Archives pour le mot-clef ‘Droite’

Politique politicienne

Publié le 2 mars 2018

Le président de la Région et des Républicains n’est pas fiable du tout et ne tient pas ses engagements. Fin 2016, le Conseil Régional lançait une grande consultation pour sortir les camions de la route et les reporter sur le rail avant fin 2017. La Coordination des Opposants au projet « Lyon-Turin » a fait dès janvier 2017, dix propositions permettant de sortir 1 millions de poids lourds des routes avec les matériels existants. Depuis M. Wauquiez n’a rien fait ; pourtant le 21 septembre 2017, il s’était engagé par écrit, à apporter des réponses : toujours rien. Il est trop occupé à donner des cours de politique très politicienne aux étudiants.

Politique politicienne

Publié le 8 décembre 2017

L’ancien maire corrompu n’a pas apprécié la prise de position de M. Accoyer à son égard sur France 3 dans l’émission « dimanche en politique » du 3 décembre. En effet le secrétaire général des Républicains expliquait que le naufrage de la droite à Grenoble était dû à cet ancien maire et a déclaré : « Il y a un moment où il faut savoir tourner la page, et cela est valable pour monsieur Carignon » ! Profitons en pour indiquer que le site internet soutenant A. Carignon est truffé de fausses informations, par exemple M. B. Parent directeur de l’AURG n’est pas le fils de JF Parent qui vient de décéder ! Loin de proposer le changement, ce site est l’expression du retour aux vieilles méthodes qui étaient la marque de fabrique du corrompu. Voir la plaquette de l’ADES « Un corrompu de retour aux affaires ».

 

Le mauvais bulletin de notes de L. Wauquiez

Publié le 8 décembre 2017

Le Conseil de la Région Auvergne Rhône Alpes a débattu du budget 2018, les 29 et 30 novembre. Les dépenses de fonctionnement atteignent 2,545 milliards d’euros et celles d’investissement 1,195 milliard.

Le groupe des élus du « Rassemblement citoyen, écologistes solidaires » à la Région, a proposé 30 amendements au budget du Président Laurent Wauquiez, aucun n’a été retenu.

« Laurent Wauquiez était absent la plupart du temps, trop occupé à réunir les groupes centristes dans les couloirs du conseil régional.

Pendant près de 12 heures de débat budgétaire, nous avons contredit l’obsession de la majorité régionale pour la notation des agences financières. Nous nous sommes attachés à répondre à d’autres indicateurs tels que l’empreinte écologique, l’indice de développement humain et l’indice de santé sociale.

Enfin, la convention TER, a été adoptée après 2 ans de négociations. Après qu’un de nos amendements sur la présence humaine ait été adopté, nous nous sommes abstenus sur ce dossier. »

Lire le reste de cet article »

Le monde en trompe l’œil de L. Wauquiez

Publié le 6 octobre 2017

Fin septembre, lors de l’assemblée régionale, le Président Wauquiez avait plus la tête dans la préparation de la présidence de son parti LR que des intérêts des habitants de la Région.

Les élus du groupe du Rassemblement citoyen, écologistes, solidaires, ont fait de nombreuses interventions dénonçant la politique en trompe l’œil du Président Wauquiez :

« En premier lieu, le débat d’orientation budgétaire. Celui-ci est entièrement destiné non à rendre des comptes sur la bonne tenue de l’utilisation de l’argent public (ce qui réserverait pourtant quelques surprises intéressantes du côté de l’A45, de Facebook, ou du ski), mais à mettre en lumière la bonne tenue des promesses de campagne de Laurent Wauquiez. A nouveau, on va s’étendre sur la note maximale attribuée par l’agence Standard & Poor’s, au lieu de se pencher sur le contenu des politiques et l’impact réel désastreux des économies réalisées…

Lire le reste de cet article »

Politique politicienne

Publié le 15 septembre 2017

Au Conseil municipal de Meylan, la droite qui est majoritaire se déchire depuis de longs mois. Une partie des élus du groupe majoritaire a empêché le budget du maire d’être voté, ce qui paralyse le fonctionnement du Conseil municipal. Le maire a décidé de démissionner prochainement de son mandat afin que le Conseil le désigne de nouveau ou qu’il choisisse un autre maire. Les responsables de la droite de l’Isère essayent de dénouer cette situation. Devinez à qui ils ont demandé d’organiser une médiation ? A l’ancienne maire, Mme Tardy condamnée en avril 2016 à 5 ans d’inéligibilité, 18 mois d’emprisonnement avec sursis pour prise d’illégale d’intérêts pour avoir favorisé le cabinet d’architecte de son mari pour obtenir la maîtrise d’œuvre de projets immobiliers. Comme conseillère pour dénouer un tel conflit, la droite iséroise aurait pu trouver quelqu’un de plus honorable. Mais quand on voit qu’elle garde en son sein et très actif l’ancien maire corrompu de Grenoble, plus rien ne nous surprend.

