Archives pour le mot-clef ‘développement durable’

Une bonne perspective pour le RER Grenoblois

Publié le 9 avril 2021

Les élections régionales approchent et le président de droite sortant, L. Wauquiez s’active dans sa campagne électorale en arrosant, au moins verbalement, les différents territoires de promesses intéressantes. Pour l’agglomération grenobloise il rappelle qu’une des priorités du Plan de Déplacement Urbain, le prochain RER Grenoblois, doit voir le début de sa mise en place dès 2023 mais avec un cadencement assez limité. Il s’appuie sur les premiers résultats des études menées sur ce projet : « ils montrent qu’on peut le faire, donc on y va. » Il propose de lancer une voie ferrée supplémentaire jusqu’à Brignoud dès 2022 et ainsi d’avoir dès 2023/2024 des trains toutes les 15 minutes entre Grenoble et Brignoud de 6 h 30 à 9 h 30 et de 16 h à 19h 30 ou 20 heures. Il y aurait aussi le déplacement de la gare de Pont de Claix pour permettre une connexion avec le tram. Cette première étape coûterait entre 60 et 70 M€, la région en financerait le tiers. A l’Etat, au département et au SMMAG de financer le reste.

Les élus du groupe UMA (gauche écologistes et citoyens) à la métropole ont salué cette proposition dans un communiqué du 3 avril en proposant que le cadencement sur Brignoud-Grenoble s’étale sur toute la journée.

Lire le reste de cet article »

Imaginer un « notre » Neyrpic

Publié le 9 avril 2021

L’association Alternatiba-Grenoble vient d’éditer un manifeste de 36 pages concernant le projet Neyrpic à Saint Martin d’Hères. Il est intitulé « Manifeste pour un « notre » Neyrpic », pour contester le projet de centre commercial qui n’est ni écologique, ni social.

Dans le manifeste d’Aternatiba il y a des analyses très pertinentes sur le caractère non écologique des centres commerciaux et sur le fait que la mairie ait tout cédé au promoteur Apsys et de ce fait perdu tout contrôle sur le projet. Un autre intérêt de ce manifeste, c’est qu’il propose un autre projet pour cette friche industrielle.

Lire le reste de cet article »

Rapport du développement durable 2020 de la ville de Grenoble

Publié le 12 mars 2021

Depuis la loi Grenelle 2 (du 12 juillet 2010) dans les villes de plus de 50 000 habitants, le conseil municipal est saisi chaque année d’un rapport sur la situation en matière de développement durable. Le Conseil du 8 mars 2021 doit approuver le rapport pour l’année 2020 qui a été marquée par la situation sanitaire inédite liée à la pandémie de COVID-19. Le rapport annuel propose un focus spécifique sur les solidarités au temps du COVID afin de révéler la générosité, la solidarité et l’implication des services et des habitant-es pour surmonter la crise sanitaire actuelle et ses conséquences économiques et sociales.

Comme les années précédentes, le rapport présente les actions soutenues et mises en œuvre par la collectivité au regard des finalités du développement durable :

Lire le reste de cet article »

Diverses actualités

Publié le 5 mars 2021

Diagnostic de performance énergétique : mise en consultation publique des textes d’application. Le nouveau diagnostic de performance énergétique (DPE) entrera en vigueur le 1er juillet 2021. Le gouvernement met en consultation jusqu’au 15 mars trois projets d’arrêtés concernant les logements.


Le Conseil national d’évaluation des normes a rendu un rapport intitulé : « Rapport relatif à l’intelligibilité et à la simplification des normes applicables aux collectivités territoriales au service de la transformation de l’action publique ». Tout un programme ! Le principe de libre administration des collectivités est renforcé, l’exercice des compétences locales assoupli, un pouvoir règlementaire augmenté…


Evaluation environnementale : un nouveau décret en consultation jusqu’au 18 mars pour essayer de désamorcer les risques de contentieux européen.Mais ce décret ne répond qu’à la mise en demeure de mars 2019 et pas de la dernière en février 2020.

