Agenda : le maire passe son grand oral…

17 avril 2015

grand-oralSciences Po Grenoble et la Ville de Grenoble organisent le premier Grand Oral d’Eric Piolle un an après son élection en tant que Maire de Grenoble.

Mardi 21 avril 2015 à 19 h au Théâtre municipal de Grenoble, rue Hector Berlioz.

Entrée libre et gratuite.

Conseils Citoyens Indépendants : se porter volontaire

17 avril 2015

carte-conseils-citoyensLes 7 CCI vont se mettre en place dans les prochains mois. Chacun est composé de 40 habitants tirés au sort. 20 feront partie d’une liste de volontaires qui va être arrêtée en mai. S’il y a plus de 20 volontaires, un tirage au sort sera effectué. Les volontaires sont appelés à s’inscrire dès maintenant soit sur le site internet de la ville, soit dans les Maisons des Habitants. Il faut indiquer dans quel CCI on veut être volontaire. Voir ci-contre la carte qui sépare Grenoble en 7 zones.

Pour les 20 autres habitants, ils seront tirés au sort en utilisant les fichiers existants permis par la CNIL, en attendant d’avoir une liste des habitants regroupant tous les résidents de plus de 16 ans quelque soit leurs nationalités.

Lire le reste de cet article »

Transition énergétique à la Métro

17 avril 2015

logo MétroSuite à la délibération cadre sur la construction du schéma énergétique de l’agglomération, la Métro a lancé un marché public de service pour avoir les éléments nécessaires d’aide à la décision publique. Les offres doivent être déposées le 6 mai au plus tard. Une contrainte forte impacte le calendrier pour le rendu de l’étude, c’est la fin du contrat de concession en juin 2018 du chauffage urbain à la CCIAG. La Métro veut donc avoir les éléments de choix sur le mode de gestion de ce service pour juin 2016.

Lire le reste de cet article »

Des nouvelles de l’eau dans l’agglomération : la Métro et le SIERG

17 avril 2015

eau-pureLe 7 novembre 2014, le Conseil de la Métro adoptait une délibération pour candidater à l’expérimentation d’une tarification sociale de l’eau conformément à l’article 28 de la loi Brottes. Pour cela la Métro devait déposer un dossier à la Préfecture avant le 31 décembre 2014, ce qui a été fait suite à la délibération.

Le décret n° 2015-416 du 14 avril 2015 fixe la liste des collectivités territoriales et de leurs groupements retenus pour participer à l’expérimentation en vue de favoriser l’accès à l’eau et de mettre en œuvre une tarification sociale de l’eau. Bizarrement la Métro n’y figure pas. La préfecture aurait tardé à transmettre le dossier au ministère compétent et un décret complémentaire devrait autoriser la Métro à utiliser cette possibilité d’expérimenter une tarification sociale.

Lire le reste de cet article »

Monnaie locale complémentaire

17 avril 2015

solLa ville de Grenoble soutient les initiatives qui veulent lancer une monnaie locale complémentaire. Un rapport sur les monnaies locales complémentaires (MLC) a été remis par Jean-Philippe Magnen, vice-président EELV de la région Pays de la Loire, et Christophe Fourel, chef de mission à la direction générale de la cohésion sociale, à la secrétaire d’Etat chargée du commerce, de la consommation et de l’économie sociale et solidaire.

Les deux auteurs proposent dans ce rapport un état des lieux en France et en Europe des expériences locales de monnaies complémentaires. Celles-ci sont reconnues depuis la loi sur l’Économie Sociale et Solidaire de juillet 2014.

Lire le reste de cet article »

La demande en ligne pour un logement social est maintenant possible

17 avril 2015

Demande-logement-socialDepuis le 8 avril 2015, l’inscription d’une demande d’un logement social est maintenant possible pour toutes les communes sur le portail national dédié.

Nouveauté intéressante, on peut accéder, pour chaque commune, à des chiffres sur la demande et l’offre de logement social et la liste des bailleurs sociaux existant sur la commune.

