Archives pour le mot-clef ‘prévention’

Compétence « Gemapi » au 1er janvier 2018 à la Métro

Publié le 12 mai 2017

La Métropole va donc être chargée du grand cycle de l’eau depuis la ressource en eau potable en passant par la gestion des eaux usées et à partir du 1er janvier 2018, la Métro acquiert la compétence Gemapi (GEstion des Milieux Aquatiques et Prévention des Inondations). C’est la régie de l’eau potable qui gérera cette compétence à moins qu’elle ne soit transférée à un syndicat mixte spécifique qui pourrait associer la Métro, le département et d’autres collectivités intéressées. Le code de l’environnement (article L 211-7) précise que la Gemapi s’intéresse aux questions suivantes : l’aménagement d’un bassin ou d’une fraction de bassin hydrographique, l’entretien et l’aménagement d’un cours d’eau, canal, lac ou plan d’eau, y compris les accès à ce cours d’eau, à ce canal, à ce lac ou à ce plan d’eau, la défense contre les inondations et contre la mer, la protection et la restauration des sites, des écosystèmes aquatiques et des zones humides ainsi que des formations boisées riveraines.

Lire le reste de cet article »

Mobilisation contre le moustique tigre

Publié le 12 mai 2017

Le moustique tigre est le vecteur de transmission d’un certain nombre de maladies qui sévissaient habituellement dans les zones subtropicales : le chikungunya, la dengue, le zika, la fièvre jaune…

La moustique tigre s’appelle en fait : Aedes albopictus et il devient une menace en termes de santé publique. Il est originaire d’Asie et il est implanté depuis de nombreuses années dans les départements français de l’Océan Indien. En métropole, ce moustique s’est développé de manière continue depuis 2004, il est implanté dans 33 départements dont l’Isère et l’agglomération grenobloise.

Le ministère de la santé a fait un communiqué le 2 mai rappelant l’instruction du 13 avril 2017 en appelant à la mobilisation citoyenne et comment signaler la présence de ce moustique.

Lire le reste de cet article »

Prévention spécialisée en danger en Isère : pour le maintien des éducateurs de rue

Publié le 19 décembre 2015

CDILe Conseil départemental de l’Isère (CD38) poursuit son détricotage des budgets sociaux. Alors que la situation de nombreux jeunes demanderait une intensification de la présence d’éducateurs de rue pour développer des actions de prévention, le CD38 va baisser ses budgets 2016 pour la Prévention Spécialisée.

Les éducateurs de rue font signer une pétition pour informer les habitants des dangers de cette décision et faire pression pour que le CD38 maintienne au minimum son budget :

« Vos éducateurs de rue tiennent à vous informer de quelles conséquences aura cette baisse :

POUR VOUS CONCRÈTEMENT C’EST :

Lire le reste de cet article »