Lire le reste de cet article »

Le prochain siège de la Métro va pouvoir démarrer

Publié le 5 février 2021

Lors du conseil métropolitain du 29 janvier, une délibération a donné l’autorisation au président de la Métro de signer le contrat de maitrise d’œuvre du prochain siège qui consistera à rénover complètement le bâtiment de la rue Malakoff et de lui adosser un nouveau bâtiment pour rapatrier d’autres personnels dispersés dans différents sites.

Le choix a été de réaliser un investissement suivant le label « Passivhaus » qui permettra de très importantes économies de fonctionnement car cette labellisation impose seulement 15 kWh/m2/an de chauffage et 120 kWh/m2/an pour l’énergie « tous usages ».

Mais de nombreuses questions posées par des élu-es, notamment de nombreux nouveaux élu-es qui n’avaient pas connaissance du travail effectué ces dernières années, n’ont pas eu de réponses concernant certains éléments du coût très important de ce projet et des possibilités d’alternatives plus rapides et moins couteuses.  L’aspect rapidité étant très important vu que le bâtiment actuel reçoit des avis défavorables des commissions de sécurité depuis de longues années.

Lire le reste de cet article »

L’électricité 100% renouvelable, en France, c’est possible !

Publié le 5 février 2021

De nouvelles informations données par des institutions officielles confirment ce qu’avançait depuis des années plusieurs études qu’il est possible d’envisager un avenir où 100 % de l’électricité serait issue des énergies renouvelables en France.

Le ministère français de la Transition écologique avait chargé l’Agence internationale de l’énergie (AIE) et le gestionnaire de réseau de transport d’électricité français (RTE) de réaliser une étude visant à identifier les conditions et les exigences relatives à la faisabilité technique de scénarios dans lesquels le système électrique serait fondé sur des parts très élevées d’électricité renouvelable allant jusqu’à 100%. Le rapport publié le 28 janvier 2021 présente les conclusions de ces deux institutions. Qui relèvent que ce scénario est techniquement possible avec une sécurité d’approvisionnement assurée à condition que quatre conditions strictes soient remplies :

Lire le reste de cet article »

Plantation d’arbres à Grenoble, ça continue et la Place Victor Hugo va embellir

Publié le 29 janvier 2021

Depuis 2015 et contrairement aux années précédentes, la Ville plante plus d’arbres qu’elle n’en coupe et cela va continuer pour végétaliser plus la ville et lutter contre les effets du changement climatique.  D’ici à mars il y aura 550 nouveaux arbres plantés, d’essences variées adaptées au changement climatique et résistantes à la sécheresse. La Ville en plantera 265 sur son espace public et la Métro 289 sur le sien (essentiellement les trottoirs).

Quand il y a une nécessité de couper des arbres, principalement pour des raisons sanitaires : champignons, parasites, port instable, dépérissement général, le bois est ensuite broyé puis réutilisé dans les massifs fleuris.

L’une de ces maladies, le chancre coloré, est une maladie très contagieuse qui touche les platanes, qui se communique uniquement entre platanes. Quand ce champignon est détecté on doit couper rapidement pour éviter la propagation et la contamination.

Lire le reste de cet article »

Recul des énergies renouvelables électriques

Publié le 22 janvier 2021

Le onzième baromètre Observ’ER, publié le 11 janvier en partenariat avec la Fédération nationale des collectivités concédantes et régies (FNCCR), indique un recul des énergies renouvelables électriques en France.  « En 2020, les régions françaises ont poursuivi leur transition énergétique notamment dans la production électrique renouvelable. Les projets portés ou initiés par des acteurs locaux (professionnels, collectivités, syndicats d’énergie) continuent de se développer et quatre régions métropolitaines (Auvergne – Rhône-Alpes, Occitanie, Grand Est et Provence-Alpes Côte d’Azur) ont couvert plus de 35 % de leur consommation électrique par une production renouvelable locale.

