Archives pour le mot-clef ‘Déplacements’

Développement accéléré du vélo

Publié le 12 mai 2017

Les chiffres parlent d’eux-mêmes. L’Observatoire du vélo note qu’en 2016 il y a eu plus de trois millions de vélos vendus et le chiffre d’affaire du marché du vélo a dépassé le milliard d’euros (+6,5% par rapport à 2015). Ce développement est dopé par le vélo à assistance électrique (VAE) dont les ventes ont dépassé les 130 000 unités en augmentation de 31,4% en un an. Le vélo est présenté par le Club des villes et territoires cyclables comme un remède anti-crise, car il est source d’économies de dépenses publiques, notamment de santé, et représente des marchés avec une forte capacité d’entraînement de l’économie locale (voir ici).

Lire le reste de cet article »

Le projet « Cœurs de Villes, Cœurs de Métropole » peut continuer

Publié le 21 avril 2017

Un nouveau recours a été déposé le 3 avril par l’association « Grenoble à cœur » et par 119 personnes physiques opposées au projet : des habitants, des commerçants, des professions libérales et des artisans. Les requérants ont déposé en même temps un référé suspension invoquant l’urgence d’arrêter les travaux.

Le juge des référés n’a pas retenu l’argumentation des requérants en estimant qu’il n’y avait pas d’illégalité manifeste dans le dossier qui aurait justifié une suspension du projet CVCM.

C’est le deuxième référé suspension qui a été rejeté sur ce dossier, le précédent avait été refusé le 2 mars.

Lire le reste de cet article »

1150 places sécurisées pour les vélos à la gare de Grenoble

Publié le 14 avril 2017

La Métropole de Grenoble a ouvert le 12 avril, deux grands parcs à vélos sécurisés des deux côtés de la gare. Il parait que ce sont les plus grands de France.

Vous pouvez réserver une des 1150 places sécurisées à l’agence Métrovélo à la gare.

Les consignes collectives ne nécessitent pas de déposer une caution.

Une carte d’identité, un moyen de paiement et une carte Ourà sont nécessaire pour souscrire un abonnement à ces consignes sécurisées.

Si vous ne disposez pas d’une carte OuRA, vous pouvez vous en procurer auprès de Métrovélo (prix unitaire : 5€).

Toutes les infos sont ici.

Lire le reste de cet article »

La gestion des parkings en ouvrages par la Métro

Publié le 14 avril 2017

La compétence parkings en ouvrage et en enclos est depuis le 1er janvier 2015 exercée par la Métro. Les parkings en ouvrages sont ceux de la ville de Grenoble qui sont gérés en délégation de service public par des entreprises privées jusqu’au 1er juillet 2018. La Métro va devoir choisir rapidement le futur mode de gestion de ce service public industriel et commercial.

Vu l’importance de la politique du stationnement pour influencer le trafic automobile, il est capital que la Métro puisse gérer le plus directement possible ce service et le faire évoluer en fonction des besoins qui peuvent être changeants.

Nous avons une préférence pour la mise en place d’une régie à autonomie financière (pour gérer les investissements) associée à une SPL pour la gestion des usagers et le fonctionnement courant.

La Métro peut aussi poursuivre avec un budget annexe et affermer à une SPL qui aurait pour compétence le stationnement au sens large (parkings en ouvrage et sur voirie).

Nous sommes opposés à une délégation de service public à une SEM, car nous avons trop connu par le passé la catastrophe qui a été instaurée par le maire corrompu et qui a été arrêtée grâce à nos actions (recours de Raymond Avrillier) qui ont abouti à l’arrêt en 2008 du contrat de concession passé en 1992 pour 30 ans par le maire corrompu.

Budget 2017 du SMTC

Publié le 31 mars 2017

Le SMTC est l’autorité organisatrice des transports publics sur le périmètre de la métropole et gère un service public essentiel pour assurer une mobilité respectueuse de l’environnement et outil de lutte contre la pollution atmosphérique. Malheureusement il est handicapé par un manque de soutien des collectivités qui le financent surtout le Conseil départemental et par l’absence de volonté politique au niveau national pour aider les transports en commun.