Le groupe des élus du Rassemblement citoyens-solidarité et écologie au Conseil départemental ont apporté des précisions supplémentaires sur cette surprenante réunion dans un communiqué du 13 septembre :

Lire le reste de cet article »

Une crèche de Noël installée au siège de la Région !!!

Publié le 23 décembre 2016

Wauquiez tient à multiplier les provocations et à rappeler qu’il n’est pas un adepte de la laïcité puisqu’il a installé une crèche de la nativité géante (14 m2) dans le hall d’entrée du siège de la Région Auvergne Rhône-Alpes. Il ne s’agit en aucun cas d’une tradition, qui pourrait permettre, à la limite, une telle autorisation selon le Conseil d’Etat, puisque depuis que la région existe il n’y a jamais eu de crèche à Noël à l’Hôtel de région. La Ligue des droits de l’homme a déposé le 16 décembre un recours et un référé suspension qui n’a pas été admis car l’urgence n’était pas caractérisée, il faudra attendre le jugement au fond pour savoir si cette opération est jugée illégale ou non.

Lire le reste de cet article »

Région AURA, la droite dure au pouvoir, une première analyse

Publié le 16 décembre 2016

Dans la nouvelle région Auvergne Rhône Alpes (AURA), la majorité dirigée par M. Wauquiez applique son programme de droite dure ce qui donne une image de ce qui attend la société française si le candidat Fillon remporte l’élection présidentielle et les législatives en 2017.

Le groupe des élus du Rassemblement citoyens, écologistes, solidaires a testé ce que signifie la droite dure au pouvoir en actes et il ne recommande pas du tout de l’essayer au niveau national vu les dégâts opérés.

« Voilà bientôt un an que nous sommes élu-e-s au conseil régional d’Auvergne Rhône Alpes. Nous sommes 8, dans notre groupe du « Rassemblement citoyen, écologiste et solidaire » à prendre en pleine face la politique de Laurent Wauquiez. Notre région est considérée comme un des laboratoires de la droite dure. Quand on voit ce qui se profile pour la France en 2017 et que le plus réactionnaire des candidats a remporté la primaire de Les Républicains, on s’est dit qu’il fallait vous prévenir. La droite dure au pouvoir, ce n’est pas une sinécure. Ça laisse quand même pas mal de monde au bord de la route. »

Primaire de la droite 2ème tour, pas de surprise

Publié le 2 décembre 2016

fillon-juppeSans surprise, M. Fillon a fait presque le plein de ses voix et de celles des candidats du premier tour qui se sont ralliés à lui et qui représentaient 68,6 % des exprimés. La participation a été très légèrement supérieure au 2ème tour, + 2,1%. Fillon obtient 66,5% des exprimés. Dans la région il atteint 70,4% et dans l’Isère 67, 3%.

A Grenoble Fillon ne fait que 55,8 %, alors que ses soutiens atteignaient presque 60 % et il est devancé dans deux bureaux de vote par Juppé : Malherbe et Jouhaux et il est talonné à Joseph Vallier et Berriat. La participation a été du même niveau qu’au premier tour, seulement 1,1% de plus. Le bureau où il y a eu l’augmentation la plus forte de participation est celui de Malherbe (+9%) et la plus faible (-5%) au Jardin de ville.

Lire le reste de cet article »

Primaire à droite

Publié le 25 novembre 2016

primaires4,3 millions d’électeurs se sont déplacés pour le 1er tour de la primaire de la droite et du centre, ce qui est exceptionnel puisque cela représente plus de 15 % de l’électorat traditionnel de la droite au niveau national. Cela indique une mobilisation très forte de cet électorat qui sait que la personnalité qui va emporter la primaire a de très fortes chances d’emporter la présidentielle de mai 2017, puisque la gauche, au sens large, devrait ne pas être qualifiée pour le 2ème tour de la présidentielle, laissant la droite face au FN. D’où la volonté de certains électeurs de gauche de vouloir choisir le moins pire des candidats de droite (qui pourtant ont des programmes assez proches).