Cependant, la plupart des filières, dont notamment l’éolien et le photovoltaïque, ont connu un rythme de croissance insuffisant pour rester dans la trajectoire des objectifs assignés par la programmation pluriannuelle de l’énergie.

Lire le reste de cet article »

Ligne SNCF des Alpes, le point sur les travaux

Publié le 15 janvier 2021

Le 8 janvier 2021, SNCF Réseau répond à la demande de renseignements du collectif l’Etoile Ferroviaire de Veynes sur les travaux à réaliser pour rénover la ligne Grenoble-Gap d’ici à 2022 et évoque la poursuite de travaux complémentaires à l’horizon 2024 pour assurer la pérennité à long terme de cette ligne qui a été sauvée grâce à une mobilisation exemplaire des usagers et de toutes les collectivités.

Lire le reste de cet article »

Avoir une électricité 100% renouvelable en France c’est possible et a un coût compétitif

Publié le 8 janvier 2021

Selon une étude effectuée par des chercheurs du CIRED (Centre international de recherche sur l’environnement et le développement) publiée dans une revue scientifique, on peut atteindre 100% d’électricité renouvelable en France métropolitaine à l’horizon 2050, pour un coût égal ou inférieur au coût actuel, même en prenant en compte les incertitudes liées aux conditions météorologiques et aux coûts des technologies émergentes.

Le CIRED a fait un communiqué le 19 décembre 2020, expliquant la méthode utilisée et les résultats obtenus par ces trois chercheurs.

Lire le reste de cet article »

Le Conseil de métropole a demandé un moratoire sur la 5G

Publié le 18 décembre 2020

Lors de la séance du Conseil métropolitain du 20 novembre a été voté un vœu déposé par le groupe « Une Métropole d’Avance (UMA) » qui demande au gouvernement de respecter les préconisations de la Convention citoyenne qui demandent d’instaurer un moratoire sur l’installation d’antennes 5G, en attendant les résultats de l’évaluation des conséquences sanitaires et climatiques du déploiement de cette technologie. La Métro demande aussi de saisir la Commission Nationale du Débat Public (CNDP) afin d’organiser un débat national sur le projet de déploiement de l’infrastructure pour les réseaux 5G, le coût de ce déploiement étant supérieur à 300 M€.

Vœu adopté par 59 pour (UMA, CCC et des socialistes), 26 contre (droite et LREM) et 30 abstentions (NMC et quelques socialistes).

Lire le reste de cet article »

Le projet de loi de finances 2021 favorable à l’artificialisation des sols !

Publié le 11 décembre 2020

Quand on explique que ce gouvernement n’est pas écologiste, Macron répond par des grands discours, mais en politique ce sont les actes qui comptent. Or qui mieux qu’un projet de loi de finance (PLF) pour démontrer quels seront les actes posés à partir de 2021 ?

L’Assemblée nationale en première lecture n’a montré aucun effort pour lutter contre l’artificialisation ou restaurer la biodiversité, malgré la Stratégie des Aires Protégées ambitieuse de 2019 ou l’objectif « zéro artificialisation nette » fixé par la loi Biodiversité de 2016.

La Convention Citoyenne pour le Climat a confirmé la nécessité de l’arrêt de l’urbanisation des espaces naturels et agricoles mais l’article 44 supprime une taxe incitative pour agir en ce sens, le Versement pour sous-densité (VSD) qui avait été mis en place par le Grenelle de l’environnement.