Voici les chiffres pour la commune de GRENOBLE

Lire le reste de cet article »

Transport urbain par câble, ça avance…

17 avril 2015
Transport en commun par câble à Bolzano

Transport en commun par câble à Bolzano

Une bonne nouvelle, dans le CPER (contrat de plan Etat-Région Rhône-Alpes) (2015-2020) est indiqué le projet de liaison dans la métropole de Grenoble entre le terminus du Tram A à Fontaine jusqu’au contrefort de Chartreuse vers la mairie de Saint Martin le Vinoux ; il est fourni un chiffre de 22 M€ mais sans aucune précision. Est-ce le coût estimé de ce projet ? Cela semble un peu faible.

Il est précisé que : « les montants et plans de financement définitifs de chaque opération seront arrêtés dans des conventions de financement ad hoc. »

Lire le reste de cet article »

Politique politicienne

17 avril 2015

stethoscope- Olivier Véran, (35 ans) a dû laisser son poste de député à G. Fioraso. Médecin neurologue au CHU de Grenoble il retourne donc à l’hôpital, tout en se ménageant, dit-il, «du temps pour aller sur le terrain». «J’ai adoré ces trois années comme député, car j’ai eu le sentiment de pouvoir faire des choses, je ne me suis jamais senti aussi utile dans la vie», confie-t-il à Libération le 7 avril 2015 et le lendemain dans le Dauphiné Libéré : « J’ai l’impression en fait d’avoir trouvé enfin ce que j’ai toujours cherché. Je me suis plus épanoui comme député qu’en tant que médecin ». Le métier de médecin ne serait-il pas aussi utile que la fonction de député ?

Lire le reste de cet article »

Bientôt le « forfait de post-stationnement »

17 avril 2015

PVstationnementUne première ordonnance en date du 23 janvier 2015 a d’ores et déjà fixé la compétence et les principales règles constitutives de la « commission du contentieux du stationnement payant » appelée à traiter des éventuelles contestations de la redevance forfaitaire

Voir à ce sujet cet article précédent.

Lire le reste de cet article »

Evolution du chômage dans la zone d’emploi de Grenoble

17 avril 2015

logo inseeL’INSEE a découpé la France en 321 zones d’emploi. Pour Grenoble il s’agit de la grande région urbaine d’environ 800 000 habitants. Elle donne l’évolution trimestre par trimestre du taux de chômage de 2003 à fin 2014. On y voit la lente progression de ce taux sur cette longue période. Lire le reste de cet article »

Relancer la révision du PLU à Grenoble

10 avril 2015

logo MétroLe conseil de Métro a délibéré le 3 avril 2015 sur le démarrage du travail sur le Plan Local d’Urbanisme intercommunal (PLUi). Il est précisé que «  la métropole poursuivra, après accord et en lien étroit avec la commune, les procédures d’élaboration ou évolution des documents d’urbanisme en cours au 1er janvier 2015 ». A l’automne une délibération précisera les objectifs, les modalités de collaboration avec les communes, les modalités de concertation et le calendrier d’élaboration du PLUi. A Grenoble il faut donc poursuivre la révision PLU qui a été engagée à la fin du dernier mandat par l’élaboration d’un vrai PADD (Projet d’aménagement et de développement durable) qui doit préciser la philosophie générale du PLUi. Le PADD voté par l’ancienne majorité oubliait de nombreuses questions importantes pour dessiner correctement l’avenir de la ville dans l’agglomération.

Lire le reste de cet article »

Politique politicienne

10 avril 2015

tirelire-Matthieu Chamussy ne peut pas s’empêcher de faire du mauvais théâtre donnant ainsi une très mauvaise image de l’action politique. Il accuse la majorité municipale d’organiser une « purge stalinienne» quand elle décide de ne pas reconduire de contrat de M. Smetanine qui avait été embauché par M. Destot pour préparer les JO de 2018 refusés à Grenoble dès 2009. L’élu de l’UMP, s’il se voulait défenseur du service public, devrait s’interroger sur l’apport du travail de cette personne à la collectivité et laisser la justice dire le droit.