C’est la deuxième année où le SMTC subit la forte baisse des subventions en fonctionnement décidées par le Conseil général sous la présidence d’A. Vallini (PS), politique poursuivie par le nouveau Conseil départemental (CD38) à majorité de droite.

Lire le reste de cet article »

Retards des TER, des chiffres inquiétants

Publié le 24 mars 2017

Le taux des retards pour les TER en région Rhône-Alpes atteint 13,4 % en moyenne annuelle avec des pics mensuels ayant dépassé les 17% en novembre 2016 et cette situation est en augmentation ! Mais que fait M. Wauquiez !!! La région est la deuxième plus mauvaise région derrière PACA pour le taux de retard des TER. Ce chiffre est issu de l’Autorité de la qualité de service dans les transports (AQST) qui déplore la priorité donnée aux TGV contre les TER par la SNCF. Cette autorité est placée au sein du conseil général de l’Environnement et du Développement durable (CGEDD) du ministère de l’Écologie, du Développement durable. Elle veille à l’amélioration de la qualité de service, notamment la régularité et la ponctualité, dans les transports de voyageurs et à la qualité de l’information diffusée aux voyageurs en situation normale comme en situation dégradée ou perturbée.

Lire le reste de cet article »

Casque à vélo obligatoire pour les enfants de moins de 12 ans à partir du 22 mars 2017

Publié le 17 mars 2017

Le décret n° 2016-1800 du 21 décembre 2016 rend obligatoire pour les enfants de moins de 12 ans, conducteurs ou passager d’un vélo, le port d’un casque homologué.

La notice du décret précise : « afin de limiter les blessures graves à la tête et au visage, le présent décret prévoit l’obligation pour les conducteurs et les passagers de cycle âgés de moins de douze ans de porter en circulation un casque attaché et conforme à la réglementation relative aux équipements de protection individuelle. Le respect de cette obligation pourra être contrôlé par les forces de l’ordre. Les adultes transportant ou accompagnant les enfants pourront être sanctionnés, en cas de non-port de casque par ces derniers, par une amende prévue pour les contraventions de la quatrième classe. » C’est-à-dire une amende de 135 €.

Lire le reste de cet article »

Aide à l’achat d’un vélo à assistance électrique

Publié le 3 mars 2017

Suite à une étude de l’ADEME (septembre 2016), le gouvernement a signé un décret (n° 2017-196 du 16 février 2017) relatif aux aides à l’achat ou à la location des véhicules peu polluants. Ces aides sont accordées jusqu’au 31 janvier 2018.

La notice du décret précise : « le décret crée une aide analogue au « bonus écologique » d’un montant de 200 euros pour l’acquisition de cycles à pédalage assisté qui n’utilisent pas de batterie au plomb et pour l’acquisition ou la location de véhicules à moteur à deux ou trois roues et de quadricycles à moteur électriques d’une puissance maximale nette du moteur inférieur à 3kW et n’utilisant pas de batterie au plomb. »

L’aide est attribuée à toute personne physique majeure justifiant d’un domicile en France ou à toute personne morale justifiant d’un établissement en France et à toute administration de l’Etat qui acquiert, au plus tard le 31 janvier 2018, un cycle à pédalage assisté, neuf, qui n’utilise pas de batterie au plomb et n’est pas cédé par l’acquéreur dans l’année suivant son acquisition. Une personne physique ne peut en bénéficier qu’une fois.

Lire le reste de cet article »

Attention aux places de parking en ouvrage pour les personnes handicapées !

Publié le 24 février 2017

Une sénatrice a posé une question écrite au gouvernement pour savoir si la police municipale pouvait intervenir dans les parkings en ouvrage gérés en délégation de service public (DSP) pour verbaliser les stationnements illicites sur les places réservées aux personnes handicapées. La lecture de la réponse du ministère de l’intérieur est à connaitre pour ne pas mourir idiot ! Suivant la réglementation des ERP (établissements recevant du public), les emplacements sont réservés par les gestionnaires des parkings et non par un arrêté du maire (comme sur la voirie), il s’ensuit que le stationnement irrégulier sur une place réservée aux personnes handicapées ne peut pas être verbalisé par la police municipale. Ceci avait été jugé par la Cour de Cassation en 2007 !!!