Lire le reste de cet article »

La stratégie « Mobilité et Transport » de l’Ademe

Publié le 11 décembre 2020

Le 1er décembre l’ADEME (Agence de la transition écologique) publie la stratégie « 2020-2023 Mobilité & Transport au service de la transition écologique et solidaire » qui a pour objectif la neutralité carbone en 2050. Elle est centrée sur 3 axes qui s’inscrivent dans le cadre des recommandations du GIEC :

  • Comprendre et agir sur la demande et les comportements.
  • Favoriser les modes les plus économes et favorables à l’environnement.
  • Améliorer l’existant pour limiter son impact sur l’environnement.
Lire le reste de cet article »

Le Haut conseil pour le climat analyse l’échec des politiques pour la rénovation thermique des logements

Publié le 27 novembre 2020

Dans son rapport “Rénover mieux : leçons d’Europe” publié ce 24 novembre, le Haut Conseil pour le climat a analysé les politiques publiques et les solutions mises en œuvre dans quatre pays européens (Allemagne, Pays-Bas, Royaume-Uni et Suède) et identifié des pistes d’action pour accélérer la rénovation énergétique des bâtiments en France.

Pour rattraper le retard actuel, il plaide pour des investissements massifs et une refonte du système d’aides afin de rendre la rénovation énergétique plus performante. Avec 18% des émissions directes de gaz à effet de serre provenant du secteur des bâtiments et 36 millions de logements en 2019, la décarbonation complète de ce secteur est indispensable à l’atteinte de la neutralité carbone de l’Hexagone en 2050.

Lire le reste de cet article »

Diverses actualités

Publié le 27 novembre 2020

L’immatriculation des vélos devient obligatoire. Un décret (n° 2020-1439 du 23 novembre 2020) rend l’immatriculation des vélos neufs obligatoire à compter du 1er janvier 2021. Six mois supplémentaires sont accordés pour la vente des vélos d’occasion. « Ce décret détermine les obligations faites aux commerçants, aux propriétaires de cycles et aux professionnels qui exercent des activités de destruction ou de préparation en vue du réemploi ou de la réutilisation des cycles, ainsi que les conditions d’agrément par l’Etat des personnes morales susceptibles de mettre en œuvre des dispositifs d’identification des cycles. Il précise également les conditions selon lesquelles les données sont collectées, enregistrées par les opérateurs agréés d’identification de cycles et par le gestionnaire du fichier national unique des cycles identifiés. »


Pour faciliter l’introduction des clauses environnementales dans les marchés publics, tout en garantissant la sécurité juridique contractuelle. Le CD2E (Centre de développement des éco-entreprises) vient d’éditer un document très utile à ce sujet.


Les Réseaux de chaleur et de froid renouvelables : un levier pour assurer l’indépendance énergétique des territoires.  Selon une étude de l’Ademe publiée le 18 novembre 2020 qui examine à l’horizon 2050 les impacts socio-économiques et environnementaux et propose une stratégie et un plan d’actions :


La Cour des comptes alerte le gouvernement sur la poursuite de l’artificialisation des sols au détriment de l’agriculture. Elle fait, dans son référé 3 recommandations : accélérer et achever d’ici 2023, la mise en place de l’observatoire de l’artificialisation des sols, dans sa dimension interministérielle et territoriale. Définir un cadre d’intervention des SAFER sur parts sociales leur permettant d’agir en sécurité et de rendre compte précisément de ces opérations, sous le contrôle renforcé des commissaires du Gouvernement. Regrouper la FNSAFER et Terres d’Europe SCAFR au sein d’une entité unique avant la fin de l’année 2021.

Lire le reste de cet article »

Émissions de gaz à effet de serre : le Conseil d’Etat met la pression sur l’Etat

Publié le 20 novembre 2020

Pour la première fois, le Conseil d’Etat a été amené à se prononcer sur une affaire portant sur le respect des engagements en matière de réduction des émissions de gaz à effet de serre. La commune de Grande-Synthe a saisi le Conseil d’État à la suite du refus du Gouvernement opposé à sa demande que soient prises des mesures supplémentaires pour respecter les objectifs issus de l’accord de Paris. Elle a été rejointe en intervention par les communes de Grenoble et de Paris et par, les associations Oxfam France, Greenpeace France et Notre Affaire A Tous, et la Fondation pour la Nature et l’Homme.  Ce qui est accepté par le Conseil d’Etat :