Lire le reste de cet article »

Le Contrat de plan Etat-Région (2015-2020) est mis à la consultation du public

10 avril 2015

RhoneDu 1er avril au 1er mai 2015, le Contrat de Plan Etat-Région (CPER), entre l’Etat et la Région Rhône-Alpes est mis à la consultation du public (uniquement sur ses aspects environnementaux). Le CPER est un document par lequel l’Etat et la Région s’engagent sur la programmation et le financement pluriannuels de projets importants.

Il est un outil de la mise en cohérence des actions de l’Etat et de la Région. Il traduit les priorités partagées par l’Etat et la Région en matière d’aménagement et de développement solidaire et durable du territoire régional.

Lire le reste de cet article »

L’impact des particules ultra fines sur la santé, suite

10 avril 2015

pollution-cuvetteDans l’avis de l’autorité environnementale sur l’impact du CPER (contrat de plan état-région), il est indiqué que des études ont été menées dans la Région sur l’impact des particules ultra fines sur la santé (particules de diamètre inférieur à 0,1 micromètre) : les impacts sanitaires de la pollution atmosphérique urbaine ont été rendus publics en 2014 sur 3 zones de la région (agglomérations de Saint-Étienne, Valence et Annecy) avec des données d’impact sanitaire à court terme et à long terme sur la population, en lien avec des scenarii de réduction des concentrations en ozone, PM 2,5 et PM10.

Lire le reste de cet article »

Les nouveaux indicateurs de richesse enfin reconnus

10 avril 2015

assembleeLe parlement a définitivement adopté, le 2 avril, la proposition de loi écologiste sur la prise en compte des nouveaux indicateurs de richesse (en plus du PIB) dans la définition des politiques publiques. Pour une fois voici une loi courte et claire, il n’y a pas que le PIB dans la vie !

« Article unique : Le Gouvernement remet annuellement au Parlement, le premier mardi d’octobre, un rapport présentant l’évolution, sur les années passées, de nouveaux indicateurs de richesse, tels que des indicateurs d’inégalités, de qualité de vie et de développement durable, ainsi qu’une évaluation qualitative ou quantitative de l’impact des principales réformes engagées l’année précédente et l’année en cours et de celles envisagées pour l’année suivante, notamment dans le cadre des lois de finances, au regard de ces indicateurs et de l’évolution du produit intérieur brut. Ce rapport peut faire l’objet d’un débat devant le Parlement. »

Lire le reste de cet article »

Les travailleurs pauvres

10 avril 2015

Observatoire-inegalitesL’Observatoire des inégalités publie une étude sur les travailleurs pauvres en France. L’Observatoire estime, à partir des données INSEE de 2012, qu’un million de personnes exercent un emploi tout en disposant – après avoir comptabilisé les prestations sociales (primes pour l’emploi, allocations logement…) ou intégré les revenus de leur conjoint – d’un niveau de vie inférieur au seuil de pauvreté, fixé à 50% du revenu médian (soit 823 euros par mois pour une personne isolée). Si on retient le nouveau seuil fixé à 60% du revenu médian (soit 987 euros par mois), le nombre de travailleurs pauvres atteint 1,9 million de personnes. En intégrant les conjoints et les enfants, on arrive – selon le seuil de pauvreté retenu – à un total de 2 à 3,9 millions de personnes vivant dans un ménage dont le chef de famille est un travailleur pauvre.

Lire le reste de cet article »

A la Villeneuve, pas de démolition au 130 Arlequin

10 avril 2015

DoderoDans le programme de l’ANRU1 en plus de la démolition (débile !) du 50 galerie de l’Arlequin, il était prévu, par la municipalité précédente, la démolition de 5 appartements au 130 galerie de l’Arlequin. Cette démolition était décidée pour pouvoir prolonger la rue Dodero jusqu’ici réservée aux piétons, cycles et trams pour la rendre accessible à la voiture et la mettre en double sens. Nous avions déjà indiqué que c’était un non sens et que s’il fallait créer cette voie pour le passage des camions-bennes, un seul sens suffirait.

