorité anti-écolo) et qui accepte cette condition financière. Pour éviter ce désengagement du département, il suffit que les élu-es métropolitains disent non pour que le changement de statut ne puisse pas se faire et que le département soit obligé de verser les 11 M€ chaque année. On va voir si la Métro marche dans la combine ou défend les intérêts des usagers ? Que dit le président ?

Orientations budgétaires du SMMAG, inquiétantes !

Publié le 5 février 2021

Le jeudi 4 février, le conseil syndical du SMMAG a débattu du rapport d’orientation budgétaire pour l’année 2021, qui est une obligation, moins de deux mois avant le vote du budget annuel. Les propositions faites par le nouveau président S. Laval sont inquiétantes par manque de rigueur.

La transformation du SMTC en SMMAG, s’est accompagnée d’une part, de l’élargissement géographique de son territoire à la Communauté de Communes du Grésivaudan et à la Communauté d’Agglomération du Pays Voironnais et, d’autre part, du transfert de nouvelles compétences liées aux mobilités.

Le SMMAG fonctionne avec trois budgets qui doivent être individuellement équilibrés :

  • Le budget principal relatif aux compétences obligatoires auquel l’ensemble des collectivités adhère,
  • Le budget annexe relatif à la compétence Mobilités Partagées auquel l’ensemble des collectivités adhère,
  • Le budget annexe relatif à la compétence Mobilités Urbaines auquel adhèrent Grenoble Alpes Métropole et Le Grésivaudan.
Lire le reste de cet article »

Transports en commun, attention à ne pas baisser l’offre

Publié le 29 janvier 2021

Pour faire face aux difficultés financières du SMMAG et de la SEMITAG qui exploite le réseau de transport en commun, le nouveau président du SMMAG décide, pour faire des économies, de baisser l’offre de transport en commun.

Mais pourquoi y a-t-il ces difficultés financières importantes ? La crise sanitaire a lourdement impacté les budgets des deux organismes, le SMMAG a perdu du versement mobilité versé par les entreprises qui est de loin sa première ressource et la SEMITAG a vu ses recettes de billetterie fortement diminuées. Pour l’instant le gouvernement ne veut pas rembourser les pertes du syndicat ou du délégataire contrairement à ce qu’il fait en région parisienne. Le résultat de l’année 2020 pour la SEMITAG pourrait atteindre 13 millions de déficit, alors que son capital social n’est que de 1,5 M€. La société voit donc sa pérennité mise en cause.

Lire le reste de cet article »

Pas de bus au diesel pour les lignes du SMMAG

Publié le 18 décembre 2020

Heureusement que les élu-es du groupe UMA (une métropole d’avance) à la métropole et membres du conseil syndical du SMMAG sont vigilants sur les décisions du syndicat, car le diable est dans les détails. Dans un projet de contrat d’exploitation de certaines lignes de bus il y avait obligation d’achat des bus, mais sans précision sur le type de motorisation. Mme Margot Belair et MM. Florent Cholat,  Alan Confesson, Pierre Bejjaji et Yann Mongaburu ont proposé un amendement pour exclure le diesel pour la motorisation de ces nouveaux bus. On attend toujours de la part du nouveau président du SMMAG, la définition de son projet de mandat pour les mobilités. Il n’est pas possible de naviguer à vue dans un domaine de cette importance. Que cet exemple concret serve de leçon pour la suite.

Lire le reste de cet article »

Le nouveau président du SMMAG en (mauvaise) action

Publié le 13 novembre 2020

Où l’on découvre un nouveau président du SMMAG, M. Laval, qui décide seul comme Jupiter. Le premier acte du nouveau président du SMMAG (ex SMTC) a été de supprimer une voie cyclable en plein centre-ville de Grenoble, le long des quais de l’Isère, sans réelle concertation ni avec la ville, ni avec l’ensemble des Unions de quartier intéressées.

Et il est aussi incapable de définir les priorités politiques qu’il entend porter durant ce mandat. Les élu-es du groupe « Une Métropole d’Avance » (UMA), membres du Conseil syndical du SMMAG contestent son incapacité au dialogue et le refus de définir ses priorités politiques. Le 10 novembre, ils déclaraient : « Nous avons demandé à plusieurs reprises une rencontre avec M. LAVAL pour discuter enfin d’un contrat de mandature et de gouvernance. A ce jour nous n’avons encore reçu aucune proposition de rendez-vous.

Lire le reste de cet article »

Le démontage des Tempo-Vélos… en marche

Publié le 6 novembre 2020

En plein re-confinement, le vice-président chargé de la voirie à la métropole, Sylvain Laval fait démonter la Tempo vélo sur le quai rive gauche de l’Isère, sans avoir eu l’accord de la Ville de Grenoble et sans aucune discussion politique collective préalable. Alors que la Métropole avec le SMMAG et les communes du territoire, avait décidé à la fin du dernier mandat de favoriser les déplacements à vélo durant la crise sanitaire pour désengorger notamment les transports en commun, le premier acte significatif de M. Laval est de remettre en cause cette politique alors qu’aucune évaluation n’a été faite de l’utilisation de cette Tempo-Vélo. Il n’a pas fallu attendre longtemps pour que le nouveau vice-président renonce à cette politique favorable à la qualité de l’air et à la santé au profit d’un retour « au tout pour la voiture ». De plus, compte tenu du re-confinement, la circulation automobile a diminué et il n’y avait donc aucune urgence à supprimer cette Tempo-Vélo.

Lire le reste de cet article »

Le nouvel exécutif du SMMAG, du mou, du très mou !

Publié le 9 octobre 2020

Le conseil syndical du SMMAG (Syndicat Mixte des Mobilités de l’Aire Grenobloise) qui a remplacé le SMTC depuis le 1er janvier 2020, a désigné son nouvel exécutif le 8 octobre 2020. Dans ce conseil la métropole est largement majoritaire avec 16 représentants alors que le Voironnais, le Grésivaudan et le Département ont chacun 4 représentants. Le Département par la voix de son président a déclaré qu’il ne participerait pas à cette réunion mais des élu-es du département sont tout de même venus.

Le Président sortant Yann Mongaburu, fondateur du SMMAG, a déclaré la veille qu’il ne se représenterait pas à la présidence du syndicat. Ceci est la conséquence directe de ce qui s’est passé le 17 juillet 2020 qui a vu Christophe Ferrari se faire élire président de la Métro avec les voix des oppositions de droite et d’extrême droite contre la majorité de gauche écologiste et citoyenne. Depuis cette date Yann Mongaburu a été considéré comme l’ennemi n°1 d’un certain nombre d’élu-es métropolitains, d’ailleurs Ch. Ferrari n’a même pas prononcé son nom dans son intervention lors de l’élection du nouveau président du SMMAG !

Lire le reste de cet article »