« …la Ville de Paris comme celle de Grenoble font notamment valoir, sans être contestées, que le phénomène du réchauffement climatique va conduire à une augmentation importante des pics de chaleur constatés sur leur territoire tant dans leur intensité que dans leur durée, ainsi qu’à une augmentation significative des pluies hivernales renforçant le risque de crue d’ampleur et d’inondations subséquentes. Dans ces conditions, ces deux collectivités justifient d’un intérêt suffisant à intervenir au soutien de la demande d’annulation des décisions attaquées. »

Lire le reste de cet article »

Stopper Amazon avant qu’il ne soit trop tard : l’appel de plus d’une centaine d’ONG, de syndicalistes, de citoyens et d’élus

Publié le 20 novembre 2020

Les 120 signataires de la tribune que publie France-info le 16 novembre 2020, dont le maire de Grenoble, demandent l’instauration d’une taxe sur les ventes d’Amazon, qui est le grand gagnant de la crise sanitaire.

« Nous affrontons une crise sans précédent qui a une nouvelle fois révélé les profondes inégalités de notre société. Les “premiers de corvées”, très majoritairement des femmes, risquent leurs vies au quotidien, des dizaines de milliers de personnes ont perdu ou vont perdre leur emploi et un million de personnes supplémentaires sont passées sous le seuil de pauvreté en France.

Mais tout le monde n’est pas affecté de la même manière. Amazon, le géant du e-commerce, apparaît comme le grand gagnant de la crise. Depuis le début de l’année 2020, ses ventes ont explosé et la fortune de Jeff Bezos a dépassé les 200 milliards de dollars.

Lire le reste de cet article »

Les Jardins de la Buisserate à Saint Martin le Vinoux menacés de disparition

Publié le 18 septembre 2020

Le 11 septembre, quatre associations, France Nature Environnement Isère (ex FRAPNA), Collectif Avenir des Terres, Les Amis de la Terre Isère et Alternatiba/ANVCOP21 Grenoble ont lancé un appel au soutien aux mobilisations pour les Jardins de la Buisserate qui sont menacés de disparition par un projet immobilier

« Dans le bas de Saint Martin le Vinoux, au sein du quartier populaire de la Buisserate, à quelques dizaines de mètres de la ligne de train, un beau jardin de 5000 m², dans lequel se situe aussi une maison fermée, est menacé par un vieux projet de construction de quatre immeubles depuis de nombreuses années.

Lire le reste de cet article »

Déclin de la biodiversité : revoir radicalement les politiques publiques

Publié le 18 septembre 2020

Le 10 septembre, le Conseil d’analyse économique (CAE) rend public une note présentée début septembre à l’exécutif, qui juge les résultats des politiques de préservation de la biodiversité décevants. Il propose de saisir l’occasion du plan de relance pour investir dans des actions d’aménagement favorables à la biodiversité, de développer une stratégie de protection plus efficace en articulant mieux les missions de l’Office français de la biodiversité (OFB), des agences régionales de la biodiversité (ARB) et des intercommunalités et de réviser la fiscalité pour une meilleure utilisation des sols.

Les auteurs de la note font 7 recommandations aux pouvoirs publics :

Lire le reste de cet article »

4,8 millions de “passoires thermiques” en France

Publié le 6 septembre 2020

Un document édité par le Commissariat général au développement durable le 2 septembre, indique qu’il y aurait moins de passoires thermiques qu’estimé précédemment.

Sur 29 millions de résidences principales en 2018, environ 4,8 millions de logements seraient très énergivores, soit 17% du parc, alors que les estimations précédentes les estimaient à 31 %.

Ce rapport s’appuie sur les données des diagnostics de performance énergétique (DPE) collectées par l’Ademe, qui se fondent en particulier sur la consommation énergétique annuelle d’un logement. Les logements énergivores sont ceux classés F et G du DPE. Il y aurait à peine 7% de logements peu énergivores (A et B du DPE), 34% en D et 24 % en E du DPE.

Lire le reste de cet article »