Conclusion, il faut vite faire revenir la gestion des parkings en ouvrage de la Métro en gestion directe par une régie métropolitaine en 2018 à la fin des contrats de DSP et règlementer correctement la réservation des places pour les personnes handicapées.

Lire le reste de cet article »

Cœurs de villes, Cœurs de métropole

Publié le 10 février 2017

Le Conseil de la métropole du 3 février ainsi que le conseil municipal de Grenoble du 6 février ont tiré le bilan de la concertation et arrêté le programme de l’opération dite CVCM (Cœurs de villes, cœurs de métropole).

La concertation a été lancée dès avril 2016, avec le 3 mai la présentation détaillée du projet aux acteurs locaux représentant les habitants (CLUQ, LHAGGLO, Unions de quartier, CCI et tables de quartier), puis de nombreuses opérations d’informations ont été mises en place avec tout le dossier mis à disposition sur le site internet de la Métro.

Le seul point de réelle contestation est l’aménagement des boulevards Rey, Agutte-Sembat et Lyautey où la circulation courante des voitures sera supprimée. Une contre-proposition a été faite par certaines Unions de Quartier proposant d’implanter l’autoroute à vélo sur le boulevard Gambetta. Mais cette proposition ne règle pas la question importante de l’amélioration significative des temps de trajets des bus circulant sur Rey, Agutte-Sembat qui permettra une amélioration sensible de l’ensemble des transports en commun dans la métropole en particulier pour le sud de l’agglomération.

Lire le reste de cet article »

Lyon-Turin, bonne nouvelle

Publié le 10 février 2017

Le Conseil de la Métro a voté le 3 février un vœu relatif à la liaison ferroviaire Lyon-Turin qui conditionne très clairement son acceptation de participer au financement de cette opération à condition qu’il y ait des bénéfices indiscutables pour l’agglomération tant pour le report modal du fret que pour les voyageurs. Or actuellement le projet oublie les travaux qui auraient dû être programmés dans le cadre de l’étoile ferroviaire grenobloise qui devaient développer les liaisons ferroviaires entre Lyon et Grenoble.

Donc en l’état actuel des choses le projet Lyon-Turin n’apporte aucune amélioration de la situation pour l’agglomération, la métropole ne voit donc aucun intérêt à participer financièrement à ce projet dont l’intérêt est fortement contesté.

Lire le reste de cet article »

A 480, dernières nouvelles

Publié le 3 février 2017

Le Conseil d’Etat a rejeté les recours contre le décret qui approuvait l’avenant d’août 2015. Maintenant on attend que le projet d’aménagement renégocié par les collectivités soit précisé dans tous les détails, notamment de voir exactement quel sera l’emprise réelle de l’autoroute et s’il elle correspond ou non à ce qui est indiqué dans l’avenant. L’avenant prévoyait une augmentation importante de l’emprise de l’autoroute qui passerait de 22 m à 27 m sauf au niveau du passage du pont de Catane.

Sans perdre de temps, les tarifs des péages sont augmentés à partir du 1er février 2017 de presque 1% sur le réseau AREA, de +80 centimes pour Lyon / Grenoble qui passe à 11 euros 20. Rappel la TVA est passée de 19,6% à 20 % depuis janvier 2014.