Lire le reste de cet article »

Politique politicienne

Publié le 29 avril 2016

Cantine– Surprenant ! Voilà l’opposition municipale de droite qui trouve qu’il n’y a pas assez de bio dans les cantines scolaires ! La mairie compte le nombre de composantes bio par rapport au nombre total de composantes d’un repas pour annoncer qu’il y a 50 % de bio dans les cantines. La droite estime qu’il y a moins de 50 % de repas bio donc accuse de mensonge la mairie, mais ce qui compte au final, c’est bien la quantité de bio dans les assiettes. Que l’opposition se rassure la quantité de bio va continuer à progresser, c’est l’essentiel.

Lire le reste de cet article »

En 100 jours, voici les mauvais coups de majorité de droite à la Région

Publié le 15 avril 2016

RassemblementLa nouvelle majorité régionale ne fait pas dans la dentelle, elle a voté les 14 et 15 avril le budget 2016 de la région qui est très destructeur de nombreuses politiques publiques. Le président très à droite, Laurent Wauquiez annonçait que ce serait un budget de rupture, c’est plutôt un budget de destruction.

Les élus régionaux du Rassemblement citoyen écologique et solidaire ont analysé ce qui se prépare avec ces choix budgétaires dans un communiqué du 12 avril

« 100 jours après avoir gagné la Région, M Wauquiez la tue.
Lire le reste de cet article »

Politique politicienne

Publié le 18 mars 2016

Republicains38Un corrompu qui tente une nouvelle fois de revenir sur les lieux du système de corruption qu’il a mis en place, c’est assez fréquent en matière de délinquance et de récidive. A. Carignon vient de créer un comité de ville des Républicains 38 à sa botte pour reprendre en main l’opposition municipale de droite.

Il reste fidèle au fait d’avoir détourné de l’argent public de la poche des usagers des services publics de l’eau et de l’assainissement, de la poche des contribuables de la commune et du département de l’Isère, d’avoir commis de nombreuses illégalités dans sa gestion au profit des patrons et de ses affidés, d’avoir fait voter des budgets illégaux… au détriment de nos collectivités publiques. Il déclarait (Le Monde 9 mai 2007) : « C’est parce que le combat est difficile que je dois le conduire (…) mon devoir (…), c’est aussi de conduire le combat aux élections municipales…mon action à Grenoble est reconnue. Il y a eu une tache. J’ai payé. Je suis quitte vis-à-vis de la société. Et je souhaite laver cette tâche »

Lire le reste de cet article »

Portiques de sécurité dans les lycées, Wauquiez recule

Publié le 26 février 2016

RassemblementLe nouveau Président de la région « Auvergne Rhône-Alpes » avait fait de l’implantation des portiques de sécurité dans les 319 lycées, un cheval de bataille durant sa campagne. On allait voir ce qu’on allait voir… Les élus du « Rassemblement Citoyen Ecologique et Solidarité » à la région ont fait un communiqué à ce sujet :

« Laurent Wauquiez se prend le portique dans le nez

Ainsi, Laurent Wauquiez est obligé de faire marche arrière. Après avoir claironné pendant toute sa campagne qu’il installerait des portiques de sécurité devant chacun des 319 lycées d’Auvergne Rhône-Alpes, il vient d’y renoncer.

Lire le reste de cet article »

Politique très politicienne

Publié le 29 janvier 2016

Conseil municipalIl fallait assister au moins une fois dans sa vie à la lamentable attitude de la droite au Conseil municipal du 25 janvier 2016. A propos de la délibération sur la ville de demain qui méritait un bon débat, correctement alimenté par le groupe du PS et assimilés, l’opposition de droite s’est permise un détournement de procédure en présentant 20 amendements sur la délibération. Le droit d’amendement est un principe constitutionnel auquel une assemblée délibérative n’a pas le droit de déroger. Mais la droite, qui a admis que de toutes façons elle savait que ses amendements seraient refusés, aurait pu les présenter en une seule fois puisqu’il s’agissait d’amender un seul texte. Cela aurait permis au débat de se dérouler normalement. Alors que nous avons assisté à une litanie de prise de parole de MM. Matthieu Chamussy et Richard Cazenave, relayés de temps en temps par 3 autres élus, répétant durant une éternité leur programme municipal sur la sécurité la vidéosurveillance, l’armement de la police municipale, la rocade nord, l’A480…

Lire le reste de cet article »

L’exécutif du Conseil régional

Publié le 8 janvier 2016

Executif-auraLe 4 janvier, lors de la première session du nouveau Conseil régional ont été désignés, le Président (Wauquiez), les vice-présidents, les conseillers spéciaux et une conseillère déléguée. Il est toujours intéressant de noter les délégations et l’ordre dans lesquelles elles sont données, cela donne des indications sur les priorités du mandat.