Le bon sens l’a emporté et la mairie a décidé de ne pas détruire les 5 logements, comme le souhaitait la copropriété et nombre d’habitants qui s’étaient mobilisés contre cette décision.

Lire le reste de cet article »

Une France à 100% d’électricité renouvelable en 2050, c’est possible !

10 avril 2015

logo-mediapartMédiapart s’est procuré le rapport commandé par l’Ademe sur une France 100 % d’électricité renouvelable en 2050 : le potentiel énergétique est colossal, et ne coûterait pas beaucoup plus cher que de maintenir le nucléaire. Mais ce rapport dérange puisque sa publication a été repoussée. Médiapart publie ce rapport très intéressant et indique :

« Les 14 et 15 avril prochains, l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe), placée sous la tutelle des ministères de l’écologie et de la recherche, organise un colloque sur les énergies renouvelables dans la production d’électricité en France. Il s’intitule « 40 % d’électricité renouvelable en 2050 : la France est-elle prête ? ». À l’origine, devait y être présentée en avant-première une étude de l’Ademe sur un scénario beaucoup plus radical : une France en 2050 dont 100 % de l’électricité serait produite par des sources renouvelables : hydraulique, éolien, photovoltaïque, géothermie, bois, méthanisation, énergies marines… Ce rapport, très attendu, était annoncé depuis des mois par l’Ademe et son président, Bruno Léchevin.

Lire le reste de cet article »

Encore un pépin sur l’EPR, il serait temps de l’arrêter !

10 avril 2015

Cuve-EPRVoici le communiqué de l’Autorité de Sûreté Nucléaire du 7 avril 2015 :

« Anomalies de fabrication de la cuve de l’EPR de Flamanville :

L’ASN a été informée par AREVA d’une anomalie de la composition de l’acier dans certaines zones du couvercle et du fond de la cuve du réacteur de l’EPR de Flamanville.

La réglementation relative aux équipements sous pression nucléaires impose au fabricant de maîtriser les risques d’hétérogénéité des matériaux utilisés pour fabriquer les composants les plus importants pour la sûreté. Pour répondre à cette exigence technique, AREVA a mené des essais chimiques et mécaniques sur un couvercle de cuve similaire à celui du réacteur EPR de Flamanville. Lire le reste de cet article »

Eléments d’histoire de l’ADES

10 avril 2015

logo adesUne longue histoire d’un rassemblement de citoyennes et citoyens actifs

De longue date, à Grenoble et dans sa région, des actions ont été conduites mettant en cause les politiques de droite et les dogmes de la gauche traditionnelle, tout en ayant pour volonté de construire des alternatives à une société industrielle productiviste gaspilleuse de ressources. La fin des années soixante, suite aux différents mouvements post-68 et de soutien aux peuples colonisés en lutte, a été riche en la matière, avec la création des Amis de la Terre en 1969, les luttes anti-nucléaires avec la manif pionnière de Bugey en 1971, le premier sommet de la terre à Stockholm en 1972, la Gueule ouverte, l’hebdo de Pierre Fournier lancé en 1972 avec le soutien de Charlie Hebdo, le rôle des militants du PSU restés hors PS en 1974, le livre fondateur contre « les dégâts du progrès » de la CFDT en 1977, Malville en 1976 et 1977, le projet nucléaire Thermos à Grenoble en 1977 et les thèses pro-nucléaires des proches de Dubedout, la liste autonome écologiste « Grenoble écologie pour autogérer la cité » conduite par Denise Andrevon qui fait 9,1% aux municipales de 1977… obligeant un deuxième tour à la liste PS-PC-MRG conduite par Dubedout (49,2% des voix au premier tour).

Lire le reste de cet article »