Les sociétés d’autoroute pourront poursuivre et amplifier les importants profits qu’elles dégagent grâce aux concessions que l’Etat leur a concédées dans les meilleures conditions. Voir sur ce sujet un article de synthèse : Investissements autoroutiers : de maigres créations d’emplois, un gros enrichissement des actionnaires »

Lire le reste de cet article »

Lyon-Turin, une mauvaise nouvelle

Publié le 3 février 2017

Le 26 janvier suite au passage au Sénat, le parlement a définitivement autorisé l’approbation de l’accord Franco-italien sur la réalisation de la ligne TGV Lyon-Turin. Seuls les parlementaires EELV ont voté contre. Et ce après un simulacre de débat de 30 minutes au Sénat, qui fait quand même mieux que l’Assemblée Nationale ou le vote a eu lieu sans débat ! Le député M. Destot, qui en était le rapporteur, n’a donc soutenu le projet qu’en commission des Affaires Etrangères ou il a dû avouer, face aux questions de Cécile Duflot, que le plan de financement (pourtant indispensable pour obtenir le cofinancement Européen) n’existait pas… Donc la tactique du lobby de ce projet inutile continue : « le chantier est lancé (sur des crédits d’étude !), ce serait ballot de stopper là »… alors que 95% des travaux restent à faire d’ici 2033 ! Avec cette adoption, les appels d’offres pour les marchés de travaux pourront être lancés pour un démarrage espéré des chantiers en 2018.

Lire le reste de cet article »

Les politiques en faveur du vélo se consolident

Publié le 3 février 2017

Le 31 janvier, l’Observatoire des mobilités actives édite la quatrième enquête réalisée tous les trois ans auprès des communes et agglomérations adhérentes du Club de villes et territoires cyclables. Cette enquête intitulée « les politiques en faveur des piétons et des cyclistes dans les villes françaises », montre que des efforts réels sont faits depuis 2013 pour assurer un développement important de l’utilisation du vélo en ville.

Cette enquête démontre que la métropole grenobloise est en tête des efforts faits. « L’agglomération de Grenoble (38) passe ainsi de 25% à 59% de voiries aménagées suite à la généralisation du 30 km/h à l’échelle métropolitaine avec 42 des 49 communes de l’agglomération qui ont généralisé la zone 30 » En ce qui concerne les rues à double sens, la Métro passe de 55 km en 2013 à 81 km en 2016. L’agglomération grenobloise se classe loin devant les autres collectivités en kilomètres d’aménagements cyclables sur voiries avec 3,07 km d’aménagements pour 1000 habitants.

Lire le reste de cet article »

Pollution atmosphérique

Publié le 27 janvier 2017

Grenoble est victime d’un pic de pollution encore plus sévère que les précédents. Le 25 janvier le niveau des particules PM10 a atteint 68 microgrammes par m3 et celui des PM2,5 (les plus dangereuses), 61 μg/m3
Selon l’organisme chargé de la surveillance de la qualité de l’air « Atmo Auvergne-Rhône-Alpes » : « Le bassin grenoblois est en alerte pollution comme la quasi-totalité de l’ex-région Rhône-Alpes en raison du cocktail froid et beau temps peu favorable à la dispersion des particules fines. A cela s’ajoute la venue de poussières sahariennes.

Lire le reste de cet article »

« Cœurs de villes, cœurs de métropole », les dernières nouvelles

Publié le 13 janvier 2017

Le président de la Métro, le président du Syndicat mixte des transports en commun (SMTC), le vice-président de la Métropole délégué aux espaces publics et à la voirie et le maire de Grenoble, ont présenté le bilan de la concertation sur le projet CVCM (Cœurs de villes, cœurs de métropole) qui va augmenter la piétonnisation du centre de l’agglomération afin de le revitaliser. La concertation a démontré l’adhésion globale de la population aux grands objectifs du projet, même si la polémique se poursuit sur la suppression des voitures sur l’axe Agutte-Sembat, Rey.

Les responsables métropolitains et communaux ont annoncé que le Conseil de la métropole du 3 février prendra des décisions importantes qui seront ensuite prises en compte par le conseil municipal de Grenoble le 6 février.