On y trouve quelques bizarreries : une délégation à la solidarité avec les territoires auvergnats (pour Hortefeux qui cultive son électorat), mais pas avec les territoires de Rhône-Alpes ! Les professions libérales auront un interlocuteur spécifique ! Le délégué à la sécurité l’est aussi à la chasse, cela devrait faire diminuer les accidents de chasse. Pas de délégation à la montagne !

Lire le reste de cet article »

Politique politicienne

Publié le 9 octobre 2015

Cazenave-mairie– Les militants pro-Juppé n’ont pas trouvé d’autre lieu de réunion qu’une salle de travail de la mairie et en y invitant la presse (voir la photo dans le DL du 6 octobre). Il ne semble pas très républicain d’utiliser des salles de travail de la mairie pour des réunions politiques qui n’ont rien à voir avec le travail municipal. La mairie n’a pas à se transformer en maison des associations.

– Matthieu Chamussy a des solutions pour tous les problèmes : pour résoudre les questions d’utilisation du stade des Alpes entre le rugby et le foot, qui ont parfois des difficultés à s’entendre, le conseiller municipal de droite propose de relancer l’opération d’extension du stade Lesdiguières. Comme cela chacun des clubs aura son stade. Mais il ne précise pas qui va  payer et avec quel argent ? Avec lui l’intendance suivra et on rasera gratis demain.

Politique politicienne

Publié le 30 janvier 2015

– R.Cazenave se déclare déjà comme candidat aux législatives de 2017 ! On voit mal son ennemi juré (A. Carignon) laisser faire. Rappel : la droite avait perdu la première circonscription en 2007 à cause de la concurrence entre ces deux personnalités, ce qui avait permis à G. Fioraso de gagner cette circonscription particulièrement à droite.

Lire le reste de cet article »

Politique politicienne

Publié le 5 septembre 2014

Chien en commission– M. Cazenave, conseiller municipal UMP, vient aux commissions municipales préparant le conseil, avec son chien ! L’animal voudrait même intervenir dans le débat en toute illégalité. En attendant, on ne saura pas s’il est sur la même ligne politique que son maitre ! Heureusement l’élu ne reste que 30 mn au grand maximum, le temps de manger le repas. Il prend abondamment la parole avant de quitter la salle… en vrai dilettante.

– Mr Safar lui ne vient pas aux commissions ressources et évaluations dont il a pourtant demandé à être membre; pour l’ancien 1er adjoint aux finances on mesure l’importance qu’il accorde à ces travaux. C’est sans doute pour ne pas être sans arrêt confronté à sa calamiteuse gestion.

Lire le reste de cet article »

Politique politicienne

Publié le 3 mai 2014

Ph. de Longevialle a indiqué publiquement quel était le coût financier de sa campagne électorale qu’il doit supporter avec ses colistiers : 50 000 €. Comme il n’a pas fait 5 % des exprimés, il n’aura aucun remboursement de l’Etat. On peut supposer que rendre publique cette somme équivaut à un appel à souscription. L’adjoint à l’immobilier ne devrait avoir aucun mal à trouver des amis pour l’aider dans cette dure épreuve.


A. Carignon n’est pas d’accord avec la politique de transparence de la nouvelle majorité notamment avec le projet d’Open Data qui mettra à terme tous les documents administratifs en ligne. Rappelons qu’il a toujours été contre la transparence et pour le mensonge en politique ! Dans un article intitulé « Contre la transparence, pour l’oubli » (le Figaro du 22 octobre 2000) il écrivait : « Que le peuple exerce à nouveau une souveraineté par l’intermédiaire de ses représentants. Cela passe … par le secret indispensable pour décider ; par la responsabilité, qui peut impliquer le mensonge. »

Education : quand M. Chamussy souffre d’amnésie sélective…

Publié le 15 mars 2014

Que ce soit par les socialistes ou par la droite UMP, les écologistes grenoblois sont assimilés à l’ultragauche, aux gauchistes, bref à des gens pas fréquentables du tout ! Ce sont exactement les mêmes clichés éculés que ceux véhiculés par A. Carignon durant son mandat de maire : quand on ne sait pas débattre au fond, on caricature. Mais plus personne ne se laisse prendre à ce genre de caricatures. En réponse à l’attaque de la droite UMP, Jean-Marc  Cantèle ancien adjoint écologiste à l’éducation, à la vie scolaire et à la restauration municipale de 2001 à 2008, rappelle quelques vérités :

Lire le reste de cet article »