Lire le reste de cet article »

La voiture à Grenoble et le stationnement

Publié le 23 décembre 2016

Le 19 décembre, le conseil municipal a décidé de mettre en place un comité de suivi de la politique de stationnement dans l’espace public pour partager les données, approfondir le diagnostic, émettre des recommandations sur la politique de stationnement. Il a aussi décidé d’engager des diagnostics partagés à l’échelles des « pôles de vie », pouvant regrouper plusieurs quartiers pour examiner l’intérêt d’étendre les zones de stationnement payant. Pour chaque périmètre des pôles de vie, un groupe de travail sera mis en place avec les Conseils Citoyens Indépendants, les Unions de quartier, des associations et des représentants du monde économique… Ces groupes de travail auront pour objectif de « dresser un état du stationnement et d’émettre des propositions sur l’amélioration et la régulation de l’offre publique et privée du stationnement et son articulation avec les aménagements piétonniers, la sécurisation des cheminements cyclables, l‘implantation des stations d’autopartage et la politique métropolitaine de développement du co-voiturage et des transports en commun. »

Pour alimenter les réflexions, nous apportons des éléments chiffrés par quartier IRIS de l’INSEE, sur l’évolution entre 2006 et 2013 du nombre de ménages sans voiture et la présence de parking privé.

Lire le reste de cet article »

Les sociétés d’autoroutes se portent très bien, merci le gouvernement !

Publié le 16 décembre 2016

L’autorité de régulation des activités ferroviaires et routières (ARAFER) vient de publier son premier rapport sur les comptes des sociétés concessionnaires des autoroutes pour l’année 2015.

Il ressort de ce rapport que « l’allongement de la durée des principales concessions, suite à l’accord sur le plan de relance autoroutier, conduit mécaniquement à réduire les amortissements et à améliorer le résultat d’exploitation des concessionnaires (+ 7,3 %), qui atteint 4,8 milliards d’euros. Les dividendes versés par les concessionnaires ont fortement augmenté pour atteindre 3,3 milliards d’euros (+127,5%), un montant supérieur au résultat net du secteur qui représente 2,2 milliards d’euros. »

Lire le reste de cet article »

Les conservateurs ont défilé lundi 5 décembre

Publié le 9 décembre 2016

GrenobleDes commerçants du centre-ville mécontents des décisions de la Métro sur le projet « cœurs de villes, cœurs de métropole » ont manifesté lundi 5 décembre, accompagnés des politiques des différentes oppositions et même certains du PS pourtant dans la majorité métropolitaine. Certains maraichers ont aussi protesté contre le nouveau règlement des marchés. L’ancien règlement datant de 1984, il était urgent de le revoir et la mairie l’a élaboré suite à une concertation qui a duré deux ans. Pour les conservateurs, pour vivre heureux, il ne faudrait rien changer.

En ce qui concerne le nouveau règlement des marchés, voir l’article ici.

Le projet « Cœurs de villes, cœurs de métropole » a été décidé par la majorité de la Métro, en janvier 2016 et de nombreuses actions d’informations et de concertation ont eu lieu, les calendriers ont été clairement exposés et les décisions vont être prises afin que les réalisations se réalisent rapidement. Le président du SMTC a déclaré : « A ceux qui demandent encore plus de concertation, je rappelle qu’elle a eu lieu et qu’elle a duré un an, mais qu’on reste ouvert au dialogue. Et même si la concertation règlementaire est terminée, l’année 2017 sera consacrée à affiner le projet, secteur par secteur. On va encore discuter, on peut entendre les propositions des uns et des autres. »

Lire le reste de cet article »

Le tunnel Lyon Turin et le Conseil Constitutionnel

Publié le 9 décembre 2016

non-lyon-turinQuoi de plus cocasse qu’une loi relative à la transparence et la lutte contre la corruption voit un de ses articles retoqué par le Conseil Constitutionnel !

Des parlementaires ont voté un article de loi pour favoriser le lobby du Lyon-Turin en ne respectant pas notre Constitution.

Le Conseil Constitutionnel les rappelle à l’ordre, par sa Décision n° 2016-741 DC du 8 décembre 2016 sur la Loi relative à la transparence, à la lutte contre la corruption et à la modernisation de la vie économique :

Lire le reste de cet article »